AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 noname

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
whitetown
Tailleur pour femmes
avatar

Nombre de messages : 84
Elément : terre
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: noname   Ven 17 Aoû 2007 - 0:22

[HRP] voici une preuve que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, meme si il peut se consommer sans modération[/HRP]

L'oracle de Vang d'eau Tan l'avait prédit à Rycke Hyrell lui meme alors qu'il s'en allait pour ne plus jamais revenir, cette nuit terrible au cours de laquelle un vieillard accompagné d'un ange de la mort descendrait en Amakna au son des valkiries pour rétablir un ordre nouveau, celui du Valet Gris. Les prètres des deux cités rivales avaient eu vent de cette prophétie et avaient sollicité en vain l'oracle. Il s'était enfui en laissant derrière lui ce mot "mourrez plutot que de connaitre son règne"(Les historiens concèdent cependant qu'au dos de cette note figurait une inscription étrange disait "Paméla viens la rejoindre pour une soirée en envoyant PIGEON au 77333"). Les dieux eux même s'inquiétèrent de cette affaire et demandèrent à un concile de se réunir pour réunir les forces magiques afin d'empecher que l'aube du Valet Gris se concrétise.

La première décision du concile fut de banir le gris , ce qui posa de nombreux problemes à certains mages de haut rang qui s'étaient fait faire une couleur permanante chez Vandexi Zoh, le plus célébre coiffeur d'Amakna, sous prétexte que ca les rendait plus sérieux ( certains confiaient aussi que la gente féminine était aussi plus facilement impressionable, mais ceci uniquement sous la torture).




A ce moment précis, il n'avait que faire des oracles et encore moins de leurs prédictions.N'allez pas croire que toutes les amulettes qui surgissent de ses poils sont une preuve de ses croyances occultes. Il avait connu de nombreux diseurs de bonne aventure , la cousine du frère de son oncle par alliance en étant lui même un. La seule chose qu'il appréciait chez eux, c'est que leur bourse etait toujours pleine, leurs verres aussi d'ailleurs.

Un nuage indicateur lui fit reprendre ses esprits. Le ballon approchait du repère d'Oukessélou un, du nom du premier capitaine du rafiot sur lequel il voguait --Ce dernier , prince banni du village des brigandins, avait entrepris le premier tour du monde aérien mais s'était échoué sur le sable céleste à trois miles aériens de son point de départ. Quand il découvrit que l'acane assucre, seule fleur sur cet éperon sablonneux pouvait se distiller en un fabuleux nectar, il décida de s'établir sur cette meme ile afin de donner un peu de gaieté à son triste foie. Ce qui devait arriver arriva, le foie ivre de cette saveur sombra dans une torpeur qui devait être fatale à ce bon vieil Oukessélou.--
Il savait qu'il y retrouverait maintes et maintes péripathopticiennes qui iraient a loisir lui remmetre en état son stock de grigris. Il faut dire que les doigts fraichement coupés d'un enutrof qui venait de trouver sa premiere pépite s'entretiennent, même lorsqu'il pendent autour d'une de ses vieilles locks.



not to be commented, just to be continued (or prohibed)^^

[HRP] pour ceux qui auraient été conquis par l'hisoire et qui voudraient ajouter leurs idées dans la suite de cette aventure, adressez vous a votre servitueur en MP sur le fofo , voilou dsl pour les fans de dialogues, ca sera pour le prochain episode[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
whitetown
Tailleur pour femmes
avatar

Nombre de messages : 84
Elément : terre
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: noname   Lun 27 Aoû 2007 - 19:25

[HRP] devant la foule de personnes qui s'est précipitée pour me donner ses idées, je suis contraint et forcé de donner une suite à mon histoire... cht faut pas pleurer de desespoir. Je voulais quand meme remercier ceux qui ont contribué à cette suite dc merci à ... scratch ... a ben non, en fait personne. donc je dois avouer que je suis un pwal déçu que dans une guilde à prétention rp, il n'y ait pas de soutien rp donc deux postes hors recrutement en mode rp. alors je vous vois venir avec vos " tu peux parler t'as qu'un seul post" mais j'étais actif sur les fofos d'ogame pour ceux qui connaissent donc pas (tres) présent ici.
A vos meninges donc je l'espere après la suite et fin de l'intro qui est encore plus ouverte que la précendante. j'attends toujours vos idées en mp, je les integrerai a la suite si suite il y a, meme si j'ai déjà quelques prémonitions sur le futur de nos personages...
[/HRP]




Comme chacun le sait, les pirates de l'air ont coutume d'avoir au moins une compagne par ilot aérien, pour la bonne raison qu'on n'acceptait pas les femmes sur les fiers rafiots. Une malédiction avait été lancée par la mère supérieure du seul couvent aérien dédié au dieu Osamodas. Exaspérée de voir partir ses pensionnaires à bord de ce qui était un vrai temple du SM -comprennez super macho bien sur- - avec un nombre de cordages de toutes sortes et de toutes utilités ^^ - , elle avait cru bon de cantonner les filles sur les iles tandis que les hommes partiraient seuls en mer. Tous les membres d'un rafiot emmenant une fille à son bord se voyaient condamnés à perdre leurs poils -jusqu'à en devenir moins poilu qu'un cra coquet fan de cire chaude, ce qui n'est pas peu dire- , symbole du bannisement des royaumes aériens.

"Hého souquez ferme si vous voulez mettre pied à terre!!!"


Un "Ggrruummblll" retentit dans tout l'équipage. Le capitaine enutrof venait de ramener l'équipage à la dure réalité; pour éviter les tempètes nocturnes et surtout pour pouvoir débarquer triomphants au coucher du soleil ,histoire de pouvoir envoyer des cartes postales aux cousins d'amakna il fallait vite prendre la mince brise et retourner à son poste.
Le Captain se redressa entierement du haut de son metre cinquante et jetta un coup d'oeil à Flipp, son corbac apprivoisé.
- Il est courant d'observer chez les pirates conservateurs une tendance pour l'élevage de perroquets afin de pouvoir prévoir des mutineries, le perroquet répetant les dires de l'équipage. - Mais le vieil enutrof , surement un peu moins parano que ses pairs avait préféré un corbac qu'il avait trouvé en train de voler un bijou sur un des cadavres qui jonchaient son pont après un abordage. Le volatile avait les yeux d'une couleur émeraude et Captain l'interprétait comme un signe de prospérité future.


"Barre à tribord et hissez le foc!!"


Ce beuglement primaire devait être devenu naturel pour l'enu qui n'eu presque pas à bouger les lèves pour le lancer.
Avec cette brise, ils arriveraient à bon port ce soir, c'était certain....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
noname
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Cercle d'Ivoire :: Discours de Salon. *-
Sauter vers: