AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PapyLuke
Invité



MessageSujet: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Jeu 2 Fév 2012 - 15:53

En l'an 640 naquit d'un œuf de dragon légendaire, dans une contrée éloigné de toutes citées un Enutrof.

Dès ce jour on pouvait déjà observer de petites ailes rouges sur son dos ce qui paraissait être celle d'un démon.
Sur les éclats de la coquille qui le protégeait se trouvait des signes, semblant être une écriture ancienne, instinctivement il se mit à regarder ces signes, il était désormais imprégné dans sa mémoire.

Quelques jours plus tard un groupe d'éclaireurs Brakmarien qui passait par là à ce moment, fut interpelé par les ailes de cet Enutrof ils décidèrent alors de s'emparé de l'enfant, l'un d'eux descendit de sa monture et enroba le chérubin dans une guenille qu'il portait. Ils firent route vers la milice de la grande et sinistre citée Brakmarienne de le ramener à Oto Mustam chef de la milice Brakmarienne.

Arriver à destination les deux éclaireurs montra l'enfant à Oto Mustam, qui leur demanda aussitôt pourquoi avaient-ils ramasser celui-ci et avait aussi décidé de le ramener. Comme réponse, l'un d'entre eux hotta la guenille de et ils découvrirent les ailes qui scintillait sur le dos de l'enfant.

Oto Mustam se saisit de l'enfant avec empressement le porta à bout de bras il croisa son regard et fit sortir tout le monde de la milice, ordonnant a un garde de ramener de quoi le vêtir, le nourrir et le réhydraté.

Une fois cela fait, il posa l'enfant sur le bureau, s'asseyait a ses coté et décida de l'observer, le jeune Enutrof se saisi alors d'une des plumes qui trempais encore dans l'encrier, et un bout de parchemin qui trainait, il faisait des gribouillage, semblait d'être une grande maturité avec un sens de l'observation très développé, reproduisant sur le parchemin une des montures des éclaireurs, puis tout autour dessina les signes qui étaient présents sur la coquille.

Interloqué Oto Mustam, qui reconnut ces signes, se mit a recherché dans les livres volés fraichement à la bibliothèque de Bonta lors d'une bataille remportée, pour savoir quelle signification ils avaient. Puis il tomba sur un ouvrage "La langue des dieux Dragons, maîtres des Dofus".

Il se mit à comparer chaque signe pour décrypté le sens et découvrit un mot ou plutôt un nom de 8 lettres P.A.P.Y.-.L.U.K.E. C'était le nom du jeune Enutrof qu'il décida de prendre alors sous son aile et lui procura une éducation Brakmarienne, voué à la suprématie de la citée rouge et noir, et à la destruction de l'empire Bontarien et de ses idoles.

De niveau en niveau, il prit en maturité, en force, il apprit les techniques d'assauts au prêt des meilleurs membres de l'élite Brakmarienne. Oto Mustam lui appris aussi en "cours particuliers" les stratégies de combat les plus subtiles.
Arriver à une bonne maitrise de soi même et de ses adversaires, Oto le convia à partir faire le tour du monde des 12 pour rencontrer des gens, combattre des monstres puissants et de se perfectionné sur des techniques.

Il fit de très belle rencontres, su conquérir le cœur de ses frères démons, et tyrannisé les Bontariens qui osèrent le défié ou croisé son chemin. Avec l’aide de ses amis, il vain à bout de tous les monstres du monde des douze, l’heure était venue pour lui de franchir un nouveau cap.

L'Enutrof, au cours de cette aventure fit une conclusion certes très simpliste mais pas forcément fausse : Les Bontariens, adeptes de la lâcheté et du combat déséquilibré avaient dominé depuis trop longtemps, et avaient fait tomber beaucoup trop de ses amis qui ont grandi avec lui...

Il était temps pour lui de rejoindre, un groupe de fidèles membres Brakmariens, en fait il chercha les meilleurs, il se rendit donc à Brakmar, et se confia à Oto sur ses intentions, en lui demandant si il ne connaissait pas une guilde qui regroupais les meilleurs de ses fidèles.

Oto réfléchi longuement avant de lui faire part de l'existence de la Primum Nocere, il lui dit que pour rejoindre cette guilde, il fallait faire part de ses actes depuis le début de son histoire, et s'engagé non pas pour un moment mais pour une fin.
Papy-Luke accepta et décida de faire part de sa candidature longuement rédigé, en espérant qu'elle conquérait ses lecteurs, tous autant qu'ils sont. Il espéra une réponse positive de LA Primum Nocere
.

A Suivre ....
Revenir en haut Aller en bas
PapyLuke
Invité



MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Sam 4 Fév 2012 - 1:44

Suite à la relecture de mon post, j'ai pu constaté quelques fautes, un defaut de mise en forme (peu lisible), et une fin baclée j'ai décidé de reposter du début, avec une meilleur fin.
J'espère que vous apprecirez mieux ce nouveau post.
Revenir en haut Aller en bas
PapyLuke
Invité



MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Sam 4 Fév 2012 - 2:49

En l'an 640 naquit d'un œuf de dragon légendaire, dans une contrée éloigné de toutes citées un Enutrof.


Dès ce jour on pouvait déjà observer de petites ailes rouges sur son dos ce qui paraissait être celle d'un démon.
Sur les éclats de la coquille qui le protégeait se trouvait des signes, semblant être une écriture ancienne, instinctivement il se mit à regarder ces signes, il était désormais imprégné dans sa mémoire.

Quelques jours plus tard un groupe d'éclaireurs Brakmarien qui passait par là, fut interpelé par les ailes de cet Enutrof ils décidèrent alors de s'emparé de l'enfant, l'un d'eux descendit de sa monture et enroba le chérubin dans une guenille qu'il portait. Ils firent route vers la milice de la grande et sinistre citée Brakmarienne de le ramener à Oto Mustam chef de la milice Brakmarienne.


Arriver à destination les deux éclaireurs montra l'enfant à Oto Mustam, qui leur demanda aussitôt pourquoi avaient-ils ramasser celui-ci et avait aussi décidé de le ramener. Comme réponse, l'un d'entre eux hotta la guenille de et ils découvrirent les ailes qui scintillait sur le dos de l'enfant.

Oto Mustam se saisit de l'enfant avec empressement le porta à bout de bras il croisa son regard et fit sortir tout le monde de la milice, ordonnant a un garde de ramener de quoi le vêtir, le nourrir et le réhydraté.

Une fois cela fait, il posa l'enfant sur le bureau, s'asseyait a ses coté et décida de l'observer, le jeune Enutrof se saisi alors d'une des plumes qui trempais encore dans l'encrier, et un bout de parchemin qui trainait, il faisait des gribouillage, semblait d'être une grande maturité avec un sens de l'observation très développé, reproduisant sur le parchemin une des montures des éclaireurs, puis tout autour dessina les signes qui étaient présents sur la coquille.

Interloqué Oto Mustam, qui reconnut ces signes, se mit a recherché dans les livres volés fraichement à la bibliothèque de Bonta lors d'une bataille remportée, pour savoir quelle signification ils avaient. Puis il tomba sur un ouvrage "La langue des dieux Dragons, maîtres des Dofus".


Il se mit à comparer chaque signe pour décrypté le sens et découvrit un mot ou plutôt un nom de 8 lettres P.A.P.Y.-.L.U.K.E. C'était le nom du jeune Enutrof qu'il décida de prendre alors sous son aile et lui procura une éducation Brakmarienne, voué à la suprématie de la citée rouge et noir, et à la destruction de l'empire Bontarien et de ses idoles.

De niveau en niveau, il prit en maturité, en force, il apprit les techniques d'assauts au prêt des meilleurs membres de l'élite Brakmarienne. Oto Mustam lui appris aussi en "cours particuliers" les stratégies de combat les plus subtiles.
Arriver à une bonne maitrise de soi même et de ses adversaires, Oto le convia à partir faire le tour du monde des 12 pour rencontrer des gens, combattre des monstres puissants et de se perfectionné sur des techniques.

Il fit de très belle rencontres, su conquérir le cœur de ses frères démons, et tyrannisé les Bontariens qui osèrent le défié ou croisé son chemin. Avec l’aide de ses amis, il vain à bout de tous les monstres du monde des douze, l’heure était venue pour lui de franchir un nouveau cap.

L'Enutrof, au cours de cette aventure fit une conclusion certes très simpliste mais pas forcément fausse : Les Bontariens, adeptes de la lâcheté et du combat déséquilibré avaient dominé depuis trop longtemps, et avaient fait tomber beaucoup trop de ses amis qui ont grandi avec lui...

Il était temps pour lui de rejoindre, un groupe de fidèle membres Brakmariens, en fait il chercha les meilleurs, il se rendit donc à Brakmar, et se confia à Oto sur ses intentions, en lui demandant si il ne connaissait pas une guilde qui regroupais les meilleurs de ses fidèles.

Oto réfléchi longuement avant de lui faire part de l'existence de la Primum Nocere, il lui dit que pour rejoindre cette guilde, il fallait faire part de ses actes depuis le début de son histoire, et s'engagé non pas pour un moment mais pour une fin.
Papy-Luke accepta et décida de faire part de sa candidature longuement rédigé, en espérant qu'elle conquérait ses lecteurs, tous autant qu'ils sont. Il espéra une réponse positive de LA Primum Nocere.


Après quelques jours alors qu’il se reposait à la milice il vu passé un membre de la Primum Nocere qui venait rendre un rapport à Oto Mustam, il décida donc de se présenter à lui.

Après quelques minutes ce membre la avait convié Papy-Luke à se rendre au cimetière des torturés, un endroit sinistre où les seules choses que l’on puisse croiser sont des âmes d’anciens guerriers Brakmariens morts au combat. Là l’attendrais le conseil de la Primum Nocere qui déciderait suite à un entretient ce qu’il adviendrait de son futur.

Il s’y rendit donc peinant à trouver le chemin, une fois arriver il fut surpris de voir huit guerriers Brakmariens qui tout comme lui avait des ailes, seulement les leurs étaient beaucoup plus développer.

L’un d’entre eux s’avança, lui demanda à qui ils avaient à faire et pourquoi avait-il demandé de les rencontrer, l’Enutrof dit « Je suis Papy-Luke, Enutrof, fils de dragon et fidèle Brakmarien » l’un d’entre eux rigola et lui répondit « Nous avions reçu ta demande d’entrée en guilde, mais crois-tu que tu serrais digne de nous représenter, serras-tu te montrer décisif dans des combats, nous aider à combattre l’ennemi au prix de ta vie ? »

Papy-Luke répondit sans hésitation « Oui, laissez-moi vous le prouver contre l’un d’entre vous en défie simple ». Le membre qui avait engagé précédemment la conversation avec lui répondit que ce ne serait pas contre l’un d’entre eux qu’il combattrait, et encore moins lors d’un défie.

Il demanda à a l’un de ses compagnons de ramené un prisonnier Bontarien de valeur. Après avoir patienté quelques minutes le membre de la Primum Nocere revint avec un Sacrieur qui avait des ailes d’anges sur le dos. Il lui dit « affronte cet homme, viens en à bout, et peut être que nous donnerons une suite à ta demande. Ah... et une dernière chose offre nous un vrai, beau combat réfléchi et bien gérer du début à la fin ».

Le combat se déroula Papy-Luke poussé par son envie insoutenable de rejoindre cette guilde de puissants guerriers Brakmariens, réalisa un combat parfait aucunes erreurs, de gros dégâts, une bonne tactique ainsi qu’une bonne défense.

Les membres de la Primum se concertèrent un moment puis ils le fixèrent un petit moment jusqu’à ce que l’un d’entre eux lui dise qu’il aura des nouvelles d’eux lorsque leur décision sera prise après s’être longuement concerter, et jugé le jeune Enutrof sur ses qualités.


Mal Soir.
Revenir en haut Aller en bas
Nowah
Miss Primum Nocere
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 22
Localisation : Là où il te ferait plaisir, chéri.
Elément : Nuisance.
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Sam 4 Fév 2012 - 21:38

C'était l'une des rares soirées fraîches. Brâkmar n'a l'habitude d'apaiser sa fougue, et encore moins sa température. L'odeur de souffre s’atténuait lentement et les fins nuages pourpres se transformèrent momentanément en lourds nuages gris. C'était l'une des rares soirées où la Cité Pourpre devenait lancinante et penaude. Un vent froid transportait dans ses arabesques éthérées la poussière d'os et la cendre, balayant les rues de leurs saletés inanimées.

Non loin de la taverne du Chabrulé se tenait une menue forme ailée, dont les longues boucles rousses se balançaient souplement au fur et à mesure que leur support bougeait. La jeune femme regardait nonchalamment de gauche à droite, tapant impatiemment du pied. Son Zaapi était en retard. Un soupir rauque s'éleva du ciel cotonneux. Au même moment la fée leva la tête, jurant contre Aguabrial. Alors que l'air s'alourdissait d'avantage, semblant sur le point de vomir l'eau ingurgitée depuis trop longtemps, un trot familier vint à son oreille. Dardant ses prunelles dans la direction d'où provenaient les pas irréguliers, elle reconnu sans mal ce qui approchait. Dans la claire brume qui peinait à avaler la ville, elle vit une dragodinde montée d'un homme chauve qui se dirigeait vers un endroit bien précis. Levant son chapeau pour mieux voir, le visage du disciple d'Enutrof s'illumina quand il reconnu sa consœur.


- Salut Pitou ! Lança la rousse en envoyant la main. La monture freina sa course arrivée à son niveau.
- Nom de Djaul, Nowah, qu'est-ce que tu fais dehors par un temps pareil ?
- J'attends le Zaapi, répondit l'Eniripsa, non sans un soupir d'impatience légèrement exagéré.
- Et où vas-tu ?
- À l'antre, quelle question ! Il y aurait un nouveau postulant, parait-il. J'ai bien envie de voir ça de mes propres yeux. Tu sais comme il me plait de les tourmenter, avoua-t-elle, malsaine.

L'Enutrof Dropit, ne connaissant que trop bien les mimiques de sa douce amie, lui proposa de l'y emmener. Il s'y rendait, justement.

Après approbation, il lui tendit la main pour l'aider à monter derrière lui sur Moustache, son spécimen caméléon. La bête semblait en constante désorientation, et un peu simple, aussi. Sa tenue était déséquilibrée et son pas claudiquant, mais l'homme lui vouait une sincère affection, Eniripsa seule sachant pourquoi. La dragodinde décolla, tanguant dangereusement sur la droite. Au même moment, de fines gouttelettes de pluie vinrent humecter le paysage désert de vie.

Leur arrivée à l'antre Nocere se fit sans encombres, malgré les relents d'alcool émanant des halos de vapeur s'échappant des lèvres de son compagnon. Aucune mauvaise rencontre, aucun dérapage, les deux amis se contentant de discuter joyeusement sur la route. Nowah en appris de nouvelles techniques de torture. L'avare descendit le premier, aidant la fée à mettre pied à terre à sa suite. Après avoir attaché Moustache à une barrière de bois, il entraina la jeune femme vers la lourde porte de bois sombre. Tout en lui parlant, il lui souriait de bon coeur. Son sourire dessinait dans ses traits tirés de creux sillons, lui conférant une certaine sagesse physique qui ne lui était pas coutume. Il semblait à Nowah que sa peau était aussi élastique que le tissu d'un vieux caleçon, mais cela n'altérait en rien à son charisme. Dropit fit passer son amie la première, refermant derrière eux la porte aussi silencieuse qu'un fantôme. En même temps, les quatre yeux se posèrent sur un autre homme barbu qui était assis près du bar. Bien qu'il ne leur était pas tout à fait inconnu, il l'était en cet endroit. Ils s'approchèrent, provocants.


- Vous ressemblez fort à la description que j'ai eue du nouveau postulant, avança Nowah. Il serait plus poli de nous offrir un verre que de nous tourner le dos, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PapyLuke
Invité



MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Dim 5 Fév 2012 - 13:22

Papy-Luke accepta la requête de la belle Eniripsa et fit signe au tavernier de servir un verre aux deux guerriers. Il se joigna ensuite à eux et se présenta ils entamèrent alors la conversation.

Je suis ravi de enfin pouvoir vous rencontrer leur dis-t-il, cela fait un moment que je cherchais à vous contacter.
Que va t'il se passer, pourquoi suis-je ici leur demnda Papy-Luke.
Revenir en haut Aller en bas
Dropit
[Passeur] Rhumaddict
avatar

Nombre de messages : 1967
Age : 26
Localisation : sur Orbite
Elément : Flow
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Dim 5 Fév 2012 - 14:04

<< Le Barman c'est moi ! Et les doses d'alcool seront à mon gré ! >>

Ayant entendu la dernière réplique de son confrère Enutrof, Dropit servit un verre de Rhum sans diluant et le lui tendit. Il concocta également un cocktail garnie de fruits exotiques pour sa tendre Nowah. Lui avait déjà bien assez bu.

<< Que fais-tu ici ? A vrai dire je n'en ai aucune idée.. Ta capacité à argumenter me laisse sceptique et disons que tu me semble plus un déplumeur d'ange qu'un guerrier ayant la foi en Brakmar et en Oto Mustam. Qu'est-ce que tu fais là ? - Dropit rit sarcastiquement. - A toi de nous le dire je crois ! Pourquoi toi plus qu'un autre ? >>

Finalement, le foie de Dropit semblait très assoiffé et cela faisait bien trop de minutes qu'il n'avais rien épongé.

_________________
"Juif & Bitch ! Let us, Get rich !" ©J&B Corp. 2009.
"La haine est une diablesse, elle m'invite à danser"



TeamForrainFeujBGiksdéKESKIA ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PapyLuke
Invité



MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Dim 5 Fév 2012 - 16:17

<< Je suis ici, pour vous rencontrer, afin d'avoir une chance de rejoindre votre guilde de guerriers Brakmariens. Aux premiers abords je semble surement n'être qu'un déplumeur d'anges, il est vrai que c'est une activitée à laquelle j'aime me prêté. Mais pas que, je sert Brakmar du mieux possible, ayant été élevé dans l'adoration de Oto Mustam. >>

Tout en buvant un verre de rhum qui semblait bien pure, il poursuivit ...

<< Et pourquoi moi plûtot qu'un autre ? Car je pense être arriver à bonne maturité sur la maitrise de moi même et si j'arrive à me perfectionné sur mon optimisation je souaite me présenter au Goultarminator, et comme je sais que dans votre guilde il y a des candidats serieux pour s'y présenter aussi, pourquoi ne pas s'entrainer ensemble. >>

<< Je suis souvent présent, et pas que pour déplumer de l'ange, je défendrais vaillaiment vos couleurs, jamais je ne rechigne à la tâche. Et vue qu'apparement tu aimes tant l'alcool je peux être un bon compagnon de beuverie Very Happy >>
Revenir en haut Aller en bas
Malm

avatar

Nombre de messages : 1924
Age : 24
Localisation : Dans une crêpe-party
Elément : blouge
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Mar 7 Fév 2012 - 4:20

Malm déboula dans la pièce, tout juste levé après une longue nuit de sommeil comme il les appréciait. Il salua Dropit amicalement, puis fit de même pour la charmante Nowah, lui adressant tout de même un sourire à la hauteur de sa beauté. Il alla salué le troisieme personnage de la pièce pensant à un guildeux mais quelle fut la surprise du Feca quand il s'aperçut qu'il s'agissait de Papy-luke.
Il le connaissait assez pour deviner le but de sa visite et s'empressa de poser quelques questions surement similaires a celles qu'avait du poser Nowah et l'enu aux allures de Barman.

Après avoir écouter Papy-luke une première fois, il assena une seconde batterie de questions, plus ou moins percutante soit dit en passant ; mais au réveil de Malm tout ce qu'il disait a son importance, et répondre aux questions impertinantes autant qu'aux autres est important pour influancer le jugement du Feca..

Déterminé a faire marcher l'imagination du vieillard, Malm entama :


- Dis moi Papy, beaucoup d'emplumé m'ont menacé de « m'attendre au tournant » , j'ai méditer là dessus cette nuit, et penses tu que si tout le monde m'attend au tournant, je peux m'en tirer en continuant tout droit ?

Il laissa le temps au papy de bien comprendre le sens de la question, puis enchaîna :

- La guilde marche parfaitement, elle est surement à son âge d'or, que pense tu lui apporter par ta présence ? Autant sur le plan psychique que physique.

Gardant son air sérieux afin de caché à quel point le Feca avait encore la tête dans la cul, il continua :

- Vois tu, j'adore les pop-corn, mais j'en mange tellement et les champs sont tellement loin de Brakmar que j'aimerais m'en procurer beaucoup d'un coups, alors avec l'aide de Djaul, si sa foudre s'abat sur un champs de maïs est-ce que ça fera des popcorns ?


Malgrès que Malm était deja convaincut que le vieille Enutrof devait avoir sa place au sein de la Primum, il se dit qu'il était toujours préférable de juger un candidat sur son argumentation, peu importe le sujet, que sur ses relations.
Le maître Feca s'égara quelques secondes a penser à la catastrophique tentative de Necrophobia, qu'il apprécie mais qui n'avait pas pour autant sa place en la Primum.

Tout en espérant que Luke ne ferait pas la même erreur que l'ancien Sram postulant, il attendait la réponse de l'enutrof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowah
Miss Primum Nocere
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 22
Localisation : Là où il te ferait plaisir, chéri.
Elément : Nuisance.
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Mar 7 Fév 2012 - 18:41

Écoutant avec respect l'intervention de son compère barbu, sirotant un coktail à la bananorange, spécialité de ce dernier, l'attention de l'Eniripsa dévia lorsque Malm pointa le bout de son nez hors de l'escalier, manquant de s'y rompre le cou. Il envoya un complice salut à Dropit, puis se retourna vers la jeune femme, souriant radieusement malgré sa mine de gueule de bois. Nowah lui rendit son attention, tapotant son avant-bras avec affection lorsqu'il vint s'asseoir près d'eux.

Les hommes discutaient, certains propos partagés étant moins cohérents que d'autres. Toutes ces questions semblaient routinières à la fée. Elle se pencha légèrement en avant sur la table, piquant le nez dans son verre, et, ne levant que ses yeux verts et malicieux vers Luke, elle demanda, non sans une innocence feinte :


- Aimez-vous à plaire aux belles gens ? Les Noceres sourirent. Cette Nowah. Sans décrocher ses iris de celles du postulant, elle releva son visage du liquide orangé. C'est que, dans la Primum, un certain.. Jeu, lie les membres. Cela ressemble fort à une orgie de séduction : tout le monde s'aime, s'apprécie. Les mots coquins, même prononcés à la légère, n'en demeurent pas moins pensés. Un jeu puéril, un divertissement, certes, mais qui pourrait mettre mal à l'aise.

S'arrêtant pour s'hydrater du nectar sucré, elle tenta, non sans succès, de déchifrer les réactions du nouveau. Même s'il semblait impassible à ces paroles, elle savait qu'en lui quelque chose se mouvait. Elle apperçut chez ses amis quelques regards amusés. Encouragée, elle continua.

- En me prononçant à ce sujet, je tente seulement de vous avertir : une forte chimie règne au sein de cette vile famille, si bien que les incestes ne sont pas peu fréquents. Cela dit, bien qu'il soit clair qu'il ne s'agisse que de plaisanteries, peut-être une ambiance telle pourrait froisser vos habitudes.

Comme pour appuyer ses propos, elle prit, à chacun de ses confrères, une main et sourit à chacun d'eux à tour de rôle avant de reconcentrer son intérêt sur Papy Luke. Elle lui sourit de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PapyLuke
Invité



MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Mar 7 Fév 2012 - 20:04

Papy-Luke, qui écoutait avec intention se que disait les trois guerriers depuis un bon moment pris la parole.

Il répondit tout d'abord à Malm qui commençait à piqué du nez :

<< Si tu es attendu au tournant par tes ennemis, oui en continuant tout droit tu pourais t'en tirer, mais ca ne serais que remettre à plus tard l'innévitable et tu laisserais à tes ennemis le mot de la victoire, donc prend le tournant affronte les et continue ta route en bravant les obstacles.>>

Il pousuivit :

<< Lorsque tu me demande ce que je pourrais apporter à votre guilde, tout d'abord je pense que sur le plan psychique comme tu dis, je suis quelqu'un qui aime parler, être serieux quand il le faut mais surtout rempli d'humour. Je pense donc que je peux apporter un peu de sang neuf qui ne vous deplairais pas je l'espère.>>

<< Pour ce qui est de ton addiction au pop corn (Malm se redressa et semblait totalement captivé par ce que commençais à dire l'Enu) j'ai une technique à te proposer une bonne glyphe enflamée sur les champs et c'est prêt en deux temps trois mouvements sans même trop se foulé. >>

Malm esquisa un sourire, puis repiqua du nez.

Luke, se prêta au jeu de Nowah qui le fixait depuis un moment déja et fit de même, se rappelant de ce que lui avait dit tantot la jeune Eniripsa il dit :

<< Il est pour moi presque une obcession de plaire aux belles gens, j'adore recevoir de ces mêmes personnes des petits surnoms, montrer son affection par ces actes ne me mettra pas mal à l'aise, bien au contraire.>> Papy-Luke se rappela quelques soirées arrosées de sa très ancienne vieillesse. Puis repris : << Tu crois que vous pourrier me "froisser dans mes habitudes" mais ma phylosophie de vie me dit qu'il n'y que les Bontariens pour ne pas changer d'avis.>>

Puis il repris un ennième verre.
Revenir en haut Aller en bas
John-Slater
[Passeur] Roger Confédéré
avatar

Nombre de messages : 1670
Elément : Braconnier
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Mar 7 Fév 2012 - 21:09

John Slater pénétra à son tour dans la pièce, saluant ses pairs sans décrocher le nouvel arrivant des yeux. Il n'ignorait pas son identité, c'était un brave Enutrof, comme tant d'autres. Mais celui-ci était un puissant Brakmarien, du moins c'est ce qu'il prétendait être... Comme tant d'autres. John s'approcha de lui, cherchant à capter toute l'attention de son interlocuteur, lui qui avait comme plongeait son regard dans le décolleté de la jeune Eniripsa Nowah. D'une Pelle Fantomatique, les envoutements de la Belle se dissipèrent...

- Les temps sont durs pour l'Ange primitif, l'as-tu remarqué ? Qui sont à l'origine de leur profond désarroi ? Qui a mis à terre l'adversaire de Rushu ? Probablement pas la horde indisciplinée et putride que Brakmar abrite. C'est son élite qui balaye avec tant d'efficacité les forces de Jiva... Enfin, les "forces"... L'ennemi est malin, c'est la raison pour laquelle nous existons, nous, la Primum Nocere et ses alliés. Tu es entré ici avec la ferme intention d'être des nôtres, n'est-ce pas ? Je ne me fais aucun soucis quant au devenir de cette candidature, la suite me semble d'ailleurs tout à faire prometteuse. Mais auras-tu les mêmes convictions que notre guilde ? Car nous sommes sans aucune pitié, et ne respectons que très peu de lois qui régissent le Monde des Douze...

Le vieux prophète s'arrêta un moment, et demanda à boire à son ami Dropit. Du rhum fourbe. Une gorgée, puis il reprit :

- Tu l'auras compris. La Primum Nocere n'est pas une guilde comme les autres. Bien sûr, nous savons être de joyeux fanfarons, mais quand l'heure de se battre viendra, seras-tu à même de servir notre idéologie ? Vouloir se battre pour le Goultarminator est une chose somme toute très louable, mais dans l'immédiat, seras-tu capable de faire trembler les anges de notre Monde ?


Une nouvelle gorgée, la dernière.

- N'oublie pas qu'ici, les maîtres mots sont "D'abord nuire".

Slater reposa la bouteille, vide, et s'assit sur un fauteuil, dans l'ombre..

_________________
#BackInBusiness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://johnslater117.wordpress.com/
PapyLuke
Invité



MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Mar 7 Fév 2012 - 22:56

Luke salua son compère Enutrof, qui venait d'entrer puis après la voir écouter il répondit, sourire aux lèvres :

<< Je suis déjà très appliquer dans le fait de nuire à la race Bontarienne, allant jusqu'à Bonta pour conquérir plus et encore plus de territoire, faire trembler l'ennemie ce n'est pas encore mon cas, c'est vrai du moins pas tous. Mais je ne reculerais jamais devant la menace qu'ils représentent, quitte à y laisser ma peau...>>

Il repris son souffle, et oui l'âge avancer de Luke se faisait ressentir beaucoup plus après ces vers de Rhum.

<< ... J'idolâtre vos convictions, car je partage les mêmes depuis trop longtemps parraissent par moment même incompris, c'est donc pourquoi je pense que avoir fais le bon choix en me tourant vers vous. Je conclurais en te disant que mes maîtres mots sont "Nuire à l'ange".>>

Papy-Luke ayant finit, il se remit a fixé l'Eniripsa qui semblait l'avoir envouté.
Revenir en haut Aller en bas
Darkelius
[Passeur] Suilekrad
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 28
Localisation : Dans l'ombre...
Elément : Cruauté
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Mer 8 Fév 2012 - 6:39

Darkelius, qui était pendant tout ce temps installé sur un fauteuil de la pièce, lisait son journal en écoutant toute la discussion.

Citation :
"J'idolâtre vos convictions, car je partage les mêmes depuis trop longtemps parraissent par moment même incompris, c'est donc pourquoi je pense que avoir fais le bon choix en me tourant vers vous. Je conclurais en te disant que mes maîtres mots sont "Nuire à l'ange".

Ces mots qu'avaient prononcé l'Enutrof avaient mis un terme à son écoute et sa réflexion sur le recrutement de l'intrus.

Sans relever sa tête du journal.
- Tu dis idolâtrer nos convictions et tu te contredis en disant que tes maîtres mots sont "Nuire à l'ange". C'est pourquoi, pour moi, le choix est fait. Tu n'es pas digne d'être des nôtres. Pourtant, John les a dit et, si tu avais réellement le potentiel d'être un Nocere, ça devrait être ceux là tes maîtres mots. Soupire puis tourne la tête vers son corbac posé sur son épaule. Encore un qui dit épouser nôtre idéologie sans la connaitre, hein Yazoo ?

Le corbac poussa un coassement comme si il répondait à son maître puis, tous deux, reprirent leurs lecture du journal qui était resté levé tout ce temps là.

_________________



Nos sumus supra orbis et eius legibus.
Finis semper est in media iustificat.
Primum Nocere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PapyLuke
Invité



MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Mer 8 Fév 2012 - 13:42

Papy-Luke surpris, car il n'avait pas remarqué cette personne qu'il essayait maintenant d'apercevoir, mais en vain le journal était trop grand. Il lui répondit tout de même.

<< Certes, j'ai du mal m'exprimer, mais je pense qu'il y a un double sens dans mes derniers mots, car nuire à l'ange reviens en un sens à nuire tout cours, n'est-il pas vrai que ces emplumés se vente de possédé tous les commerces, tous les territoires? La rébellion des Démons qui a eu lieu ces derniers jours le prouve. J'ai souvent entendu dire que pour résoudre des problèmes il fallait s'y prendre à la base, l'ange est un problème lui nuire reviens a d'abord nuire. C’est dans ce sens-là que j’ai voulu utilisé ce terme. Si cela a pu vous rendre retissant à mon recrutement je peux le comprendre cela dis j’aimerais vraiment prouver ma valeur. >>

Luke, curieux qu'il était, essayait encore d'apercevoir ce mystérieux guerrier.
Revenir en haut Aller en bas
Darkelius
[Passeur] Suilekrad
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 28
Localisation : Dans l'ombre...
Elément : Cruauté
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Mer 8 Fév 2012 - 18:03

Le Sacrieur, toujours en train de lire son journal, écoutait vaguement les paroles du vieillard.

- Faux. Bon nombre de personnes se foutent royalement de la guerre qui oppose les deux plus puissantes cités de ce monde. Même si tu exterminais tous les anges et ce jusqu'au dernier, eux ne seraient pas affectés le moins du monde. Darkelius changea de page pour lire les résultats de courses de dragodinde. Tes mots ne changent en rien mon avis. Le fait que nous nuisons à tous sans exception fait de nous ce que nous sommes, l'élite de Brâkmar. C'est ce qui nous différencie de tous ces déficients mentaux et autres attardés de brâkmariens qui font une fixation sur les anges. Certes, ils sont plus proches de nous que le reste et c'est pourquoi ils ont le droit à une certaine forme de respect mais ça s'arrête là. La nuisance est totale et non envers une cité. Sur ce, mon avis est dit.

Le Sacrieur continua de lire son journal sans lever la tête.

_________________



Nos sumus supra orbis et eius legibus.
Finis semper est in media iustificat.
Primum Nocere


Dernière édition par Darkelius le Mer 8 Fév 2012 - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John-Slater
[Passeur] Roger Confédéré
avatar

Nombre de messages : 1670
Elément : Braconnier
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Mer 8 Fév 2012 - 18:31

Slater se dévoila à nouveau, surgissant comme un éclair dans une nuit sombre

- Darkelius n'a pas tort. Brakmar est une chose, Primum Nocere en est une autre. Quand j'invoque le fait de réduire à l'état de poussière la ville de Bonta, ne te méprends pas sur notre idéologie. Elle n'est pas seulement belliqueuse, elle plus subtile que cela. Que les moyens semblent barbares, je dirais que nous n'avons guère le choix. Notre Monde est ainsi fait, ses règles sont celles des Dieux, mais si tu es ici, tu t'engages à ne plus les respecter, y compris celles de Rushu. C'est un Seigneur qui fanfaronne au même titre que ses disciples depuis trop longtemps, son pouvoir est terni par sa passivité. Te joindre à la Primum Nocere, c'est te mettre au dessus de tout cela. Bien sûr, nous avons la volonté de dominer ce Monde angélique et niais, nous le ferons par les armes et pas les discours que nous tiendrons en place publique, car parmi cette cohorte de bwork, l'élite Brakmarienne attend son heure.

Il s'arrêta un instant et s'approcha du postulant. Son regard se posa sur ses ailes de démons

- Tu as vaillamment servis Brakmar. A-t-elle été reconnaissante ? Pas le moins du monde. En servant Brakmar, tu as aussi servis les bworks qui la peuplent. Ne te méprends plus. Nous ne sommes pas là pour servir leur cause, mais la nôtre. De l'égoïsme, oui, c'est ce que c'est. C'est ce que veut dire "D'abord nuire". C'est la malfaisance la plus aboutie en ce Monde, c'est... la corruption, la tromperie... Personne n'y échappe. Personne. Anges comme Démons qui n'est pas Nocere.

Il retourna dans l'obscurité, mais poursuivit...

- La rébellion démon que tu évoques, elle ne sert pas directement Brakmar. Je ne me bats pas pour les traîtres et la fange putride qui bavarde et se saoule dans la Milice. Nous servons notre cause avant tout, ses répercussions ne dépendent pas de nous. Si des répercussions il doit il y avoir, qu'elles se répandent bien au-delà des murs de Bonta ou de Brakmar.

"D'abord Nuire"... Ces mots résonnaient encore dans la salle et semblaient s'échapper des murs pour filer vers les oreilles de l'ennemi. Quel ennemi ? Tout ce qui n'est pas Nocere.

_________________
#BackInBusiness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://johnslater117.wordpress.com/
PapyLuke
Invité



MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Mer 8 Fév 2012 - 20:04

Luke qui avait écouté son interlocuteur avec la plus grande intention, sembla soudain sceptique il se grattait la barbe en même temps, il paraissait réfléchir à ce que venait de lui dire son autre compère Enutrof.

Après un court blanc il dit

<< Maintenant, je crois avoir compris ton point de vue, enfin le vôtre. Je n'avais jamais vue les choses de cette manière, mais je pense que tu as totalement raison, comme on dit "On est jamais mieux servi que par soit même", "nuire d'abord" donc... ces mots sonnes biens. >>

L'esprit de Luke sembla plus clair, libre... Au même moment il aperçut une affiche sur un des murs de la taverne qui semblait être le slogan de la Primum "Nous faisons le mal. Mais nous le faisons bien. Un sourire apparu puis il reprit :

<< Je te remercie d'avoir ouvert mes yeux jusqu’à là aveugles de fidèle Brakmarien, il est vrai que j'ai œuvré corps et âme pour cette citée, sans jamais recevoir en retour bien que je n'en attendais rien. Le temps en venu de servir une cause plus explicite, à chaque prise de parole de l'un d'entre vous, mon envie de vous rejoindre grandit. >>

Sur ces mots Luke fixait le plafond, perdu dans ses pensées, "Nuire d'abord" résonnait sans cesse dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
vOdkarOugeuhO-

avatar

Nombre de messages : 939
Age : 25
Localisation : Dans mon lit
Elément : Feu/Air/Eau
Date d'inscription : 02/04/2008

MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Dim 19 Fév 2012 - 14:51

La porte s'ouvrit et Vodka débarqua dans la taverne. Une odeur d'alcool, de malfaisance et de transpiration y régnait. Elle adorait ça. Peu de personnes étaient présentes, elle en profita pour se reposer un peu dans un des fauteuils à l'écart. Le livre sur la torture qu'elle avait pris ne lui apprenait rien et s'endormit cinq minutes plus tard. Ses yeux s'ouvrit lorqu'elle entendit la voix de Malm. Il avait un peu bu mais ceci faisait aussi partie de son charme. Jusqu'ici un peu dans les vapes, aucun mots n'étaient sortis de sa bouche mais elle était maintenant bien réveillée.

Bonsoir tout le monde. J'aimerais m'exprimer sur ce que j'ai entendu jusqu'à présent.

Elle fit un clin d’œil à Dropit. Il savait très bien ce que ça signifiait, c'était pour la boisson dont seuls eux deux avaient le secret.

Il est vrai que sa noirceur était jusqu'ici mal dirigée mais n'en était pas moins présente. Il semble avoir compris notre point de vue et être totalement en accord avec. Je pense donc que sa candidature n'est pas à exclure. A rafraîchir peut-être.

Vodka prit le verre que Dropit lui avait préparé avec un large sourire et le porta à ses lèvres. Puis elle se rassit entre Malm et Nowah en attendant la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yopimarus
[meneur retraité] Nain Bleu
avatar

Nombre de messages : 1779
Age : 29
Localisation : Paris ville lumière
Elément : le sixième
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]   Jeu 23 Fév 2012 - 6:23

Ayant suivi avec intérêt la discussion qui s'était engagée entre l'enutrof et ses membres, Yopimarus s'avança.

-Nous nous sommes déjà croisés, et j'ai pu constater que ton engagement à la cité sombre n'était pas superficiel. Quand bien même nous ne demandons pas que cela, c'est un point positif, une qualité à souligner, plutôt qu'à remettre en question. Si ton babil d'enutrof n'est pas des plus habiles, ta sénilité n'est pas aussi avancée que ton apparence pourrait laisser à croire, bien qu'il soit tout de même curieux de voir quelqu'un s'interroger sur la raison de sa présence alors qu'il en est lui même responsable. De plus, tu as été très à l'écoute de ce que tes interlocuteurs t'ont fait remarquer, et bien que cela dénote peut-être une certaine faiblesse de caractère, à choisir, je préfère cela que les têtes brûlées. Tu es donc parvenu à mon sens à prouver que tu étais digne qu'on te laisse une chance de poursuivre ton chemin vers ton admission. Nous nous reverrons bientôt pour un entretien décisif, tâche de ne pas succomber à la vieillesse d'ici-là...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire peu commune d'un Enutrof peu commun. [recruté]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite histoire pas commune
» [Roman] Luck l'Enutrof
» Kalaan, ou l'histoire d'un paladin commun mais différent.
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Anti-chambre * :: Orbus Extranius-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: