AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Candidature [acceptée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shield
Invité



MessageSujet: Candidature [acceptée]   Dim 13 Nov 2011 - 12:07

Tout commença à mon 17ème cercle de puissance…

Peu de temps après avoir fêté Nowell ensemble, fières de notre superbe cadeau… Un croc gland tout petit, si mignon, si affectueux.

Stupéfaction ! Au réveil, notre Cromiquay, ce néophyte, portant ainsi le nom que nous lui avions octroyé, n’était plus présent !

Très inquiètes, nous nous mîmes en quête de retrouver notre nouveau compagnon. Que lui était-il arrivé ?!
Monsieur Smith, notre voisin, nous indiqua que nous serions mieux d’aller du côté des Landes de Sidimote, afin de vérifier si notre nouveau compagnon était allé rejoindre ses congénères. Les diriger…

Accompagnée de ma sœur, nous nous retrouvâmes dans un endroit sombre, maléfique et délabré, où la mort régnait : Les Landes de Sidimote. C’était donc là l’origine de notre nouvel ami ?!

Sur notre chemin, un scorbute, nonchalant, nous agressa. Nous lui prîmes son viscère... Par défense et par colère, par réflexe.

Malencontreusement, notre rencontre inopinée et bruyante, attira l'attention de quelques voyageurs et, rapidement, nous fûmes rejointes par ce qui semblait être des disciples de la Contrée de Bonta.
Nous fûmes rapidement interpellées par les très grandes ailes blanches qui virevoltaient autour d’eux, telles des auras de puissance. Nous partîmes aussi vite que possible, courant droit devant nous.
De part leur expérience, ils nous rattrapèrent sans trop de difficulté, et...

L'un d’eux nous adressa la parole :

Nous avons entendu beaucoup de bruit dans cette contrée! Pour avoir observé les combats qui se déroulaient à proximité, nous avons suivi votre altercation avec ce scorbute. Paix à son âme, mais… Son viscère nous appartient ! A nous ce viscère ! Ou périssez !!! »

Interloquées et apeurées, haletantes suite à cette course effrénée, à peine remises de notre précédente agression, nous regardâmes les deux disciples bontariens avec un sentiment d’inquiétude intense.
Ma sœur semblait être encore plus terrifiée que moi. Elle qui vouait sa vie à la santé des autres devenait une « cible »…
Mais, en mon fort intérieur, quelque chose me disait de ne point céder à cette intimidation, cette provocation. De rester forte et vaillante !
Essayant, en vain, de discuter avec nos deux protagonistes, je perçu une lueur « feufolesque » naître dans les mains de l’un d’eux… Je vis également un arc solide accroché dans son dos. Son acolyte arbora une épée magnifique et je compris que les disciples Crâ et Iop allaient en découdre avec nous.
Sentant que le combat allait s’engager sous peu et, dans un élan protecteur, je ramassais la plus proche branche d’oliviolet se trouvant à ma portée. Dans un étonnant état de courage, d’inconscience, de peur, j’invoquais les Dieux de la protection afin que leurs boucliers nous gardent, ma sœur et moi.
Me sentant invulnérable, je commençais à les frapper. L'un d'eux me repoussa d'une simple flèche de feu. S’en suivit une explosion qui nous blessa toutes les deux… Ai-je perdu connaissance à ce moment là ?

Je me souviens juste que, jonchées sur le sol, tout nous semblait sans espoir!

Un vague souvenir me reste gravé… Était-ce un rêve ?

Arrivant de l'ombre, un guerrier apparut.
Prenant notre parti, en une fraction de seconde, il décima nos deux assaillants. Ramassant par la même occasion leurs armes et autres ressources diverses.
Comme arrivé, il repartit dans l'ombre. J'eus simplement le temps d'entrevoir un blason, d'une couleur rouge sang et portant le nom de Primum Nocere.

Malgré l'intervention de ce guerrier sombre, ma sœur décéda quelques jours plus tard suite à ses blessures. Même la Déesse Éniripsa n’y put rien.

Depuis ce jour, ma tristesse, cet amour enlevé trop vite, se sont transformés en une rage, une colère, une haine farouche envers les bontariens.
Un but, un objectif… Mon but, Mon objectif… Réduire à néant ceux qui ont osé détruire l’existence de ma sœur. Que ma voix soit entendue par les forces obscures ! Je n’aurai de cesse de poursuivre et d’exterminer tout ce qui se prétendra Bon (t’a rien) !!! Ma soif de vengeance restera sans limite… Ainsi, ma sœur vivra dans ma colère et m’aidera dans cette quête !!!

Depuis tout ce temps, atteignant mon 144ème cercle de puissance, j’ai encore aujourd’hui conscience que, seule contre tous ces nombreux ennemis présents dans le monde des « quatorze », après tellement de nombreux combats, exterminant tout sous mon passage, mes nombreuses découvertes au travers de tous ces donjons, mon but ne sera jamais réalisable seule.

L’image, le souvenir… En est-ce un vraiment ?... Ce Fantôme au blason rouge sang… Son absence est aussi cruelle que celle de ma sœur bien aimée… Ils me manquent tous les deux !!!

Une force me poussait, toujours et encore. Je devais me renseigner sur cette guilde qui avait pour seul objectif : D'abord Nuire, et surtout nuire à toute personne se mettant en travers de leur chemin les menant à l'anéantissement et la destruction totale de la cité blanche et ses misérables disciples. (Selon les renseignements, à mi-mots, que l’on m’adressait en toute discrétion…).

Ces mots raisonnaient dans ma conscience et même dans mes pires rêves (ou meilleurs… De vengeance !!!).

J’en ai refait des routes, combien de fois ai-je revécu cette situation. Jamais je ne me suis laissée réduire au silence ou envoyer vers la mort. La rage qui est devenue mienne me fait avancer, me rend plus mauvaise de jour en jour. Jamais ma soif de vengeance ne sera apaisée tant que subsistera une ombre, une plume, d’un des sbires de la citée blanche que j’exergue par-dessus tout depuis ce jour.

« C'est pourquoi, je m'adresse à vous ! A force de volonté, je vous ai suivi, trouvé !

Membres de la Primum Nocere, étant du 148ème cercle de puissance, en ma qualité de disciple féca, ayant comme élément ce feu sacré… Je connais votre blason, je le reconnais !!!

Je m'avance vers vous pour nuire et combattre jusqu'au dernier, toute classe qui osera se dresser contre moi, contre vous, contre nous !

Maximum destruction bontarienne est et restera mon maître mot !!!

Votre blason si démoniaque sera le mien et je l’honorerai à chaque instant, je le servirai.

Je m'adresse à vous comme une valeur ajoutée dans votre sombre guilde. J'apporterai toute l'expérience qui est mienne, acquise au terme des très nombreux combats. Et ainsi, à vos sombres côtés, faire de la Primum Nocere une guilde encore plus grande, encore plus forte et encore plus sombre qu’à ce jour
».

NDLR : C'est avec motivation et détermination, avec une soif inouïe de vengeance et de rage, que la jeune fécate fait face, très humblement, à l'antre de brâkmar.
Les Maîtres qui sont vôtres et qui servent également son côté obscur.
Nous espérons sombrement que vous saurez vous trouver assez d’affinités obscures pour servir vos intérêts et objectifs.

Et si, par le plus grand des hasards, elle pouvait retrouver son Cromiquay, la boucle serait bouclée… Et sa sœur serait, nous en sommes certain, tranquillisée… Son âme anime sa fécateuse flamme soeuresque!!!

Qui était ce combattant de l’ombre… Elle en rêve toujours et encore Wink

Permettez un moment de recueillement sur la tombe, au cimetière Brâkmarien, de son infortunée soeurette…


PS : Un RP ne peut rester sans suite Wink Lâchez vous, on continue l’histoire…

Revenir en haut Aller en bas
Malm

avatar

Nombre de messages : 1924
Age : 25
Localisation : Dans une crêpe-party
Elément : blouge
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Candidature [acceptée]   Dim 13 Nov 2011 - 12:51

Comme chaque matin, Malm parcourait les Hotel de vente de la ville, à la recherche d'inspiration pour un nouvel équipement, ou simplement une bonne affaire.. Le soleil levant lui faisait face, éblouit il suivant le cheminement de la rue. A la croisé d'un chemin, bien que toujours éblouit par le soleil matinal, il aperçut la silouette d'un confrère Feca. Curieux de trouver une âme si tôt ici, il s'approcha. Finalement il s'agissait d'une consoeur !

Plus il avançait vers la Fecatte, plus il la dévisageait.. Sa prestance en disait long sur elle. Malm n'était plus qu'à quelques mettre de la visiteuse et sa vie transparaissait dans ses yeux. Il avait comprit.


Dans un mixte de sentiments mélangeant compassion, engouement et un peu de nostalgie qui lui rappelait un peu son parcours où Malm perdit ses trois frères, le maître Feca décida de s'adresser à la nouvelle :

- Hum.. Maljour à toi. Je ne te connais pas, mais tu m'a interloqué je dois l'avouer. Quel est ton nom ? J'ai senti beaucoup de choses en toi, dont ton passé, et ton envie de nous rejoindre. Sache tout d'abord que laisser ses sentiments à la vue de tous n'ira pas en tout avantage contre une armée de volailles. Soit dure et fière. En ce qui concerne ton éventuelle intégration dans nos rangs, tu dois savoir que tu n'as pas le cercle requis ? Mais personnellement, dans ton cas, je n'en tiens pas rigueur.

Il jaugea la Fecatte qui l'écoutait attentivement.

- Tu m'as l'air encore faible tout de même. Sais-tu grandir et te développer seule ? Beaucoup d'entre nous son souvent occupé à massacrer de l'emplumé, fabriquer des équipement et d'autres choses plus secrètes..

Malm était maintenant derrière la Fecatte afin que le soleil ne le gêne pas et donc mieux voir son interlocutrice. Il continua :

- Une derniere chose, la grande Primum Nocere n'est pas un passage dans une vie, c'est une finalité. Ceux qui y sont y demeurent pour toujours, il marqua une pause ou meurent.

Attendant une réaction de la demoiselle, Malm croisa les bras et la fixa avec insistance. Le maître Feca aimait observer les individus, ça lui permettait de mieux les connaitre et jauger leur sincérité.. Mais pour cela fallait-il encore attendre une réponse de la Fecatte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shield
Invité



MessageSujet: Re: Candidature [acceptée]   Mar 15 Nov 2011 - 19:11

Shield était dans une situation peu confortable, le soleil n’était pas son meilleur allié. Pas plus qu’elle n’appréciait avoir derrière elle un vivant. Elle était habituée à ne laisser que des cadavres à cet endroit.
En temps ordinaires, Shield aurait déjà engagé le combat. Mais, devant une telle grâce et une telle réputation, elle était mieux de se raviser. Elle ne résisterait pas plus longtemps que le dernier Tangu que Malm venait de massacrer.

Surprise, également, de voir que son interlocuteur était seul. Shield était plus habituée à le voir accompagné de Vod… Mais il faut dire que le moment était bien matinal et la conjointe devait sûrement rêver à ses derniers actes d’éradication bontarienne.

Dans une volte-face nerveuse, un brin "amusée" par le discours qu'elle venait d'entendre, elle fît face à son Confrère, le regardant droit dans les yeux, mais sans aucune provocation.
Consciente que de laisser transpirer certaines informations à son sujet, laissant croire à une forme de faiblesse, ne pouvait que donner une image assez erronée et ainsi lui octroyer un certain avantage dans sa sauvagerie, ainsi créé par un effet de surprise. Son passé lui avait enseigné qu'un croc gland qui aboie n'est pas encore dangereux.
Même si son interlocuteur n'avait pas besoin de dégainer, elle le savait extrêmement cruel et fort… Un exemple pour elle.

-"Maljour à toi aussi, Malm. Je suis honorée de croiser ton chemin, une fois encore. Certes, je n'ai pas encore le 150éme cercle, mais ce n'est qu'une question de temps. De peu de temps. Il est certain que j'ai des périodes d'occupation, bien loin d'ici, préparant un réel avenir. Mais, puisque je parle d'avenir, ça se prépare aujourd'hui. Demain il risque d'être trop tard. Voilà donc pourquoi je me suis permis de venir vous interpeller à mon 148éme cercle. J'anticipe toujours dans mes combats et dans mes démarches. Voilà sûrement pourquoi nous nous retrouvons tous les deux devant ce marchand de fripes, par une heure bien matinale".

Shield venait de repérer une cape qu'elle souhaitait porter depuis longtemps sur l'étal du tailleur. Encore quelques combats et elle pourrait enfin franchir une étape de plus. On peut être une tueuse et apprécier une certaine esthétique.
Ne voulant surtout pas manquer de respect au Maître Féca, elle se dit qu'il y avait déjà plusieurs mois qu'elle attendait cet achat, elle pouvait bien attendre encore quelques minutes.

-"Il semble, je ne pense pas me tromper, que tu me trouves faible. Oui, aujourd'hui, je n'ai ni ton talent, ni ta grande expérience. Je me forme seule (ou presque), je n'ai jamais attendu que le Dieu Énutrof se penche sur moi, la chance… Ma chance, je me la donne. Je prends plaisir à ôter la vie des ces emplumés bien trop clairs, à occire tout ce qui se met sur mon chemin. Leurs trophées sont miens désormais, leurs bourses de kamas sont bien plus confortablement installées dans ma poche que dans la leur. De toute façon, ils n'en ont plus besoin… Ma mémoire est intacte aussi, et je n'oublierai jamais pourquoi, ni comment, j'en suis là aujourd'hui".

Un clin d'œil malicieux envoyé rapidement, accompagné d'un ricanement sadique. Shield se sentait un peu plus à l'aise avec Malm.

Shield repéra quelques gouttes de sang frais sur le bas de sa tenue. En temps ordinaires, elle n'y aurait pas apporté plus de considération que cela, mais là, elle sentit une gêne… Malm allait sûrement s'en apercevoir et se dire qu'elle n'avait même pas pris le temps de se rincer avant de se promener dans la cité sombre. Pour anticiper toute réaction sur son aspect négligé, Shield sortit de sa poche une de ses dernières prises. Elle joua avec les rayons du soleil pour faire luire l'ambre qu'elle avait arrachée au Tynril. Avoir cet objet en main, lui permettait ainsi de se concentrer davantage et de donner un air dégagé, tout en attirant l'attention de son interlocuteur sur autre chose.

Telle était l'habitude de Shield, dans toute situation.

-"Tu me parles de quitter la PRIMUM NOCERE ?! Comment peut-on concevoir de tourner le dos aux engagements pris, non à la légère ?! Quand je commence un combat, je ne le quitte sous aucun prétexte. Sans détermination, on ne peut prétendre à rien dans le Monde des "quatorze". Quand à mourir pour une cause qui nous permet d'avancer chaque nuit que Diable fait… La mort n'est qu'un manque de savoir-vivre…".

Shield ne quittait pas des yeux son interlocuteur mais, très furtivement, surveillait du coin de l'œil gauche la cape qui lui apporterait encore davantage de puissance destructrice.

-"Malm. Ce que je te propose, sans vouloir abuser de ton temps que je sais être précieux (la Cause est grande, le labeur est dur et il reste encore tellement de choses à faire), c'est que nous en discutions autour d'une mauvaise tasse de thé de pandouille sanguin, ou d'une mauvaise bière, accompagnés des autres Maîtres de l'Antre. Et, dès le cercle minimum atteint, de croiser le fer ensemble. Je sais (et le veux) que je peux apporter via ma modeste contribution, une force et une protection supplémentaires à la PRIMUM. Notre Cause est commune. Ceux qui ont fait un bout de chemin avec moi, aussi boueux ou sanglants soient-ils, ne me tournent pas le dos (non par crainte) et sollicitent régulièrement mon aide. Mon bouclier et mes armes sont à votre service ".

Shield ne pouvait s'empêcher de surveiller les alentours, s'assurant que personne ne viendrait acheter ce joyaux de tissus qu'elle pourrait acquérir … Même dans la cruauté, il y avait toujours son engouement naturel pour les jolies tenues.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Yopimarus
[meneur retraité] Nain Bleu
avatar

Nombre de messages : 1779
Age : 29
Localisation : Paris ville lumière
Elément : le sixième
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Candidature [acceptée]   Dim 20 Nov 2011 - 16:55

Trainant dans Brâkmar, Yopimarus fut relativement surpris de trouver Malm en pleine discussion avec une fécatte, ce qui n'était pas dans ses habitudes. Celle-ci ne paraissait guère intimidée par la présence du Feca, pourtant de puissance largement supérieure à la sienne. En écoutant la conversation, il comprit que c'était une postulante. Et en la regardant un peu plus attentivement, il se rendit compte qu'il l'avait déjà croisé, et qu'il s'agissait de la compagne d'un iop peu bavard dans Primum. Ce n'était cependant pas là le lieu pour discuter de sa possible entrée dans la guilde. Il s'approcha:

-Ta puissance sera probablement suffisante le jour de ton entrée dans la guilde, si du moins tu y parviens. Nous sommes en ce moment surchargés de candidatures, et toute cette paperasse s'accumule. Et nous sommes de nature fainéante pour les traiter, de manière générale. Aussi, il te faudra être patiente, et surtout prouver que tu es digne d'arriver jusqu'à l'entretien final.

Il s'approcha encore, et saisit l'ambre tynril que la fecatte tripotait depuis quelques minutes nerveusement. Surprise par le geste, elle ne réagit pas immédiatement.

-Si tu veux la récupérer, viens dans notre antre... Les autres membres pourront te poser des questions s'ils les jugent nécessaires.

Et aussitôt, l'eniripsa s'en alla en ricanant vers l'entrée de la demeure de la guilde, à quelques pas de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shield
Invité



MessageSujet: Re: Candidature [acceptée]   Jeu 1 Déc 2011 - 0:10

Shield, non surprise, mais esquissant un semblant de "sursaut" majestueusement sournois, semblait satisfaite du pseudo piège tendu devant une telle brillance tant illusoire que dérisoire.

Enfin ses stratagèmes payaient…

Si, entrer dans l'Antre des Primum Nocere, était aussi singulière, elle aurait prônée cette modeste pierre depuis fort longtemps. Elle savait que ça n'était pas le cas, loin de là (ou de l'au-delà).

Oui ! Elle est bien la compagne de ce fameux Iop de la Grande Primum.
Non fière de son "héros", elle ne voulait en aucun cas s'en référencer. C'eût été beaucoup trop "simple" à son goût, et cela risquait surtout de "nuire" (même si ce mot était plutôt un compliment dans ses convictions propres) et à son VulcAmour, et à la Famille des Nocere…

Sa valeur n'ayant rien à voir avec sa vie "privée", mais avec ses compétences et désirs, ses convictions dans le Monde des "presque 12".

Enfin, un mauvais augure ouvrait la porte devant elle, avec une certaine complaisance. Si une flèche, un couteau ou encore une épée (voire une griffe d'épouse jalouse) devait tomber, elle ne serait en aucune manière la première cible.

-"Merci Yopi de m'ouvrir la porte inespérée de la Grande PRIMUM !".

Shield se dégagea sur le côté droit de son Eniripsa d'hôte afin de mieux saisir la configuration des lieux et de se préparer à toute confrontation.
L'endroit était diablement subtil, sombre, chargé de fumée et de souvenirs… Un vieil Énutrof semblait cuver sa mauvaise bière, sûrement celle dans laquelle il finirait, six pieds sous terre.

Un peu plus loin, dans un autre coin encore plus sombre, quelques visages inamicaux se laissaient dessiner au travers de leurs ombres, encore plus noirs les uns que les autres. Shield se sentait enfin dans un élément qui lui semblait familier…

Un regard ténébreux croisa le sien… Mais celui-ci la rassura… Elle le connaissait et le reconnaissait (sans pour autant être réellement nyctalope…) (NDLR: Ne pas confondre merci lol...). Elle savait très bien qu'il n'interviendrait pas. Tel était leur accord !

Shield déposa la partie visible de ses armes, elle se savait dans une situation périlleuse. Aussi sa sournoiserie, même si ce domaine était plus voué à d'autre classe que la sienne, prenait le dessus. Elle était une valeur ajoutée, elle en était consciente. Mais n'avait pas la suffisance de se déclamer en "solution" pour cette coalition qui n'avait pas attendue après sa naissance pour prendre vie, des vies.

-"PRIMUM NOCERE ! Je suis dans votre Antre, très modestement. Je suis consciente de mes forces et de votre Grandeur ! Par la voix de mes boucliers, je protége votre cause. Je suis consciente aussi de mes faiblesses, qui demain feront NOS armes… Je n'attends rien de vous particulièrement, si ce n'est une place dans l'antre de votre… Cheminée ?! Ma route, je l'ai toujours tracée seule, ou presque. Si je peux vous protéger lors de quelques pérégrinations vouées à Notre cause de destruction "plumesque", je suis là… La mode qui est mienne, mon goût féminin pour les belles tenues, celles qui OS, ne feront jamais partie de mes demandes. JE m'assume !"

Après tant "d'osage" face à tous ces membres tant réputés, Shield tira une révérence aussi disgracieuse que respectueuse. Elle aurait bien voulu poser un de ses genoux sur le sol, mais son histoire faisait qu'elle ne pouvait en donner autant. Jamais elle ne faisait semblant. Ce n'était certainement pas le moment de le faire… Elle resta debout, prête à toute agression…

Et ce regard ténébreux s'illumina d'un sourire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sanguis-Ignis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 24
Elément : Obscur
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Candidature [acceptée]   Jeu 1 Déc 2011 - 14:16



Curieuse comme à son habitude, Sanguis avais vue les derniers évènement concernant la jeune Fécatte. Elle rentra entre Yopimarus, le Maître des lieux, et la postulante qui ne l'avais visiblement pas vue.

Maljour Shield, j'ai entendue ton discours et à en juger par tes dires tu m'as l'air suffisamment motiver. Certes, tu n'as pas la puissance requise mais tu as encore du temps pour remédier à cela.

Faisant le tours du postulant, Sanguis, gracieuse comme à son habitude, l'observa minutieusement. La jeune disciple de Féca semblais interloquer et regarder autour d'elle nerveusement. Alors Sanguis compris.. *CLAQ !*

J'ai tellement l'habitude de rester invisible lors de mes combats que j'en viens à ne plus m’apercevoir quand je le suis, ou pas. En outre il n'y a pas que ton cercle que tu doit chercher à améliorer, mais aussi ton savoir. Aujourd'hui je vais contribué à celui-ci et, sache donc que nous vivons dans le Monde des Douze et non des Quatorze. Ce n'est qu'un détails mais comme on dit, "c'est les petits détails qui font qu'ont distingue les grands Sage des ignorants".

Marchant jusqu'au frigidaire, elle pris le fût de bière Bail'Je que Virusk avais rapporté. Puis Sanguis pris une chope par tête présente dans la demeure et les déposa sur la table.

Ne reste donc pas dans l'ombre Shield, viens donc t'exposer aux membres pour qu'ils te voient un peu. Cependant soit prudente, je ne donnerais pas chère de ta vie si jamais tu venais à nous décevoir..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GayBoy
[Passeur] Aspirant Kitty
avatar

Nombre de messages : 1416
Age : 29
Localisation : Sur Despe !
Elément : Useless
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Candidature [acceptée]   Mar 6 Déc 2011 - 17:49

GayBoy rentrait de mission quand il aperçut Sangui garnir généreusement la grande table au centre de la demeure. Cela tombait bien, son voyage l'avait assoifé... A peine le temps d'un bond, que le félin avait mis à bas son capuchon de voyage et que la mousse frétillait dans le gobelet qu'il tenait entre ses griffes aiguisées...

Evidemment, trop occupé à se remettre de la fatigue accumulée, il n'avait prêté aucune attention à Shield. Son esprit vagabondait, comme préoccupé par d'autres pensées faisant partie du temps et de l'espace dans lequel seul l'ecaflip avait l'habitude d'évoluer.

Sentant l'ivresse monter, il fut rappelé à la raison et observa plus attentivement la scène qui se déroulait sous ses yeux.

Bien décidé à ne pas se fatiguer, il ne comptait pas prendre part au débat, à part si on lui imposait -c'eût été une sacrée folie que de prendre pareil risque- d'user de la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shield
Invité



MessageSujet: Re: Candidature [acceptée]   Jeu 8 Déc 2011 - 13:22

Shieldister ne se fît pas attendre plus longtemps. Une telle invitation ne lui serait sûrement pas faite une seconde fois. Elle laissa tomber le restant de ses armes. Intimidée par autant de puissants démons autour de cette table, elle alla s’assoire au côté de son mari Vulcane.

Certains visages lui étaient familiers pourtant. GayBoy, Yellow-Stone, Two-Much et Danto, mais elle savait bien que chacun d’eux n’hésiterait pas à l’occire à la moindre incartade. Elle prît un des verres disposés par Sanguis et remercia chaque personne, tour à tour. Certes, plus habituée à boire du lailait que de la bière, elle fît mine d’apprécier son breuvage moussant.
C’était pour elle l’occasion de fêter son 154éme cercle de puissance, en toute discrétion.

Étaient-ce les effets de la bière qui commençaient à agir sur elle et qui firent qu’elle osa prendre la parole?

-"Merci de m’accueillir à votre table. Même si je ne sais pas encore si je vais ressortir de votre Antre les pieds devant ou en arborant vos couleurs, je voudrais juste préciser une chose à votre Assemblée. J'ai l'entière conviction de pouvoir vous servir et vous aider lors des nombreux combats qui nous attendent. Notre ennemi n'est pas encore proche de disparaître et, même si je n'ai pas "encore" votre puissance, je me battrai jusqu'au dernier sang pour la grande PRIMUM NOCERE. Je défendrai la Cause tout en sachant rester à ma place. Je serait fidèle à l'image que vous avez construite et la ferai respecter par tout individu qui viendrait à lui faire outrage".

Shieldister baissa les yeux en signe de respect et se rassît paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Sanguis-Ignis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 24
Elément : Obscur
Date d'inscription : 07/09/2011

MessageSujet: Re: Candidature [acceptée]   Dim 11 Déc 2011 - 23:21


Sanguis écouta l'hôte s'expliquer et après une, ou deux minutes de silence.. Elle fît un hochement de tête. Signe que Shield l'avais convaincue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rewans

avatar

Nombre de messages : 175
Elément : Exploratio & Furtum
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Candidature [acceptée]   Lun 12 Déc 2011 - 0:10

Il ne disait mot. Il ne faisait geste. Il faisait présence.
Depuis de longues heures déjà, adossé en tailleur au mur ouest, seul son index gauche dépassant de l'ombre, il épiait chaque attitude du postulant.
"Hum... hum..."
Indifférent à son récit pompeux et peu accrocheur, il murmurait dans sa bouche pleine de dents :
"Parmelis abraktum... Aranecte tourmaline !"
Un encens divin vint embaumer ledit postlulant afin d'extraire de son crâne toute pensée intrue et nuisible au clan.
"Teraknae abrupti !"
Encore un être banal et sans intérêt, se disait-il.
"A quoi bon chercher l'introuvable... Ce monde est pourri. Nous n'en ferons rien. Si ta foi peut nous porter même un court instant, alors ce sera bien."
Terminer sur cette notre positive ne ravissait pas Rewans. C'est alors qu'il ajouta :
"Sache que tu devras faire tes preuves... niark niark niark"
D'un claquement d'incisives, son ombre ne fit plus qu'une avec celle de la pièce et son être se subtilisa en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shield
Invité



MessageSujet: Re: Candidature [acceptée]   Mar 20 Déc 2011 - 16:49

Attentive aux dires des Membres qui s’étaient jusqu’alors exprimés, elle restait quelque peu dubitative.
Comment faire ses preuves, comment être testée en étant seule face à tous ? Attendait-on d’elle une joute verbale, ou allait-elle pouvoir enfin démontrer ce dont elle était capable au sein d’un groupe, en combat contre un ennemi commun ?
Le verbe n’était pas un souci pour elle. Coutumière du fait, elle pouvait tenir bien longtemps.

Cependant, personne n’avait à y gagner quelconque renfort et la Cité Blanche n’en serait pas plus amoindrie
.
(NDLR : Après TOUTES les épreuves qu’elle avait subi TOUT au long de sa vie, Shieldister était prête à TOUT endurer, à TOUT entendre et… C’est à peu près TOUT… ).

Son audace n’avait d’égale que sa valeur morale, son courage et sa maîtrise stratégique. Elle espérait sincèrement pouvoir en débattre, en collégiale, très prochainement et démontrer ainsi sa grande motivation.
La PRIMUM NOCERE n’était pas un tremplin, ni un simple passage pour Shieldister. C’était SA volonté, SON avenir, et les 158 cercles qu’elle avait passés (assez) rapidement, en étaient une démonstration supplémentaire.

SED AD LIBITUM PRIMUM NOCERE (Mais, au choix de la PRIMUM NOCERE).

Avant de s’asseoir définitivement, la jeune fécatte lança ces derniers mots : "AD MAJOREM DEI (Djaul) GLORIAM !".


YopiGrandSchtroumpf
(Hors RP: Mauvais Nowell à tous)
Revenir en haut Aller en bas
 
Candidature [acceptée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pandapinpadaploume, l'art de l'alcool. [Accepté]
» [Accepté] [Guerrière Protection][PvP] Chärlotte .
» Etiquette - Drood heal - Acceptée
» Mais... c'est quoi ce truc gluant ?! [Accepté]
» Toc Toc... Qui es la ? [Accepté]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Anti-chambre * :: Orbus Extranius-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: