AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
diablo-x
Invité



MessageSujet: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Lun 9 Mar 2015 - 20:52

Quelque part dans une Obscure crypte Brâkmarienne ... à une heure tardive de la nuit.

-(Vieux Sram) Hmm j'ai toujours horreur de ces réveils, ou suis-je ?

  Le vieux Sram récupera son âme et rassembla tant bien que mal ses os éparpillés dans la lugubre tombe,
sans même prêter de l'importance au fait qu'il en était propriétaire ou non. il se redressa de travers sous les craquements de sa vieille carcasse.


-(Vieux Sram) Sérieusement ? J'ai plus l'âge pour ces conneries ...

  Les rotules rouillées, il escalada avec difficulté les quelques marches qui séparaient le vieux trou de la surface.
et d'un air hébété mais confiant, il leva la tête. Pendant de longues minutes il observa le ciel couleur sang, et la brume sombre
et lourde qui envahissait la Capitale de son odeur de cendre et de mort.



-(Vieux Sram) Brâkmar... Tu m'as manqué ...

  Il fouilla dans l'une de ses nombreuse poches trouées et en sortit un cigare grisâtre et tordu qu'il alluma d'un coup sec de Flamiche, suivie
d'une inhalation interminable avant de rendre une fumée aussi noire que les ténèbres.
Les questions commencèrent à fuser dans sa caboche presque vide, sans doute une amnésie partielle causée par ses années de sommeil paradoxal.

  Déterminé à retrouver la mémoire, instinctivement, il se mit en marche en titubant dans les osbcures ruelles de la ville, poursuivi par son aura électrique
qui exterminait le peu de vie et de végétation sur son chemin.  

  Le Glas résonnait dans la cité sombre et le croassement des corbacs rythmait les pas du vieux Sram, sa cape claquait aux vents ardents qui s'y engouffraient.
Mais étrangement le mistral chaud n'avait aucun effet sur la fumée épaisse qui émanait du Sram.

  Au détour d'une rue, l'agitation et le boucan d'une taverne attira l'attention du vieux voleur.
Il poussa la porte et entra, se dirigeant droit vers le bar en traversant le plus grand des bordels, chahut  et autres hurlements,
tout en esquivant des projectiles en tout genre d'un air naturel. Arrivé devant le comptoir en bois d'ébène, il y posa ses mains squelettiques et livides tout en fixant
d'un regard sombre le tavernier occupé à laver des chopes de bières crasseuses,jusqu'à ce que leurs regards se croisent enfin. Le tavernier plutôt paniqué répliqua;


-(Tavernier) Te voilà enfin ... Tu en a mis du temps.

-(Vieux Sram) ...

-(Tavernier) Tu ne te souviens plus hein ?! Tu m'avais prévenu que la prochaine fois que tu remettrais les pieds ici, tu serais sûrement dans les vapes, mais à ce point je ne l'imaginais
            même pas ! Bon qu'est-ce que tu veux savoir ?


  Le vieux Sram répondit en chuchotant d'une voix faiblarde et presque inaudible

-(Vieux Sram) Qui suis-je ... ?

  Et en un instant la taverne entière se plongea dans un silence absolu rendant l'ambiance plus froide que la mort ... Mis à part quelques murmures par ci par la.

-(pilier de bar 1) Il en a fait partie je te dis !

-(pilier de bar 2) Quoi ? lui ? Ce sac d'os ? Impossible ! Arrête la bière de bwork !

-(pilier de bar 1) Si c'est bien lui je le reconnais, c'était il y a plus de 6 ans !

  Le tavernier sortit un vieux chiffon poussièreux, il souffla un grand coup dessus créant un petit nuage de poussière,
avant de le dérouler pour y faire apparaitre une paire de dagues rouillées et incrustées d'inscription d'un autre âge, on pouvait y lire "Primum Nocere".


-(Tavernier) Tiens ! Tu m'as chargé de te les remettre à ton retour.

  Il empoigna les dagues et resta figé quelques secondes comme s'il était submergé de visions. Le tavernier lui griffonna une adresse sur un bout de parchemin  sans dire un mots !

-(pilier de bar 1) Ca se confirme ! C'était bien lui ! j'avais raison ! La prochaine c'est toi qui payes !

-(pilier de bar 2) T'emballe pas, vu l'état dans lequel il est, pas sûr qu'il refasse surface très longtemps, ou même qu'ils le reprennent après toutes ces années. Peut-être qu'ils l'ont même oublié.
 Depuis les temps anciens, La Primum Nocere a bien évolué !


-(Apprenti pilier de bar) Mais sur qui vous baragouinez depuis toute a l'heure ?!

Un vieillard tapi dans l'ombre de la taverne non loin d'eux répondit d'une voix rauque:

-(vieillard) Diablo-x ... C'était Diablo, dit l'immortel malheureux, traqueur implacable de Bontariens, plusieurs légendes courent à son sujet, Il inhalerait les âmes de ses victimes en fumant les plumes de leurs ailes Bontarienne,
Ce type est malade ... il puise son bonheur dans le malheur des autres et surtout dans celui des pauvres Bontariens, il traque, torture et tue !
 
   On raconte qu'il était entouré d'une aura de néant qui plongeait les coeurs les plus valeureux dans une profonde détresse, pour semer la mort et la destruction parmi les fidèles de Bonta.
 Il ne laissait derrière lui que douleur et désolation, et de vastes mares de sang, et l'on disait que le fléau des hommes libres était passé,
 et qu'il ne cesserait que quand Bonta tomberait.

   On dit aussi qu'il possèderait deux des Dofus primordiaux tant convoités et qu'il fut membre de la confrérie des Primum Nocere il y a bon nombre d'années, il aurait chassé et combattu le bontarien
 au cotés d'autres noms célèbre comme Wang, Shatia et Fondateur ...



   Les trois pilliers de bar restèrent bouche bée face au propos du vieillard, les yeux fatigués du peu de sang qu'ils avaient dans l'alcool.
 Puis soudain le vieillard s'exclama d'un grand fou rire !


-(vieillard) Ce ne sont que légendes et contes pour enfants ! Pauvre malheureux si Vous aviez vu vos têtes ! AHAH !

Dit-il tout en se retournant face à sa table et dos aux jeunes, faisant disparaitre son sourire pour laisser place a une expression de panique sur son visage.

-(vieillard inaudible) Des contes pour enfants ...

 Arrivé à l'adresse indiquée, le vieux Sram ne tarda pas a remarquer l'emblème pourpre, il s'approcha de la porte, prêt a toquer avec hésitation mais avant même qu'il ait eu le temps de le faire,
la porte s'entrouvrit dans un grincement horrible. Il écrasa son cigare dans l'une de ses orbites, puis entra sans un mot dans ce qui ressemblait à une anti-chambre, Une simple table portant une
bougie en fin de vie et une chaise maculée de sang, sans doute celui d'un bontarien venant de passer sous la torture ... Dans l'obscurité, personne n'était visble mais le vieux sram ressentit
Les gargantuesques auras de puissance des quelques passeurs sûrement présents mais invisibles dans la chambre, tapis dans l'obscurité de ses quatres coins.  

  Le vieux Sram face a autant de puissance ne put s'empècher de faire apparaitre un difficile rictus qui lui fissura le crâne de bas en haut, en ajoutant ces quelques mots:


-(Vieux Sram) Quelqu'un veut un cigare ?
Revenir en haut Aller en bas
Halibella
[Ancienne Passeuse] Reinette des neiges
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 24
Localisation : Somewhere over the rainbow
Elément : Baryum
Date d'inscription : 04/08/2014

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Lun 9 Mar 2015 - 21:48

Comme à son habitude , Halibella était entrain de concocter quelques potions quand le bruit de la grande porte Nocere attira son attention. Elle se recula pour y jeter un coup d'oeil.

«Bouuuuarf, encore un postulant à maltraiter!» pensa-t-elle.

Elle essuya ses mains et alla à la rencontre de la soit disant légende.

«Non, pas pour moi les cigares, j'aurais préféré une tisane aux herbes de fourbasse» cracha la sadida.

La sadidette regardais le sram de haut en bas, le trouvant bien peu impressionnant. Encore un pauvre démon à la recherche de LA famille.  

«Sais-tu dans quoi tu t'embarques ?» lança-t-elle au jeune postulant.  « La Nocere c'est bien plus qu'un endroit où les tueurs d'emplumer se retrouvent, la Nocere c'est une famille. Tu y entres, tu n'y sors plus»


Halibella alla s'assoir à la grande table. Jouant avec le feu de la bougie, elle regarda Diablo-x d'un air sournois puis souffla la flamme histoire de plongé l'antre dans l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John-Slater
[Passeur] Roger Confédéré
avatar

Nombre de messages : 1677
Elément : Braconnier
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Lun 9 Mar 2015 - 22:25

L'odeur caractéristique du cigare alerta Slater qui vaquait à ses nouvelles occupations. En voyant pénétrer un Sram dans le hall d'entrée, l'Enutrof rangea lentement et sans bruit le bouquin qu'il venait de tirer d'une étagère et se glissa comma un serpent, dans l'ombre, jusqu'au nouvel arrivant.

- Quelqu'un veut un cigare ?

...

La belle et impétueuse Halibella fut tirée elle aussi de ses occupations et ne tarda pas à répondre. L'Enutrof patienta un peu, sa camarade Sadida profitait elle aussi de la pénombre pour instiller la peur, comme un poison, chez l'arrivant. Sa voix résonnait dans la pièce, comme celle d'un spectre tourmenteur.

Slater se rapprocha un peu plus, d'un geste habile, une petite flammèche apparu dans le creux de sa main, illuminant son visage et révélant ses yeux noirs et sa mine furieuse.

- Il se dit des choses curieuses en ville, à ton propos. Qui que tu fus, tu sais que ce n'est pas ce qui compte ici. Ce qui compte, c'est ce que tu penses pouvoir devenir.

Il se mit à faire le tour de l'arrivant, comme un charognard autour d'une vieille carcasse :

- Mais vous les disciples de Sram êtes de bien curieuses créatures, vous vous endormez pour plusieurs années et vous réapparaissez sans prévenir. Par Djaul, que peux-tu donc devenir ? Nulle certitude par ici.


La flammèche se dissipa peu à peu tandis que Slater s'enfonça à nouveau dans l'ombre.

- Il n'y a d'ailleurs rien de sûr en ce Monde, à part la mort et les impôts. Ah... soupira l'Enutrof.

_________________
#BackInBusiness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://johnslater117.wordpress.com/
diablo-x
Invité



MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Lun 9 Mar 2015 - 22:58

Les pas du vieux Sram accompagnés d'un cliquetis métallique résonna dans l'obscurité total de l'antre,
se rapprochant doucement de la Sadida, Le vieux Sram posa sa vieille dague rouillée et gravée sur la grande table.


-      Evidemment ... Que puis-je donc devenir ? Sûrement l'ombre de moi même. Nous avons les mêmes principes,
  libre à vous de décidez la suite.


       Les pas du vieux Sram semble se redirigés vers la grande porte de l'antre osbcurcie
Revenir en haut Aller en bas
Malm

avatar

Nombre de messages : 1930
Age : 25
Localisation : Dans une crêpe-party
Elément : blouge
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Lun 9 Mar 2015 - 23:48

Ombre parmi les ombres, Malm observait minutieusement la scène. Il sentait quelque chose de spécial à travers ce Sram, un vécu, un savoir d'un autre temps.  Lorsqu'il vit l'inscription sur les dagues il ne put rester caché plus longtemps. Le disciple de Feca s'exposa alors à la vue de tous. Il remit sa cape parme en place et avança vers le Sram, intrigué.

- Dit moi, Sram défraîchi, quel est ton nom ? Et surtout, quelle est ton histoire avec la Primum Nocere ? Je sens que tu as des choses a raconter et je suis avide de récits. Souviens toi que pour la plupart nous ne te connaissons pas et que tu es devant nous comme au premier jour.


Pariant sur une suite fascinante de par l'essence que dégage le Sram, Malm resta proche de l'arrivant, attendant d'en savoir plus à son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablo-x
Invité



MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Mar 10 Mar 2015 - 9:18

Sur ces paroles, interpellé et étonné par le disciple de Feca le vieux Sram s'arrêta net, et entama ce simple récit ...

     D'une voix nostalgique mais toujours aussi faiblarde.



-          Il était d'un temps où le brouhaha continue de Brâkmar ressemblait plutôt aux tambours de guerre infini ...
Les temps étaient dur et leurs seul lieu de rassemblement était devant l'ennemie, il n'était pas rare que les raids de la Primum Nocere se dirigea le plus souvent vers la capitale de Bonta plutôt que vers un Donjon quelconque ... Nous étions ardu et horrible
mais au fond de nous mêmes on s'attachait les uns aux autres, des vieux camarades ... On ne le disait jamais mais d'abord nuire mais surtout d'abord une famille ...
Les membres se comptèrent sur les os de la main, nous formions la résistance face à l'envahisseur qui gagnait en puissance !

    Malheureusement, un jour ma santé ne m'a pas permis d'écrire la suite et j'ai du plonger dans un grand repos ... Mais aujourd'hui je vais mieux ! Je me nomme diablo-x ! je suis encore faiblard mais plus pour bientôt ! je suis prêt à redevenir qui j'étais ! Et retrouver mes camarades ... Si acceptation il n'y a pas, tant pis je continuerais mon chemin seul ...
Revenir en haut Aller en bas
Centenaire
Père Calment
avatar

Nombre de messages : 1408
Age : 25
Localisation : ouvre un compte en Suisse.
Elément : Surprenant !
Date d'inscription : 29/03/2012

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Mar 10 Mar 2015 - 11:21

Entendant tout ce remue ménage au rez de chaussée du manoir Nocere, Centenaire descendit les escaliers pour aller voir ce qu'il s'y passait en chantonnant un couplet qu'il avait entendu plus tôt dans la journée.

"Tirelipimpon sur l'Crocabulia ! Tirelipimpon un cou... Oh mince !"

s'exclama l'énutrof en apercevant le nouvel arrivant depuis l'angle des escaliers. Il ne fallait pas faire mauvaise impression. Rapidement Centenaire remit sa petite et sale chemise rapiécée dans le pantalon. Il cracha dans ses mains pour se recoiffer comme faisaient les jeun's d'Amakna avec leur pot de Trukikol, mais oubliant qu'il n'avait plus de cheveux depuis bien des années, c'est sur son crâne que la main s'écrasa. S'apercevant de son échec, il décolla délicatement celle-ci de sa tête mais c'était trop tard, un filet de bave reliait les deux parties.


"Berk !" chuchota l'enutrof tout dégouté en se regardant les mains. "Au moins ton crâne sec aura l'air brillant.", se rassura-t-il. La classe à Dallas !

La belle Halibella s'était exprimée, les moins beaux John-Slater et Malm lui avait emboité le pas, pour questionner ce fameux Diablo-x. "Diablo-x ? Diablo-x ?" s’interrogea le vieil homme. "Pourquoi pas Angel-point-virgule-y ? Vraiment, les prénoms ne sont plus ce qu'ils étaient, s'amusa-t-il avant de prendre la parole.

"Maljour petit Sram & malvenue au manoir de la Primum Nocere.

C'est ici que de nombreuses autres personnes se sont présentées avant toi. C'est ici aussi que beaucoup sont repartis, les pieds franchissant en premier cette porte. Prends garde à toi.

Je t'ai entendu plusieurs fois dire "nous" et parler de la PN comme si tu en avais fait partie il y a de cela de nombreuses années ou comme si tu avais combattu à nos côtés. Peux-tu nous éclairer sur ce point je te prie ? Il ne suffit pas d'avoir participé à la même bataille pour être éligible au rang d'homme au foyer au sein de notre guilde aujourd'hui.

Aussi, dans ton discours tu emploies beaucoup le temps du passé. Ce n'est pas, non plus, parce que tu as perdu de ta superbe que notre guilde en a fait autant. Qui es-tu ? D’où viens-tu ? Pourquoi venir toquer à notre porte exactement ? Est-ce pour la bataille ? L'envie du sang ? Un désir de vengeance ? Ou la volonté de trouver un refuge ? Une famille ?

Sache en tout cas, que pour ma part, tu m’intéresses beaucoup."


Sur ces mots, le petit enutrof fila vers le bar et grimpa sur le premier tabouret près de la caisse. Une fois installé, il leva la main comme pour inviter le postulant à parler et lui dit.

" Allons, nous attendons. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablo-x
Invité



MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Mar 10 Mar 2015 - 15:51

le vieux sram impressionné et aveuglé par l'arrivé de l'énutrof, non pas sans une pointe de jalousie.

"-Note n°1: Si ils m'intègrent lui demander son secret pour avoir un crâne aussi brillant et luisant."


      Il se redresse toujours de travers et prend la parole sans pouvoir détaché son regard du crâne étincelant de l'énutrof.


-     Eclaircir plus que je ne l'est déjà fais mon ancienne appartenance à la Primum Nocere semble difficile ...
Tout se que je puis vous dire sont des restes de souvenir qui trainent dans ma vieille caboche ...
Quelques noms Wang, Shatia, quelques images du champ de bataille et sûrement un nombre d'années passées 5 ou 6 années.


      Malheureusement je crains que cette date se rapproche du moment où mon repos fût prit ... Cela expliquerait le manque de souvenir. Je n'est aucune prétention à exprimé mon ancienne appartenance pour pouvoir m'aider, vous ne me connaissez pas, donc je dois être traité comme tel. Pour être honnête si j'en est fait allusion c'était sûrement dans l'espoir qu'un vieux camarade me reconnaisse ...

      Peut-être suis-je maladroit ? Je n'est jamais voulu dire que la guilde était plus flamboyante à cette vieille époque au contraire,
Je peux que constaté sont évolution époustouflante, et tout simplement le fait qu'après toutes ces années elle soit toujours présente m'impressionne d'autant plus !

     Qui suis-je ? D'où je viens ? Mes folies sanguinaire m'ont sûrement fait oublié toutes ces réponses ... Je suis en accord avec le coté et l'idéologie obscure de ce royaume, qu'est-ce qui pourrait être plus gratifiant que de partager ce point commun avec vous ? et ainsi répandre la terreur et la mauvaise parole ensemble ... J'aimerais construire ces choses avec vous.


   Termina le vieux Sram toujours aussi hypnotisé par la crâne de l'énutrof.
Revenir en haut Aller en bas
Necrophobia
Necropedia


Nombre de messages : 613
Elément : Obscur
Date d'inscription : 12/09/2012

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Mar 10 Mar 2015 - 22:03

Tapis dans la noirceur de la pièce, un mal attendait patiemment. Il laissa ses frères s'exprimer puis écouta les réponses du postulant avec prévenance. Il décida alors de dévoiler sa présence, dissimulé derrière un voile maléfique, Necrophobia relacha ses pulsions meurtrières. Tel un goule assoiffé de sangs et de chairs fraiches, le Sram avança, rythmant chaque pas d'un bruit sourd sur le pavé de l'anti-chambre. Son regard était d'une lueur flamboyante, animé par le désir de tuer et massacrer.

- J'ai pu entendre ce que tu as dit ! Tu prétends être beaucoup de choses ! Ton nom m'est inconnu, et pourtant j'ai longuement foulé ces contrées pour connaitre tout confrère digne de ce nom. Tu prétends avoir cotoyé la maison Nocere ! Mais dans les temps jadis il n'était pas rare qu'un Brakmarien novice puisse combattre à nos côtés. L'histoire de la Primum Nocere fut marquée par le sang, n'importe qui peux raconter les récits des assauts menaient vers la cité blanche, l'étendart rougeatre claquant contre le vent. Hors, tu ne figures nulle part, ni sur le recueil des recencés, ni sur le grimoire des " Héritiers Pourpres " !

Le sram parlait lentement et avec fermeté. Il avança d'un pas puis continua son discours !

- Comme mes frères, je te repose la question ! QUI ES-TU ? Connaître le prénom de trois membres n'est pas une preuve de ton intégrité ! Tu espérais qu'un ancien te reconnaisse ? Mais les anciens sont la, partout, leurs yeux et leur âme ne nous ont jamais quitté. Ils veillent sur nous, nous guident, nous conseillent, nous murmures des choses qui ne peut être dis avec le language des hommes.

Necrophobia avança encore d'un pas pour n'etre plus qu'a quelques centimètres du Sram, il pouvait percevoir son souffle irrégulier, la sueur sur son crane et la peur dans ses yeux.

- Tu désires être traité comme un nouveau membre, inconnu de tous ? Mais que peux tu nous apporter ? As-tu une spécialité, une aptitude qui t'es propre ? Tu sembles terrifié, tu sembles hésitant. Sais-tu que si tu échoues, notre meneur, source du mal, te donnera en festin au krakal ? Ou sinon je pourrais trés bien te réduire charpie de moi même avec une seule attaque mortelle. Prétendre l'amnésie ne te sauvera pas, ton sort nous appartient, séduit nous, prouve nous ta valeur, et peut être que nous nous montrerons clément. Je te le redemande une dernière fois ! QUI ES-TU ? Qui ici, pourrais te connaitre ?

Necrophobia fit demi-tour et attendant réponse, il alla s'installer sur l'un des fauteuils usé par l'age.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablo-x
Invité



MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Mer 11 Mar 2015 - 0:32

Le vieu Sram entama quelques pas en direction de Necrophobia laissant échapper quelques étincelles de ses vieux pieds en lambeaux, puis se pencha à hauteur de son visage en le fixant du regard.

- Hmm ... Terrifié ? Hésitant ?

      Il tourna la tête d'un grincement affreux de droite à gauche.

- Je ne vois rien de tel dans cette pièce ...

     Puis se redressa avant de se dirigé vers sa vieille dague rouillée, l'empoignant si fort que l'une de ses phalanges se brisa net.

-    Ton discours est bien étrange Sram, l'un de tes confrères m'en affirme le contraire "Qui que tu fus, tu sais que ce n'est pas ce qui compte ici." En résulte ses propres paroles ...
    Dois-je comprendre une certaine part de scepticisme de votre part à propos de mon ancienne appartenance à la Primum Nocere ? Et bien soit ! Qu'il en soit ainsi, qu'elle importance ? Je ne débarque pas ici dans le but de vous le prouver, mais d'un renouveau !


     Le vieux Sram s'approcha de Necrophobia d'un air perplexe et d'une voix noire, grisante et résonnante encore jamais entendu il prononça ;

-    Qui crois tu que je suis ?

    D'une voix de plus en plus forte il dicta ;

-    Je suis l'ombre de Sram ! Serviteur et Espion sombre appartenant à l'Ordre de l'Oeil Putride ! L'une des Nombreuses mains de Brumaire !

    Il fixa sa dague et d'une voix plus faible ;

-    Assassin de sang froid, tel est se que nous pouvons appeler ma destiné ... Je suis venue l'accomplir.
Pour me donner une finalité en intégrant Primum Nocere !
    Qui j'ai pu être, ou suis, importe peu le plus important est comment je veux finir ma vie.

   Le vieux Sram se retourna vers la sortie et déposa la dague gravée sur l'un des petits rebords.

-   Tenez je vous l'offre ... Si jamais vous voulez de moi au sein de la Primum Nocere, renvoyer la moi je pense que vous serez où me trouver ...

   Sur ces dernières paroles le Sram ouvra la porte de l'antre et la referma derrière lui après avoir jeter un dernier coup d'oeil au crâne du vieux Enutrof.
   Nous pûmes l'entendre se rallumer son vieux cigare avant que les cliquetis de ses pas s'éloignèrent dans la rue sombre de la ruelle.
Revenir en haut Aller en bas
Malm

avatar

Nombre de messages : 1930
Age : 25
Localisation : Dans une crêpe-party
Elément : blouge
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Mer 11 Mar 2015 - 1:02

Pendant que le Sram passait la porte -peut etre pour la dernière fois- Malm l'interpella afin de lui faire par d'une dernière réflexion.

- Les membres de notre guilde n'ont pas tous les mêmes attentes vis à vis des postulants et je ne pense pas que brosser dans le sens du poil uniquement ceux qui t'arrangent soit la meilleure des stratégies. Quittez cette pièce en espérant que l'ont vienne pour toi me parait également un mauvais choix. Penser que tu es nécessaire à la guilde nous montre que tu es encore dans tes rêves. Une chose primordiale que l'on attend d'un postulant est qu'il se donne corps et âme pour intégrer la guilde, de façon a prouver que, comme nous tous, il vivra uniquement en tant qu'entité appartenant à une puissance supérieur : La Primum Nocere.

La porte continuait de se fermer, et le Feca conclut :

- La guilde était là avant toi, et elle se portera tout aussi bien avec ou sans toi. Notre rôle n'est que de te questionner, te tester, te conseiller. Mais au final ce sera le Maître qui choisira ton destin... et vu comme c'est parti c'est surement ta seule chance.

Sans même chercher à savoir si le Sram allait retourner sur ses pas ou attendre des nouvelles de la guilde, Malm remonta à l'étage régler des affaire bien plus importantes que ce postulant. Notamment cette commode un peu bancale qu'il avait repéré le matin même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Halibella
[Ancienne Passeuse] Reinette des neiges
avatar

Nombre de messages : 662
Age : 24
Localisation : Somewhere over the rainbow
Elément : Baryum
Date d'inscription : 04/08/2014

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Mer 11 Mar 2015 - 13:46

Halibella était toujours assise à la grande table. Voyant Malm partir, elle continua:

«Tu ne répond pas à nos questions ... ça ne nous donne pas vraiment envie de continuer avec toi. Et puis, je te trouve bien arrogant pour quelqu'un qui viens se présenter à nous pour du renouveau»

Elle sortie alors sa petite sacrifier de sa poche.

«Aller, va ... suis le, tu deviendras grande» lui dit la Sadida tout doucement.

«Quant à toi», continua Halibella, «Si tu franche cette porte ce sera un non catégorique pour moi, même si je pèse peu ici»

Sur ces paroles, l'alchimiste retourna à ses potions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Necrophobia
Necropedia


Nombre de messages : 613
Elément : Obscur
Date d'inscription : 12/09/2012

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Jeu 12 Mar 2015 - 5:11

Le Sram assista bien malgré lui à cette scène. Ses yeux rouge ecarlate etaient rivés sur le prétendant, puis sur Malm.

《 Il restera toujours un excellent protecteur celui la 》 pensa t'il.

Puis se fut au tour de la charmante Sadida de quitter la pièce. Necrophobia s'aida de ses mains et donna une impulsion sur ses genoux pour se relever de son vieux fauteuil.

- Bon ... Aucun doute ! Aucune crainte disait il ! Pourtant cela fait deux fois qu'il s'empresse de prendre la porte.

Le noble Sram invoqua son chaferfu ainsi que son dopeul.

- Si il est pas de retour d'ici peu, éventrez le !! Necrophobia s'étira de tout son corp. Aaah ! Je me fossilise à attendre ici. Je vais aller dépecer du centaure. Oh ! Se remémora le Sram. Il tourna son regard sur John. A moins que tu ne veuilles aller à Srambad dans les ténèbres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wang
[Artisan] hein hein
avatar

Nombre de messages : 3742
Localisation : dans sa tête
Elément : opti
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Jeu 12 Mar 2015 - 15:54

De loin, l'Enutrof s'amusait du ballet permanent autour du fantôme de Diablo. Puis, tout en s'abaissant, il caressa son méca-nomoon et se dissipa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.networkanime.com/index-cat-kaos.html
diablo-x
Invité



MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Jeu 12 Mar 2015 - 16:05

Lorsque la porta claqua la détonation d'une explosion ainsi qu'une pluie d'os dans la ruelle se fit entendre ...
Sûrement dû à la croissance de la sacrifier.
S'ensuivit d'un léger ricanement dans l'un des coins de la sombre pièce, le vieux Sram sortit de son invisibilité.

- Ahah ! Le coup du double j'aurais jamais pensé que cela fonctionnerait encore !

Peu fière de sa fourberie d'un air gêné mais avec le sourire le Sram entama quelques mots;

- Mes excuses pour cette vieille ruse ! Je me devais de savoir si j'étais si rouillé que sa ! ahah

Non surpris de la réaction sanguine des membres de la guilde pourpre le vieux Sram fût rassuré

- Ma motivation est réelle, ainsi que mes ambitions et je vous le prouverai nuit en nuit et de cadavre en cadavre.

Revenir en haut Aller en bas
Necrophobia
Necropedia


Nombre de messages : 613
Elément : Obscur
Date d'inscription : 12/09/2012

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Sam 14 Mar 2015 - 9:41

Necrophobia s'apprétait à quitter l'audience lorsqu'il entendu une explosion.

《 L'imbécile 》pensa t'il. 《 Le problème de ce décevant postulant est réglé. 》

Le noble Sram se dirigea vers la sortie puis entendu un ricanement derrière ses épaules. Il ne se doutait pas qu'il puisse se faire dûper de la sorte. Pourtant Diablo était bel et bien la.
Connu pour son manque d'humour, Necrophobia ne sut apprecier la fourberie.


- Interessant ! Tu disais vouloir t'assurer que tu n'étais pas rouillé. Mais je t'assure que tu l'es. Si une simple sacrifier arrive à mettre ton double en pièce, imagine ce qui se passerait si halli décidait de s'occuper de toi personnellement ? Sais-tu ce qui c'est passé avec le dernier prétendant ? Nous avons été obligé de faire un jardin tellement c'était devenu la foret. Son corps n'a jamais été retrouvé.

Le Sram hocha la tête et continua son long monologue.

- Cela dit, la véracité de tes propos m'ont fait changer d'avis sur toi. Je suis pret à concevoir que tu sois âpte à nous rejoindre. Mais tu devras encore répondre à mes questions. As-tu conscience de notre écart de puissance ? Nous pouvons t'apporter de l'aide mais toi, tu ne seras pas en mesure de nous suivre. Tu seras seul. De plus, ta route sera longue pour atteindre le niveau requis. Alors dis moi, toi qui vient de t'éveiller aprés un long sommeil, comment réagiras tu face à la solitude et à cette difficulté à gravir ? Quel est ton objectif ? Veux tu rejoindre le panthéon des Maîtres Nocere ? Nous sommes l'élite, chacun ici excelle dans un domaine qui lui est propre. Pour certain c'est le combat, pour d'autre l'espionnage etc. Ta motivation semble sincère mais l'est elle assé pour être constante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diablo-x
Invité



MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Lun 16 Mar 2015 - 0:04

  Le vieux Sram sortit avec hésitation de l'ombre sous le regard de Necrophobia et prit la parole.

- Evidemment je suis conscient de l'écart que cela apporte au reste de la guilde, mais ce n'est qu'une question de temps.
 Le fait d'être seul durant cette évolution n'est pas un problème pour moi, du fait que la solitude n'est que mon quotidien chaque jours qui passent ...

  Le résumé de mes objectifs résident simplement dans le fait de vouloir évoluer au seins d'une même communauté idéologique, de principes et d'intérêts commun et ainsi les partager, Et Si à ce jours je suis présent c'est pour intégrer la Primum Nocere et ne plus en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Physalia
[Passeuse] GaGarce bordélique.
avatar

Nombre de messages : 3724
Age : 30
Localisation : Près d'Oto
Elément : Strontium
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]   Sam 21 Mar 2015 - 16:51

Dans la salle café, Physalia laissa un post-it jaune fluo orné d'une écriture toute en rondeur avec une encre de couleur rose fushia -de quoi attirer l'attention de ses compères et se remémorer les instants passés avec la douce Kino-.

- Demander les disponibilités de diablo-x pour son entretien : à destination du premier Nocere qui le croisera
- Nocere, préparez vos armes, l'entretien avec diablo-x se fera dans les jours à venir

_________________
Inter arma silent leges !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nihil est mihi jucundius quam nocere : Primum Nocere. [back]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'integration a la guilde Primum Nocere [Refusé]
» Erubesco unus Primum Nocere [recrutée]
» J'aimerai intégrer la guilde Primum Nocere [Refusé]
» adhesion a la primum nocere
» Malsoir à vous Nocere !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Anti-chambre * :: Orbus Extranius-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: