AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Je fais le mal même ou il y a le bien.[Écrasé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zetek ll
Invité



MessageSujet: Je fais le mal même ou il y a le bien.[Écrasé]   Dim 4 Sep 2011 - 20:52

* s'installe devant la maison des Primum Nocere *

Bonjour à toi, ne me demande pas pourquoi je suis venu toquer à ta porte. J'ai une histoire à te raconter, par pitié, ne n’interromps pas ou nos fers se croiseront.
Je naquis en Fraouctor de cette année, même si sincèrement j'aurai préférer naitre dans le mois d'un de mes Dieux. J'ai donc peu d'âge, vous l'aurez compris. Cependant l'expérience que j'ai acquis durant ma courte existence est de loin suffisante. La puissance qui m'a été confiée est de loin envier de beaucoup de Bontariens, ou autre race puéril en ce bas Monde.
J'ai parcouru seul les contrées, sans aucune frayeur, la peur retarde le progrès. J'ai refuser l'aide de mes semblables pour apprendre à enduré la douleur. Je suis la création de Rushu. La perfection de ma classe. Je la représentes au jour le jour en exterminant ceux qui osent se dresser devant moi. Je n'ai pas peur, je ne ressens pas la douleur. La seule chose qui peut me vaincre... C'est moi.
Tant de prétention peut laisser submerger un faible esprit mais je doutes que parmi vous, cette caractéristique se fasse ressentir ? Me trompes-je ? Si oui, claquer la porte, j'irais toquer à une autre, si vous la laissez ouverte, elle sera protéger par une âme damnée de plus. Ressentez-vous ce froid ? C'est mon esprit qui s'invite près de vous, ce n'est qu'un courant d'air froid, avant le démon qui s'invite chez vous. Mais tout comme les vampires, je dois être inviter pour entrer. M'inviteriez-vous ?
Je vois, vous respectez donc le fait que j'ai dis de pas m'interrompre je vois. Je comprends aussi que le respect est grand entre vous. Je ne dirais pas que j'aime car je n'ai pas de cœur, les sentiments sont pas pour moi.
Comme tout pouvoir démoniaque, nous avons un cercle qui nous identifies dans une façon. Le mien se développe vite, il a atteins le cercle 100 en très peu de temps... Sa puissance s'accroit, vite et fort. Mon expérience pour écraser les anges est bref, 4500 points d'honneurs m'ont été donnés.
Sur l'affiche, dans Brakmar, j'ai aussi constater que le cercle de puissance était de 160 minimum.
Je tentes tout de même, il faut savoir prendre des initiatives, et j'en prends. No regrets in the world.
Ma fidélité est entière. Je joins mon sang à ma famille. Je tues sans crainte ni peur, qu'on me jette du haut d'une falaise si je mens.
Que la personne qui doute de mes pouvoirs, de mon talent, de ma loyauté envers le pouvoir démoniaque... M'affronte, à combat à mort, sans armes, que nos poings et notre savoir. La mort résoue les problèmes, encore faut-il avoir le courage de se dresser devant elle. Je m'y suis dresser, je me dresses et je me dresserai devant elle.
Mon histoire est maintenant finie, reprend ta parole. t'écoutes.

* se relève et écoute *
study
Revenir en haut Aller en bas
Aorewen

avatar

Nombre de messages : 1511
Age : 21
Localisation : Brâkmar.
Elément : Troll.
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Je fais le mal même ou il y a le bien.[Écrasé]   Dim 4 Sep 2011 - 21:20

Aorewen entendit une voix faible devant la porte de l'Antre, et ses premiers mots furent pitié et menace d'attaque.
Il rit d'un rire puissant, à gorge déployée, et retourna à ses occupations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malm

avatar

Nombre de messages : 1924
Age : 25
Localisation : Dans une crêpe-party
Elément : blouge
Date d'inscription : 19/01/2011

MessageSujet: Re: Je fais le mal même ou il y a le bien.[Écrasé]   Dim 4 Sep 2011 - 21:53

En pleins milieu d'un combat entre Aoerwen et Malm où ils testaient les nouveaux objets du Sacrieur fraichements forgemagés, un vague bruit de fond se faisait entendre, vers la porte d'entrée de la grande demeure de la Nocere. Au moment où Aoe' était en mauvaise posture, il s'enfuit de la pièce et courut vers l'entrée, surement encore une ruse pour ne pas avoir à prendre des coups de bâtons !

Par curiosité, Malm le suivit, ce qui le mena devant la demeure, où le sacrieur riait avec un air diabolique digne d'une piètre mise en scene, ce qui lui donna une allure encore plus ridicule qu'à l'habitude.

Intrigué, Malm jeta un oeil sur l'objet de cette éclat de rire, un être se trouvait menaçant je ne sais qui pour je ne sais quoi. Malm ne reconnaissait même pas l'orateur de se discours pittoresque.

Le maître Feca regardait d'un air de goujon frit le visiteur pendant quelques minutes, le temps qu'il eut fini son discours, puis lui lança :


- Au lieu de dire des choses dont tu n'imagines même pas les conséquences, commence déjà par nous dire qui tu es, et qu'attends tu de nous. Et si par malheur ta seule motivation est une confrontation, bien je me chargerais moi même de servir ta dépouille aux corbacs affamés des landes de Sidimote.

Il s'en alla afin de ne plus entendre l'étranger avant qu'il ai bien réfléchit a ses prochaines paroles qui pourraient bien être ses dernieres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkelius
[Passeur] Suilekrad
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 28
Localisation : Dans l'ombre...
Elément : Cruauté
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Je fais le mal même ou il y a le bien.[Écrasé]   Dim 4 Sep 2011 - 23:45

Darkelius sortit de l'Antre pour se diriger vers Amakna et vit un étranger posté devant la porte. Alors que Ao' et Malm venaient vers eux, le Sacrieur écoutait ce qu'il avait à dire. À la fin de son discours, il le regarda un moment puis prit la parole après Malm.

- Ce n'est pas la peine de dire qui il est... Comme il a dit, il n'a pas le cercle requis.

Darkelius se retourna et attrapa l'invendu Ougarteau qu'il avait posé en croisant l'intrus. Il arma alors un swing qui semblait parfait.

- Tentes ta chance plus tard.

Il fit un mouvement proche de celui que Yopimarus maitrisait mais ,malheureusement, il n'était pas à son niveau. La cible s'envola bien mais s'écrasa sur la façade du bâtiment d'en face.

- Va falloir que je m'entraine...

_________________



Nos sumus supra orbis et eius legibus.
Finis semper est in media iustificat.
Primum Nocere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Je fais le mal même ou il y a le bien.[Écrasé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je fais le mal même ou il y a le bien.[Écrasé]
» Comment je fais avec un modem adsl tele2+carte+routeur wifi
» Si tu es pressé, fais un détour
» je fais circuler l'info
» Je me fais chier...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Anti-chambre * :: Orbus Extranius-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: