AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Il faut dépoussiérer cette anti-chambre ![acceptée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emotiona
Invité



MessageSujet: Il faut dépoussiérer cette anti-chambre ![acceptée]   Dim 4 Oct 2009 - 17:41

Il était cinq heure du matin, Brâkmar la sombre dormait. Le silence était total et le jour pointait à peine à l’horizon.

Des pas précipités vinrent briser le silence, se rapprochant et résonnant sur les dalles de la cité, le son retentissait de plus en plus fort, ces pattes devaient être ornées de grosses griffes. Des grognements se faisaient également entendre, toujours plus forts au fur et à mesure que la créature s’approchait. Le souffle rauque de la bête donnait la chair de tofu…

Au détour d’une ruelle apparu le monstre, chevauché par une petite naine bleutée.


« Crouton ! Attends moi ici je reviens ! » S’exclama la schtroumpfette ailée, en attachant sa grosse dinde turquoise à un lampadaire.

« gruuuyaaaaak ! » Répondit Crouton.

L’Eniripsa sautilla jusqu’à une grande bâtisse, s’arrêta devant la porte majestueuse dont les gravures représentaient des combats sanglants entre les Bontariens et les Brâkmariens et où des lettres dorées indiquaient : Antre de la Primum Nocere.
L’Elfe se sentie minuscule devant cette gigantesque demeure. Elle du s’aider de ses bras pour monter la première marche
.

« Je vais être toute sale ! Et j’ai peur d’attraper des maladies en posant mes mains sur ce sol ! Quelle saleté ! »

Après trente bonnes minutes à escalader les marches de bâtisse, l’Elfe se retrouva devant l’immense porte en bois et réalisa qu’elle était beaucoup trop minuscule pour atteindre le loquet.


« Non d’un crottin de bouftou des îles ! » jura-t-elle « Comment vais-je faire ?! Hors de question de voler, cela abîmerait mes magnifiques ailes !»

Elle vit une petite lucarne sur la partie gauche de la porte, elle y trottina et sautilla pour voir à l’intérieur : Deux aventuriers se tenaient affalés sur des fauteuils. L’un était affublé d’un ignoble masque qui ne suffisait pas à cacher son regard méprisant, l’autre était entièrement recouvert de gros poils visqueux.
« Oh mon Djaul !! » S’écria l’Eniripsa, prise de stupeur « Mais quelle crasse ! Je n’ose imaginer toutes les maladies qui grouillent dans les poils de ce Sadida ! »

L’aventurier au regard méprisant avait entendu une voix, il regarda par la lucarne mais n’y vit rien. Soupçonneux il s’approcha et ouvrit la petite fenêtre. Il s’y pencha mais ne vit toujours rien et au moment où il allait retourner s’étaler dans son rocking-chair il entendit une minuscule voix :

« Monsieur ! Monsieur ! »

Il se pencha un peu plus et aperçut une chose microscopique, bleue, avec des petites ailes violettes, qui le toisait avec insistance.

« Monsieur le Iop ! »

« Qu’est-ce que tu veux ?! » grogna ce dernier.

« Je voudrais rentrer ! J’ai une demande à faire ! » Couina l’Elfe.

L’affreux Iop leva les yeux au ciel et disparu.

Quelques secondes plus tard, la petite fée entendit des rouages de la porte grincer et elle se glissa dans l’entrebâillement.
Elle eu juste le temps de lancer une prévention protectrice sur son minuscule corps pour se protéger des microbes qui infestaient la demeure.
Le Sadida aux gros poils visqueux tourna lentement la tête pour examiner l’intruse, il n’eu pas le temps d’ouvrir la bouche : Un essaim de grosses éponges mousseuses vola dans sa direction, le lava, l’astiqua, le rinça, le doucha, de l’orteil jusqu’au trou d’oreille. En une demi-seconde, le poilu était méconnaissable : son poil brillait et était bien peigné, un petit nœud rose ornait le haut de sa tête et un parfum de pissenlit se dégageait de sa fourrure.

L’Elfe eut un sourire satisfait, puis elle se tourna vers le-Iop-au-regard-méprisant, lui fourra un gros stick de chanvre dans le bec et lui massa doucement les épaules :

« détends toi mon grand ! C’est 100% naturel !»

Après quelques minutes, les effets de l’herbe se firent ressentir et un large sourire fendit le visage du Iop.

« C’est parfait ! On peut commencer !» S’exclama la naine ailée,

« Je me prénomme Emotional, disciple d’Eniripsa depuis 175 cercles, j’en ai marre de dormir dans les tavernes tous les soirs, c’est bourré de microbes, infesté de rats, j’ai la santé fragile ! Heureusement, je suis une guérisseuse exceptionnelle ! Je hais les Bontariens, leurs plumes sont des nids d’acariens. Et puis leur sang fait des potions nourrissantes d’une qualité exceptionnelle ! Et leurs scalps, un cuir très résistant pour la confection de mes sacs. Je voudrais venir étoffer vos rangs et vous apporter mes soins puissants, j’aimerais bien nettoyer toute cette saleté aussi, c’est répugnant et tellement mauvais pour mes sinus ! »

Elle s’arrêta et observa la réaction des deux aventuriers, le Iop la regardait avec un sourire débile, les yeux vides et le Sadida paraissait choqué par sa propreté, incapable de parler.

« Hum je vois… »

L’Eniripsa, prévoyante, avait rédigé une lettre de motivation qui résumait ses propos. Elle la sortit de sa sacoche en cuir de Bontarien et la déposa sur la table, espérant que quelques recrues plus loquaces la liraient.
La naine bleutée s’en alla comme elle était venue, à dos de dragodinde.
ET un « gruuuyyaak » sonore se fit entendre dans la cité qui commençait à s’éveiller doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Satyrr
[Passeur] Calimerus Pwalus
avatar

Nombre de messages : 1748
Age : 29
Localisation : Chez Yopi
Elément : Sauvage
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Il faut dépoussiérer cette anti-chambre ![acceptée]   Dim 4 Oct 2009 - 18:42

Chose inhabituelle, il était 5 heures du matin et Satyrr était réveillé. Il était évident qu'il allait vivre une journée un peu spéciale aujourd'hui mais il ne le savait pas encore.
Il discutait avec son ami Krom, essayant d'élaborer un stratégie qui permettrait à la fameuse "Team Pokémon" de revoir le jour.

-Krom! les Srams sont des lâches! on croit qu'ils sont seuls quand ils nous attaquent, mais en réalité, ils sont des milliers, dissimulés dans la pénombre. Si nous étions tous deux réunis face à deux Srams, nous n'en ferions qu'une bouchée!

-Il en va de même pour les Eniripsa, très cher confrère, ceux-ci ne cessent d'invoquer d'horribles lapins! Chaque nuit je me remémore notre inéquitable combat contre Yopimarus et ses 36 Lapinos! Que pouvous nous faire face à des créatures aux dents si affutées?

A ce moment la, un cri des plus terrifiants et des plus singuliers vint aux oreilles des deux compagnons: « GruUuyYaAk... »

-Krom... c'était quoi ce bruit?
-Ho rien, ça doit être le vent...

Satyrr fit mine de ne pas avoir été effrayé (même si ça mine n'était pas perceptible en dessous de ses pwals) et continua de délibérer sur les stratégies à entreprendre pour vaincre les inégalités raciales présentes dans le monde des 12.

Mais soudains, une autre chose effrayante arriva. Satyrr se mit à entendre la voix d'un petit esprit. "Monsieur, Monsieur..."
Krom ne paraissait rien entendre, il continuait de déblatérer, indifférent.

"MONSIEUR LE IOP !!!"

C'en fut trop pour Satyrr, pris ses jambes à son coup en prenant la direction de la cuisine, criant à Krom de s'enfuir car l'esprit en avait après lui. Sa course s'arrêta contre une pille de casseroles qui en tombant par terre fit un bruit épouvantable, si bien que le Sadida faillit mourir de peur.

Krom décida alors enfin de tendre l'oreille et entendit un petit bruit inoffensif l'interpelant en direction de l'entrée. Il mit un peu de temps à trouver celle-ci car en effet, Monsieur Krom est un Iop.

« Qu’est-ce que tu veux ?! » grogna ce dernier.

« Je voudrais rentrer ! J’ai une demande à faire ! » Couina l’Elfe.

L’affreux Iop leva les yeux au ciel et disparu.

-Sat!! c'est juste un nouveau candidat te fait pas de bile!

Le poilus rassuré, vint accueillir la nouvelle venue. Elle paraissait si frêle qu'il se dit qu'elle n'avait aucune chance d'entrer en cette demeure, de plus elle était bien trop soigneuse, pire qu'un chat, ses horribles créatures se toilettant chaque jours.
"Petite bourge " pensa l'invocateur de poupées.

A ce moment, comme si la petite Enie pouvait entendre les songes de Satyrr, celle-ci transforma ce dernier en tantouse à nœud rose.
Le Sadida resta sans voix et immobile pendant un moment. Il reprit ses esprits, et vit que Krom avait pris un air benêt et c'était transformé en une véritable loque.
Une lettre avait été laissée par la petite Enie. Après l'avoir lue, Satyrr la chiffonna murmurant "aucune chance que cette misérable créature entre chez nous, elle ne ferait pas peur à une mouche ..."

Décidant d'aller se coucher, il croisa son reflet dans un miroir et sursauta.
"Mon dieux si je reste comme ça, Karg va me violer!"
Affolé(e), le (la) Sadi(e) utilisa toute l'énergie accumulée lors de ses heures de sommeil pour courir jusqu'à la porcherie (et oui on a même une porcherie dans notre antre) ou il se roula par terre avec les dragons cochons pendant des heures.

Reprenant son souffle: "Ha mon dieux, cette petite Enie est plus coriace que je ne le pensait! Finalement, peut-être vaudrait-il mieux l'avoir comme alliée que comme ennemie..."
Et il reposa la lettre sur la table, attendant que ses compagnons la lise.

_________________
ça tire ...

<---s@T-<|\R=> 180 DC 0 TuTu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yopimarus
[meneur retraité] Nain Bleu
avatar

Nombre de messages : 1779
Age : 29
Localisation : Paris ville lumière
Elément : le sixième
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Il faut dépoussiérer cette anti-chambre ![acceptée]   Jeu 8 Oct 2009 - 23:39

L'eni n'eut le temps que de faire quelques pas que déjà Yopi l'attrapait.

"Allez la mule, par ici !"

Il la jeta dans le hall, et referma les portes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il faut dépoussiérer cette anti-chambre ![acceptée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut dépoussiérer cette anti-chambre ![acceptée]
» Depuis le temps que je patiente dans cette chambre noire ...
» 4.1.11, le patch qu'il vous faut... parce qu'il vous le faut
» Barrière anti-pollution de l'air?
» il faut sauver le soldat ryan

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Anti-chambre * :: Orbus Extranius-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: