AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cera pennisque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nowah
Miss Primum Nocere
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 23
Localisation : Là où il te ferait plaisir, chéri.
Elément : Nuisance.
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Cera pennisque.   Mar 15 Nov 2011 - 4:19

L'éternel ciel écarlate pesait sur l'amas de pierres qu'était la cité Pourpre, immuable géhenne longée de remparts aiguillonnés de dards charbonneux. En son centre, la reine, tour de Brâkmar, siégeait sur son trône d'ossements, déversant son fiel avec parcimonie dans l'âme de ceux qui s'y dévouaient, tel une addiction sans faille qui fait vivre le possédé. De ses meurtrières s'écoule l'amour de la haine, de sa couronne s'élève la foi en le mal, en son cœur les ermites désaxés distribuent leurs viles connaissances à travers parchemins et peaux tannées, de leur gorge s'extirpant à mal rires et suppliques passionnées. Depuis elle s'étend la ville. Les rues s'y rejoignent, les ruelles l'esquivent et les bâtisses la vénèrent. À ses pieds, étalés ça et là, ses sous-fifres survivant chaque jour un peu moins. Des étals de secs marchands, dépourvus de toute humidité, leur peau rêche pelant à la moindre brise portant la suie. Des putains, de tous les âges, monnayant leur féminage aux moins pauvres et aux moins laids. Des miliciens, des voleurs, des brigands, des bourgeois s'adonnant aux immondices les plus inimaginables, se lavant de leurs péchés par les espèces sonnantes et trébuchantes. Brâkmar méritait cent fois sa réputation. Et pire encore : c'est ce qu'on ignore qui, souvent, indigne le plus.

En ce joyaux souillé était Solène. Native de Sufokia, de parents honorables, elle vécu une jeunesse sans histoire. Jusqu'à Kohan. Âgée alors de 19 ans, elle quitta le domaine familial avec l'homme dont elle s'était éprise quatre années auparavant, reniant sa caste bourgeoise pour celui qui s'était gravé en son ventre. Délaissant par amour. Le bonheur fut absolu les premiers temps. Kohan, guerrier de renom, fut alors réquisitionné par les troupes malsaines pour combattre auprès d'Oto Mustam lors du prochain raid vers la Cité Blanche. Il en revient inerte, porté par les survivants dans une charrette mortifère parmi la chair déchiquetée de ses anciens frères d'arme. Un amas d'hommes. La jeune femme, émotionnellement, n'y survit pas. Plus le temps passait, plus la demeure se vidait. Les meubles furent vendus, puis les bijoux, les objets précieux, les armes et finalement la maison elle-même. Solène ne pouvait travailler et rien en Brâkmar n'était compatissant. La loi du plus fort y primera toujours. Son inaptitude à trouver besogne à accomplir contre quelques sous était dû à sa condition physique. En son ventre était imprimé l'homme auquel elle s'était abandonnée il y a bientôt neuf mois.

C'est à l'instant précis où les premières douleurs abdominales apparurent, sur le seuil de la reine, que Nowah commença à vivre.




À suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkelius
[Passeur] Suilekrad
avatar

Nombre de messages : 1057
Age : 29
Localisation : Dans l'ombre...
Elément : Cruauté
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Cera pennisque.   Mar 15 Nov 2011 - 8:27

Comme d'hab' , P'tit Piou... Tes RP me font rêver.

_________________



Nos sumus supra orbis et eius legibus.
Finis semper est in media iustificat.
Primum Nocere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cera pennisque.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le PvE pour les nuls by Céra : Ulduar HM
» Ceraclem, ou le gars qui Cera-Rien [Validée]
» Mix pour GS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Cercle d'Ivoire :: Discours de Salon. *-
Sauter vers: