AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Le réveil[abandon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astri
Invité



MessageSujet: Le réveil[abandon]   Mar 16 Aoû 2011 - 7:09

Et la vieille ouvrit les yeux sur le monde. Elle ne savait pas combien de temps elle avait pu dormir, mais un léger nuage de poussière se déplaçait à chacun de ses gestes lents. Un long coma l’avait terrassé des suites de l’empoisonnement du terrible Ougah. Elle ne se rappelais rien après le malaise qui l’avait fait trembler de la tête aux pieds. Ses lunettes toutes croches sur le nez et sa coiffure bleu turquoise pétant lui donnait cet air de vieille folle qu’elle trouvait si amusant à adopter. Qui se méfie ?!

Elle retrouvait ce monde qu’elle avait tant arpenté du temps de sa prime jeunesse, les yeux brillants du désir de gloire et de fortune. Elle se rappelait encore les compagnons qui combattirent vaillamment et partagèrent les nuits froides au coin du feu. Ceux qui s’arrachaient le restes des créatures après un combats qui les avaient unis. Nombreux sont mort en chemin, oublié des récits et des chansons, mais la vieille se souvenait ! L’image floue d’une petite xelorette revint a sa mémoire, une compagne de sa fille Time-Traveller. Valyara était son nom, et malgré les années celle-ci avait laissé une traces indélébile dans sa mémoire. Sa sombre présence, le corbeau noir de jais à l’épaule, avait fait forte impression à la vieille mégère. Elle savait se montrer loyale et dévoué à sa cause. Ce qui, en ces temps troublés, était fort rare.

Bien seule, la chercheuse de trésor repartit à l’aventure pour retrouver la trace de cette dernière. Curieuse de savoir ce qu’elle était devenue avec ses grandes idées. Vu sa longue expérience, ce fut fort aisé de retrouver sa trace. Et la bannière qu’elle avait élaboré avait trouvé nombre de recrues aux ailes rouges de sang. Qu’elle ne fut sa déception d’apprendre que cette dernière avait aussi fait son ultime combat et avait trouvé le repos éternel. Mais la compagnie de ces être prêts à tout charma la vieille folle nommé Astrianne. Son nom voulait dire bénie des astres, mais c’était mercure la rouge qui avait salué son arrivée au monde dans le bain de sang rituel du solstice. Elle ne pensait pas qu’elle en avait gradé des traces mais aimait bien s’asperger du sang des vaincus. C’était bon pour vivre vieux comme le prouvait ses 199 ans !

Et donc elle se présenta au quartier général, proposer ses services de destructrice émérite. Elle ferait son ultime bout de chemin parmi ce délire démoniaque, cela allait être fort divertissant !
Revenir en haut Aller en bas
Darkelius
[Passeur] Suilekrad
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 28
Localisation : Dans l'ombre...
Elément : Cruauté
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Mar 16 Aoû 2011 - 11:23

Darkelius se leva vers 10h30 après une nuit où il eut du mal à trouver le sommeil. Il alla se décrasser et se dirigea vers la porte pour se rendre à son rendez-vous de 10h d'un pas qui n'avait rien de pressé. Après tout, les Noceres ne sont jamais en retard, ce sont les autres qui sont en avance. C'est en poussant la porte qu'il se rendit compte qu'il y avait quelqu'un derrière. Il regarda et vit une vieille dame assise qui se tenait la tête, sûrement une douleur due au choc.

- Deux questions : Z'êtes qui ? Et que faites-vous ici ?

Le Sacrieur, oubliant son rendez-vous, attendait ses réponses en la laissant se relever seule.

_________________



Nos sumus supra orbis et eius legibus.
Finis semper est in media iustificat.
Primum Nocere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowah
Miss Primum Nocere
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 22
Localisation : Là où il te ferait plaisir, chéri.
Elément : Nuisance.
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Mar 16 Aoû 2011 - 14:21

Alors qu'elle revenait de la chasse, le pas légèrement chancelant, il lui prit l'envie d'aller passer le coucou à ses confrères, après tout, son Sieur Esclave lui manquait. Au tournant, elle aperçu une petite tache bleue. Habituellement, cette couleur est beaucoup plus appréciée chez les Bontariens que chez les Brâkmariens. Un éclair la figea : et si la Cité Pourpre abritait un espion immaculé ! Aussi vite que ses courtes pattes le permettaient, elle se rendit près de ce qui commençait à ressembler à une vieille femme. Assise sur son popotin, elle se frottait vigoureusement la tête en jurant contre.. Bah contre quelqu'un, faut croire. La contournant, elle reconnu sans peine son ex-mari. Il lui avait posé deux questions, sans même bouger le petit doigt. Féroce, Nowah fixa son regard sur le Sacrieur, puis s'en détourna pour aider la femme à se relever.

- Vous en faites pas, miss, l'a l'air méchant, comme ça, mais c'un Bisounours.

Riant sous cape, elle lâcha finalement la disciple d'Enutrof et l'invita à entrer, manquant de lui briser le nez à nouveau en ne lui tenant pas la porte.

- Asseyez-vous. Oui, voilà. Bon, pouvons-nous savoir, Monsieur Gentil et moi, ce qui vous amène ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astri
Invité



MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Mar 16 Aoû 2011 - 16:37

Un sacrieur fut le premier à la trouver, a moitié avachis. Comme s’il se sentais supérieur, il la regarda de haut. Sans même daigner un peu de respect dû aux ancêtres ! Astrianne se redressa fièrement avec l’aide impromptu d’une nouvelle venue et répondit :

- Je suis moi ! Astrianne et je venais afin de joindre la cause démoniaque sous votre bannière.

Et elle lança son regard glacial, qui en avait fait trembler plus d'un, dévisager cet homme. Comme pour l'avertir que lui manquer de respect était fort dangereux
Revenir en haut Aller en bas
Yoshird
[Passeur] 3ème Zone
avatar

Nombre de messages : 1630
Age : 25
Localisation : Dans le Chud !
Elément : Foudre
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Mar 16 Aoû 2011 - 16:48

Yoshird se trouvant allongé derrière le comptoir n'avait été vu par aucune des personnes présente pour le moment, à ce moment la il bondit sur le bar, s'assis puis ouvris la bouche :

*Baillement* D'où sort tout ce bruit, qui viens de me réveiller ?

Il fixait ses 2 amis avec un air méchant, puis il détourna son regard vers cette Astrianne, qui ne faisait guère partis de la Nocere.
Il tomba du bar, puis s'exprima :


Eh bien, chere Dame, qu'elle est le sujet de votre visite mis à part votre conviction d'intégré l'ordre des Primums ? Que pouvez-nous narré en votre nom ? Qu'elles sont vos exploits réalisés jusqu'à présent pour notre belle cité ?

Retournant vers le bar il se servis une Bière en guse d'attente de réponse...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astri
Invité



MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Jeu 18 Aoû 2011 - 7:09


Elle s'avança, d'un pas un rien cahoteux, prendre elle aussi une bière sur le comptoir. Elle en pris deux de plus qu'elle remis à Nowah et à Darkelius.

- Tant qu'à parler autant pouvoir se rafraichir le gosier ! Vous mettrez ça sur ma note. Le but de ma visite est bien sur d'intégrer votre guilde, mais mes motivations plus profondes sont classiques. Qui parmi nous ne rêve d'arracher ces ailes prétentieuses qui pensent avoir droit de loi et de vérité ? Qui parmi nous n'as le désir de les enfoncer sous terre en leur sautant sur la tête ? Ces ailes blanches sont innombrables et attire les faibles d'esprits et les trouillards qui désirent vaincre sans combattre. Mais seule, après 5 années de lutte acharnée, je n'ai réussi a rien accomplir. Tout le pays est sous le joug des ailes blanches et leur citée pourrie, Bonta. Je viens chercher ici des compagnons, des frères d'armes qui pourront, ensemble, déferler sur le monde et prendre ce qui reviens aux braves. J'ai besoin de bras pour combattre, de tête pour planifier, et de tripes pour vaincre. Pour que nos ennemis de toujours tremblent devant notre joie de tuer et notre cœur ardent de colère.

- Quant à mes exploits, ils sont innombrables. Je ne puis compter le nombre d'anges qui ont péri par ma lame. Je ne puis plus compter le nombre de cristaux que j'ai fracassé baignant dans le sang de mes ennemis. Je ne puis compter le nombre de fois ou j'ai pénétré en leur cité traquer leur pleutres jusque dans leur antre. Mais rien de cela ne compte plus, ce qu'il y a d'important est ce que nous pouvons encore faire ! Je ne suis pas du genre a conter mes exploits, je préfère qu'ils restent gravé dans l'histoire deux même par leur grandeur !

Sur ce, elle regarda sa choppe qui était encore pleine. Elle s'était encore laissé allé et elle avait oublié de boire ! Elle y remédia en calant avec plaisir l'épaisse bière noire de suie. Ce qu'elle aimait cette douce amertume ! Et puis elle regarda ses compagnons du moment, impatiente de voir leur réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Darkelius
[Passeur] Suilekrad
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 28
Localisation : Dans l'ombre...
Elément : Cruauté
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Jeu 18 Aoû 2011 - 10:24

Darkelius, qui écoutait les paroles de la dame, s'en était finalement désintéressé dès que celle-ci avait commencé à parler d'ailes blanches. Il sortit une de ses dagues et commença à écrire quelque chose sur le comptoir. Trop occupé à enlever les petits défauts des lettres qu'il gravait, le Sacrieur n'écoutait plus un seul des sons qui sortait de la bouche de la postulante. Une fois fini, il enleva les copeaux de bois et souffla la poussière qui alla se répandre sur l'étrangère. D'un geste, il prit sa choppe et sirota sa bierre en posant son bras sur la gravure. La dame ayant fini son discours, Darkelius soupira sans reposer son regard sur elle.

- Bla... Bla... Bla... Toujours le même refrain. "J'aime pas les emplumés", "Je veux les tuer", "J'en ai déjà tuer pleins"... À croire que les valeurs se perdent. Il posa son regard sur la vieille. Vous n'avez que ça à dire ? Si c'est le cas, vous avez p't-être pas votre place ici. Faudrait peut-être se renseigner un peu plus sur le blason que l'on veut porter avant de venir frapper à la porte. Darkelius regarda à nouveau autre part puis, tout en tenant sa choppe, pointa un objet du doigt. Le balai est là. Nettoyez moi cet endroit... Notre dame de ménage a péri dans les cachots pour avoir touché aux réserves personnelles de quelques Noceres.

_________________



Nos sumus supra orbis et eius legibus.
Finis semper est in media iustificat.
Primum Nocere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mawa
Chat Loperie
avatar

Nombre de messages : 580
Localisation : Sur son coussin !
Elément : Echec <3
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Jeu 18 Aoû 2011 - 14:43

Mawa observait Darki' depuis un bout de temps, une horrible odeur de naïveté emplit d'un coup sa truffe, c'est alors qu'elle vit une ombre frêle. A peine eût elle le temps de sauter à terre que Darkelius prit la parole, c'est ensuite Nowah qui s'exprima, les confrères défilèrent. A peine le Sacrieur Darkelius s'arrêta de parler, Mawa tenta de prendre la parole cette fois. Elle bondit devant la fillette.



Allons bon, je rejoins mon confrère Darkelius ! Bon sang, tuer des bontariens n'est pas un grand exploit, Toi là, tu n'as pas l'air de connaître grand chose sur notre confrérie, je ne sais même pas si tu réussirais à être utile en tant qu'esclave. Clairement, tu n'as pas la carrure, c'est mon avis, mon flair, mon sixième sens qui me le dit. Faudra faire plus, beaucoup plus pour convaincre. La solidarité féminine, c'est un truc de bontarien.



Mawa ria, puis trouvant l'inconnue ininteressante, s'en alla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nowah
Miss Primum Nocere
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 22
Localisation : Là où il te ferait plaisir, chéri.
Elément : Nuisance.
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Jeu 18 Aoû 2011 - 15:50

Nowah, exaspéré du macho'isme de ses confrères, s'avança plus en retard que les autres sur son opinion. Acceptant sans réelle joie la bière infecte que lui avait tendue Astrianne, elle se contenta d'écouter jusqu'au bout, même si ses oreilles en sifflaient quand ses dires prirent fin. Éloignant le breuvage amer de l'avant-bras, elle se pencha vers la vieille femme pour observer ses traits offusqués, suite aux sermons, ma foi inutiles, de ses compagnons. Se tournant alors vers ces derniers :

- Vous avec bien la tête enflée, je me trompe ? Souriant sans provocation, elle continua, Pourquoi, d'après-vous, la Primum Nocere a été créée ? Pour réunir les plus grands Brâkmariens du monde des Douze en notre Cause Véritable : L'anéantissement de Bonta. Cette... Enfin, elle... Elle a un don d'orateur plutôt bien, et même si certains préfères les armes, la guilde n'est pas Barbare, elle a besoin de fins parlés. À croire que c'est vous qui en avez perdu vos valeurs ! Que je sache, nombre d'entre-nous ne sont pas des bourrins qui sont entrés pour tout casser.

Se retournant finalement vers Astrianne, elle ne pu s'empêcher d'ajouter :


- Cela dit, vous ne pourrez toujours vous servir de vos paroles, les exploits, tout ça, c'est bien, mais il faut du concret. Le juste milieu, quoi !

Se jetant en bas de son tabouret, appréhendant les railleries sur sa petitesse, elle fit une bise à Mawa et salua distraitement Darkelius avant de se diriger vers les escaliers. Arriver tout en haut, avant de disparaître, elle fit une révérence exagérée puis s'enfonça dans l'ombre du couloir des appartements des membres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aorewen

avatar

Nombre de messages : 1511
Age : 21
Localisation : Brâkmar.
Elément : Troll.
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Jeu 18 Aoû 2011 - 16:23

Aorewen, en bon lendemain de soirée arrosée, ne se leva que tard dans l'après-midi, ainsi les mots qu'ils prononcèrent furent aussi clairs que du sang :
-Ma..maljour. C'est bien beau de tuer des anges, mais nous sommes tous capables de le faire ici.
Dans ce cas, que penses-tu nous apporter ?
Je ne vois aucun signe de folie, aucun signe de haine en toi, ce ne sont que des paroles vides.
Quoi que, il faut être folle pour oser venir ici sans réels arguments.
Comme l'a dit Mawa, il t'en faudra beaucoup, beaucoup plus pour être convaincante.
Mort approche, prends garde.

Sur ces mots il repartit dans son lit, laissant l'Enutrofette médusée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkelius
[Passeur] Suilekrad
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 28
Localisation : Dans l'ombre...
Elément : Cruauté
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Jeu 18 Aoû 2011 - 17:08

Darkelius se tourna vers Nowah qui, elle aussi, semblait oublier la Noble Cause...

- Si toi aussi, tu crois que la Primum Nocere n'existe que pour détruire Bonta, je t'invite à relire les écrits de nos aînés. La grosse tête ? Non. J'en ai juste assez de voir que les gens pensent qu'on veut juste anéantir les emplumés. Ce n'est qu'à moitié vrai. Tu as l'air de perdre de ta cruauté... Le Sacrieur se tourna vers la dame. Je maintiens ma position. Pour moi, si vous n'avez rien d'autre, vous ne méritez pas le blason.

_________________



Nos sumus supra orbis et eius legibus.
Finis semper est in media iustificat.
Primum Nocere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yopimarus
[meneur retraité] Nain Bleu
avatar

Nombre de messages : 1779
Age : 29
Localisation : Paris ville lumière
Elément : le sixième
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Jeu 18 Aoû 2011 - 17:43

Yopimarus avait toujours eu un faible pour les enutrofettes brâkmariennes. Pas pour les mêmes raisons obscènes dont se vantait un puissant ecaflip de sa guilde: non, c'était simplement que les enutrofettes étaient des concentrés d'avarice et d'aigreur, renforcés par l'âge important de ces créatures. A cela venait s'ajouter le gêne féminin: si les enutrofs possédaient les mêmes qualités, les enutrofettes possédaient en plus cet esprit glacial d'organisation, qui plaçait le profit de leur être avant toute chose. Bref, de celles qu'il avait rencontré, il avait toujours gardé un souvenir marquant de leur personnalité. Aussi s'avança-t-il avec d'assez bon à priori sur la postulante.

-Mes confrères relèvent certes un point assez juste: vos motivations sont un brin trop classiques, et il est naturel de les avoir lorsqu'on désire intégrer notre guilde. Mais n'y a-t-il pas quelque chose de plus personnel, qui puisse nous convaincre davantage de votre venue vers nous ?
J'ai également une question plus personnelle. Vous dites avoir connu notre maîtresse absolue, Valyara, ce qui est évidemment un excellent point. Votre nom me dit effectivement quelque chose, et j'ai probablement combattu à vos côtés il y a plusieurs années. Mais mes souvenirs ne sont plus très clairs, et j'aurai besoin que vous me rafraichissiez la mémoire, si vous en avez la possibilité. Racontez nous davantage votre passé, vos précédentes guildes: il me semble d'ailleurs que votre enutrofette n'était pas aussi indépendante qu'elle semble l'être maintenant. N'était-elle pas aux côtés d'autres personnages (comme effectivement Time-traveller) fermement attachés à elle ? Et ce lien a-t-il disparu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yopimarus
[meneur retraité] Nain Bleu
avatar

Nombre de messages : 1779
Age : 29
Localisation : Paris ville lumière
Elément : le sixième
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Le réveil[abandon]   Dim 2 Oct 2011 - 8:32

[pas de nouvelles, je ferme]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le réveil[abandon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le réveil[abandon]
» PKM : Diamant & Perle : Éveil des Légendes
» Réveil de mon lapin ????
» Holiday Celebration : The Feast of Winter Veil 18 décembre
» [Clip] Montage réveil de Mata Nui + Glatorian

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Anti-chambre * :: Orbus Extranius-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: