AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Se battre pour la cité noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Opinou
Invité



MessageSujet: Se battre pour la cité noire    Ven 18 Jan 2013 - 9:59



C'est par une après midi nuageuse que je fus nouveau sur le monde des
douze. Après un repos bien mérité, des suites d'une guerre contre les
plumes blanches, je décida de reprendre mon entraînement. Vénérant le dieu
Sram, je parfaisais mon agilité dans le but de devenir plus fort, et
craint de mes ennemis. C'est auprès de compagnons que je parfaisais mon
entraînement. Beaucoup de ceux qui ont croisés mon chemin me prirent pour
un fou, quand je leurs dis que le seul but de ma vie, est de faire
écrouler la cité blanche. Mais ils ne peuvent pas comprendre...
Je n'étais qu'un simple enfant, lorsque l'on décida que je devrais mourir
pour Bonta... Les soldats recherchaient des hommes a envoyer au front, et
je fus choisis pour servir cette ville que je ne connaissais même pas. On
m'enleva à ma famille, et m'emmena dans cette ville fortifiée, ou
plusieurs enfants comme moi furent obligés d'apprendre à faire la guerre.
A force de refuser de coopérer, on m’emmena dans les profondeurs de la
ville, et mon calvaire commençât.
Après de longs jours de torture m'implantèrent leurs marque, les ailes
d'ange, et je perdis le contrôle de moi même... Où donc est la solidarité
chez ces êtres? Quel honneur ont-ils? Manipuler des soldats tellement
leur loyauté est pauvre ! Les jours passaient, les batailles aussi. Ma
rage contre ces manipulateurs ne cessait de grandir, en même temps que ma
force ainsi que ma musculature gagnait en puissance.
A chaque retour de guerre, une seule idée m'était en tête, ils devaient
être punis de leurs actes!
Puis un jour, je croisa une connaissance. Un ami d'enfance, que je dut
affronter dans une guerre sans merci. Son aura était bien supérieure à la
mienne, certes, mais je sentis en lui un point commun... Sa rage. Il
haïssait autant que moi, si ce n'est plus, ceux qui me manipulaient. Son
combat était une déferlante de haine, et vint le moment ou le face à face
ne fut plus évitable. Il me reconnut, mais ne retint pas ses coups. A
deux doigts de la mort, il me captura, et m'emmena dans les plus sombres
ténèbres de ce monde. Arrivé a son logis, il me libéra de l'emprise de
ces immondes créatures grâce à ses pouvoirs éniripsa, puis me dis
« Si tu es en vie encore à l'heure actuelle, ce n'est que parce que j'ai
ressentit ta haine dans ton regard. Maintenant, je te laisse un choix.
Celui de m'accompagner, de te battre avec moi, pour ma cause, ou de
mourir, ici et maintenant. »
C'était une question, qui n'avait même pas de quoi à être posée, car sa
haine, était identique à la mienne, alors je le suivis.
Les jours passaient, et il décupla mes pouvoirs. Il m'appris le sens de
l'honneur, à sa manière. Puis il m'emmena dans un temple, s'installa, et
pria. Je me sentit apaisé pour la première fois depuis des années . Je
m'assis et me laissa emporter par cette sensation.
Dans ce pseudo sommeil, des flashs vinrent jusqu'à mes yeux, des visions,
et puis je compris que Djaul m'avait adopté, lorsque soudain, des ailes
démoniaques apparurent dans mon dos. Ça y est, je savais que j'étais
totalement libre et enfin dans mon élément....
Je servis Longuement mon nouveau Dieu vénéré, je terrassais ceux qui
furent mes manipulateurs sans répit et sans pitié. Puis, après la plus
grosse bataille de toute ma vie, cet amis, ce frère me demanda de le
suivre, plutôt que d'aller chez moi. Il me dit qu'il me sentait prêt. Je
ne savais pas de quoi il parlait, mais ma confiance était totale en lui.
Nous avons marchés dans la cité noire pendant des heures, et sommes allés
dans les recoins les plus sombres avant d'arriver à ce qui me semblait
être un repère. L'atmosphère était d'une noireur peut commune, et j'étais
a la limite de la tétanie devant la porte. Avant d'entrer, mon amis me
dis :
« Opinou, tu m'as beaucoup servi, et tu as toujours été loyal envers moi.
Ta puissance et ton courage sont maintenant suffisant pour que je te
présente enfin à ma famille, les plus puissants guerriers que la cité
noire porte dans ses bras. N'échoues pas, car ce sera une mort certaine
qui t'attendra... »
Ces paroles me procurèrent une force extraordinaire, alors je pris mon
courage à deux mains, et poussa la porte d'entrée....
« Neodh, je ne te décevrais pas, et je ferais tout pour joindre ma cause à
vous! »

Revenir en haut Aller en bas
Sanguis-Ignis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 24
Elément : Obscur
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Se battre pour la cité noire    Ven 18 Jan 2013 - 11:12

Sanguis était affalée au bar du salon, lorsqu'une bourasque ouvrit légèrement la porte. Elle tourna la tête vers celle ci, plissa les yeux, et vie un tas d'os drapé planté devant l'antre. La main posé sur la porte.

"Ah c'est L'livreur?! Hè pose les fût dans le hall et déguerpi vite."

Mais le livreur n'avais pas eu l'air de comprendre il balbutia même une phrase incompréhensible. Alors la Sram ce leva et alla jusqu'au hall histoire de lui rappeller les bonnes manières.

"Ben alors ou est l'alcool?"
"...."
"Quoi t'es pas livreur?"
"...."
"Qu'est ce que tu fou ici alors? Ah le postulant? Hmm assied toi et conte moi ton histoire dit Sanguis tout en s'assayant dans le voltaire. Ah et n'ai pas peur que je sorte mes dagues, c'est pour t'étriper si jamais tu ne me plaît pas lui chanta t'elle le sourir aux lêvres."

Après un bon moment le postulant avais enfin finis de conté son histoire. Sanguis le regard flamboyant comme à son habitude regarda celui ci droit dans les yeux. Son avis sur cette histoire était partagé..

"Tu n'aime pas les manipulations? Tu rébute le fait que quelqu'un puisse ce servir de toi? Qu'on t'impose quoi que ça soit? Tu t'es peut-être trompé de lieux alors.."

A ce moment, un petit être courru vers la Sram et lui chuchota quelque chose à l'oreille. Cette petite chose était en faite l'espion travaillant pour la cause. Quelque chose avais changé l'atmosphère dans la pièce n'était plus la même. Sanguis ce leva d'un bond et fonça vers le misérable sram qu'elle avais écouté juste avant. Elle s'exclama tout en brandissant ces dagues.

"Sort vite, mais alors très vite d'ici avant que je ne t'étripe. Tu ose te présenté en ce domaine, en ce lieux alors que tu te bat déjà sous les couleurs d'une autre guilde? Sache que chez nous, on ne rentre pas comme ça. Si tu veut vraiment être écouté par les autres membres, repart vite, quite ta guilde et fait tes preuves au près d'Ôto Mustam."

Alors elle repoussa le sram violament vers la sorti tout en lui faisant bien comprendre que s'il osait revenir sous un autre emblême et sans même avoir accomplie la moindre besogne pour la cité de Brâkmar, alors il ne resortirais jamais de l'Antre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neodhess

avatar

Nombre de messages : 146
Age : 25
Localisation : Herault
Elément : Feu-Soin
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Se battre pour la cité noire    Ven 18 Jan 2013 - 11:35

Après avoir vu son jeune disciple se faire éjecter violemment de l'antre, j'entra voir le jeune sacri pour savoir ou était le problème.
[...]
Je fus déçus de voir une telle erreur de la part du jeune sram, et lui demanda de revenir après avoir réglé ce problème là...

Quelques temps après, le jeune sram revint quelques minutes apès devant l'antre, mais je l'apostrophai avant qu'il ose ouvrir une nouvelle fois la porte.
"Depuis le début je t'ai fais confiance, je sais que tu as les capacités de venir, c'est pour cela que je t'ai emmené jusqu'ici. Ouvres à nouveau cette porte, et je te fais confiance pour ne pas décevoir mes congénères"

Le jeune sram gloussa...

J'entrai dans l'antre, puis dis à ses confrères.
"Chers Noceres, je vous présente un amis de longue date, qui a fait ses preuves envers moi. J'espère qu'il ne vous décevra pas, car c'est un guerrier hors pairs."
L'éni s'assit, et attendit l'ouverture de la porte par le jeune sram.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opinou
Invité



MessageSujet: Re: Se battre pour la cité noire    Ven 18 Jan 2013 - 13:15

Espion parmi les ailes blanches cette guilde n'était qu'un moyen d'en savoir plus sur mes ennemis...
Morglum est à la tête de cette confusion, je vous prie d'accepter mes plus humbles excuses et fais profil bas implorant votre compréhension.
Je tiens tout de même à me présenter:

Opinou Sram de cercle 177 serviteur de Djaul depuis toujours.
Ma force et mon agilité me permettent d'arriver au bout de tous mes combats.

Je souhaiterais joindre mes forces à vous, car je suis certain d'être en capacité d'apporter ma pierre à l'édifice.
Malgré mon niveau sûrement plus faible que le votre, je progresse vite grâce à ma connaissance du Monde acquise durant de longues années.
J'attends votre réponse avec impatience tapis dans l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Yoshird
[Passeur] 3ème Zone
avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 25
Localisation : Dans le Chud !
Elément : Foudre
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Se battre pour la cité noire    Ven 18 Jan 2013 - 14:12

Yoshird dans l'ombre, écoutant sagement ce discours apparu devant ce sram et prononça :


Et bien, encore un sale foutu tas d'os qui postule, déjà que je dépoussière nos autres, que faire d'un troisième ?!


Après ces paroles, Yoshird retourna a ses occupations laissant ses confrères se charger de cet osselet..

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dahwa
Enjoyphœnix ♡
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : au fin fond des abîmes de Rushu
Elément : Cauchemardesque
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: Se battre pour la cité noire    Ven 18 Jan 2013 - 19:46

Spectateur de la scène, Dahwa observait les faits et gestes du cadavre sur patte dans leurs moindres détails. "Comment se peut-il que tout cela s'agite alors même qu'aucuns ligaments ni aucuns muscles ne lient ce fouillis d'os ?!" ; et il songeait à ses victimes pourrissantes aux quatre coins du pays leurs trouvant bien des points communs, finalement peu attentif aux dires du postulant.
Achevant la dernière bouteille d'un des cageots fraichement apportés par le livreur - arrivé entre temps - dont la dépouille vacillait lentement, de gauche à droite, d'avant en arrière pendue au fond de la pièce depuis lors, l'Eniripsa, l'esprit enfin "ouvert" pouvais s'intéresser à la misérable créature qui refaisait son entrée. Et comme pour se parler à lui-même, il dit :


- Un être aussi faiblard qui ose se présenter à nous sous un autre blason et assez culotté pour revenir... dans le fond, ça me plaît mais sur la forme, Sanguis aurait mieux fait de le charcuter, ça aurait un peu animé les lieux, on s'ennuierait presque ces temps-ci.


Inconsciemment, il prononça d'un ton un peu plus marqué :

- Mais au fait, s'il a abandonné sa sous-guilde avant de se représenter ici, est-il réellement passé rendre une visite à ce vieille Oto Mustam ? A son habitude, il ne laisse pas s'en tirer ses larbins avec une telle facilité et aussi rapidement... je souhaite sincèrement - ironie mortellement sombre - à ce tas d'os d'y être passé. Dans le cas contraire, je ne donne pas cher de la peau qu'il n'a pas ; qu'il retourne poussière.

Il se leva, puis, se dirigeant derrière le bar, alors qu'on se voyait plus qu'une mèche de cheveux dépasser du comptoir, on entendit crier :

- QUI VEUX UNE AUTRE PINTE ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opinou
Invité



MessageSujet: Re: Se battre pour la cité noire    Sam 19 Jan 2013 - 9:33

Bien qu'un simple tas d'os à la vue de certains car mon périple fût long, ma haine nourrissait mon âme et me permettait encore de me faire respecter auprès des ailes blanches...
Conscient de mes fautes je m'en allais voir Oto Mutsam lui conter mes péchés.
4 quêtes d'alignement furent le début de ma punition mais il me fallait faire mes preuves auprès de lui afin de lui montrer que jamais je ne cesserai de le servir!
Un être me fût désigné, il était celui que je devais vaincre car il commençait à perturber nos rangs sur le champ de bataille.
Ma faute eut pour objectif de me mettre en difficulté et de me tester, cet être était bien plus puissant que moi, telle était la volonté d'Oto.
Je m'en allais par de sombres sentiers à la recherche de celui qui pouvait d' un certain sens me sauver.
Ni muscles ni ligaments ne sont apparents car usé par le temps et les batailles, tels sont mes restes.
Ce que l'on ne peut apercevoir en revanche est mon âme, elle seule compte car alliée à ma haine, elles m'ont permis de me tapir dans l'ombre et d'assouvir la volonté de mon vénéré.
Après un combat acharné et long je finissais par porter le coup fatal.
Je ne ressemblais plus à présent qu'à Mak...
Serais-je toujours crédible envers les habitants de la cité noire dans cet état?
Je m'en allais vers l'antre de cette cité, une bière en guise de récompense ne serait de trop.
Arrivé là,je me tenais debout dans cette salle, affaibli, j'observais ces personnes dans la pénombre, je m'approchais du comptoir d'un pas lourd et attendait que l'on me serve.
Revenir en haut Aller en bas
Neodhess

avatar

Nombre de messages : 146
Age : 25
Localisation : Herault
Elément : Feu-Soin
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Se battre pour la cité noire    Mar 22 Jan 2013 - 10:22

Voyant mes confrères encore perplexe, je décidai de prendre la parole :

" J'ai pris ce jeune sram sous mon aile depuis le début. Il est vrai que de part sa jeunesse, le monde des 12 n'a pas encore dévoilé tout ses secrets, mais c'est un combattant honorable, que j'ai entraîné avec moi sur la voie de Djaul. Je suis pour une mise à l'essais, tout simplement car pour moi il n'a plus rien à prouver. J'espère qu'il aura l'occasion de vous faire ses preuves a vous tous qui êtes présents ici. "

L'éniprisa se retira, et retourna siroter une énième bière au comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opinou
Invité



MessageSujet: Re: Se battre pour la cité noire    Jeu 31 Jan 2013 - 9:13

Comme me l'a appris mon vieil ami je restais sans rien dire, attendant mon sort dépendant de mes supérieurs.
Les dirigeants se concertaient pendant que je continuais à faire mes preuves auprès d'Oto Mutsam et de mon ami.
Fier de moi il m'incitait à ne pas abandonner ma quête vers de sombres batailles, je m'exécutais et gagnait en puissance afin d'être prêt, le jour où les ailes blanches auraient besoin d'une bonne correction.



C'est dans la solitude que je repousse des assauts aux portes de notre sombre cité, notre monde tout entier est infecté...
Des pious virevoltent, le soleil resplandit sa lueur sur tout le continent.
Où pouvons nous nous cacher dans l'ombre? Comment surprendre notre ennemi à la lumière du jour?
Laissez moi rejoindre vos rangs, vous aider à assombrir ces contrées et semer le trouble dans les ténèbres jusqu'aux portes de la cité blanche.


Ayant prononcé ces mots, je me retirais laissant les dirigeants décider de la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Wang
[Artisan] hein hein
avatar

Nombre de messages : 3742
Localisation : dans sa tête
Elément : opti
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Se battre pour la cité noire    Mer 6 Fév 2013 - 11:10

De loin, un corbac s'envola pour se poser près d'Opinou. Une missive y était attachée.

Te questionner, nous viendrons.
Sous peu, nous tenterons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.networkanime.com/index-cat-kaos.html
 
Se battre pour la cité noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel monstre doit t'on battre pour passer au rang 6 ?
» Un patch pour L.A. Noire
» quel entraineur doit ton battre pour pouvoir recruter les joueurs de cotarl
» Un pass online payant pour L.A Noire?
» conseil armure pour lagiacrus

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Anti-chambre * :: Orbus Extranius-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: