AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 L'Antre aux cauchemars... [accepté]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darki'
Invité



MessageSujet: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Mar 24 Aoû 2010 - 8:37

Assis sur la branche d'un arbre en pensant aux moments passés avec cette chère Sacrieuse puis aux rires qu'il eut avec la douce Ecaflipette, le disciple de la Déesse sanglante décida qu'il était temps. Cette fois, plus question de juste le dire, il comptait bien le faire sans rebrousser chemin dès la première occasion. D'un bond, il descendit de l'arbre et, voulant se rendre à la dite Antre, il se rendit compte qu'il ne connaissait guère l'emplacement de cette dernière. Il décida donc d'aller rendre une visite à son indic' habituel : Eughilé Bontuihyo. Ce dernier changeait toujours d'endroit pour éviter de subir des menaces de morts et de finir démembré et jeté dans la rivière de lave de la ville. Une fois sa planque repérée, il entra à grand coup de pied dans la porte et se dirigea directement sur le vieil Enutrof assis sur un fauteuil, le bloqua en posant son pied sur son ventre et leva son marteau en l'air.

- Le regardant fixement dans les yeux. Eughi', Eughi', Eughi'... Ça fait longtemps n'est-ce pas ?

- Da... Dar... Darkelius ! Que fais-tu ici ? Que veux-tu ?

- Oh... En voilà une manière d'accueillir un ami...

- Si on me trouve, je suis un homme mort et...

- Coupant l'Enutrof dans sa phrase en souriant. Et si tu ne m'aides pas, tu l'es aussi.

- Mais que veux-tu à la fin ?

- Dis moi... Où se trouve l'Antre des Noceres ?

En attendant la question, le vieil homme avala sa salive et resta figé d'effroi. Le Sacrieur fit tombé la tête de l'arme volée à une gamine zoth sur la petite table qui se situait à côté du fauteuil puis releva son marteau en l'air.

- Tu en mets du temps... La porte est grande ouverte, je te rappelle... On pourrait... Te voir.

- Je ne sais pas mais...

- Mais ?

- Mais je sais que quelques personnes possèdent des indices. Ils sont répartis un peu partout... C'tout ce que je sais. Laisse moi maintenant...

- Leurs noms ?

- J'en sais rien moi... Certains disent qu'il faut résoudre une énigme pour trouver leurs noms. Un certain message codé dans le village dévasté.

- J'espère pour toi que c'est vrai sinon je te retrouve et t'écrase la tête.... T'as intérêt à partir vite d'ici car dans une minute pile, je vais crier dans les rues l'endroit où tu es. Allez, à la prochaine...

Replaçant son marteau sur son épaule, le Sacrieur sortit de la petite maison est s'en alla dans les rues du centre-ville. Là, il se mit à crier le lieu de planque d'Eughilé et toute une foule de personnes se précipita en direction de la planque. Darkelius en profita pour s'éclipser en douce en s'assurant que personne ne le suivait. Une fois rendu hors de l'enceinte de la cité sombre, il se dirigea vers le nord-est des landes de sidimotes, croisant des dizaines d'ouginaks en chemin et quelques bworks jusqu'à arriver à la tour de Gisgoul, unique endroit restant du village. Il entra dans la tour et chercha ce qui pouvait bien être l'énigme dont avait parlé le vieil homme. Après avoir fouillé partout, il trouva au sol un message, sans doute gravé à la main, sous un tas d'ossements.

Citation :
La terre de Frigost est comme le soleil de Brâkmar.
Le premier sous, le deuxième dessus.
A Astrub comme à Bonta,
L'élément qui fait vivre est proche de la nuisance.
Le message est commun : supprimer ce qui se double dans l'objectif.

Le Sacrieur ne comprenait le sens de l'énigme mais savait que les quatre lieux cités devaient être les endroits où se trouvaient les personnes. Il nota l'énigme puis pris son marteau et le frotta sur la dalle gravée pour faire disparaitre l'écriture. Après ça, Darkelius rentra chez lui et se pencha sur l'énigme. Les mots résonnèrent dans sa tête jusqu'à ce qu'une chose lui sauta aux yeux. De suite, il prit le bateau en direction de Frigost.

Arrivé sur l'ile, le Sacrieur ne savait pas trop par où commencer. Tout ce qu'il savait c'est que la personne qu'il cherchait se trouvait sans doute sous le niveau de la glace. A part un sous-sol ou une mine, il n'y avait pas de moyen d'y arriver donc il se renseigna auprès de la populace. Après des heures de recherche sans succès, il alla se réchauffer et se désaltérer dans une taverne. A son entrée, il remarqua la différence de température flagrante. Après s'être fait un chemin jusqu'au bar, il commanda une frigrowka et demanda à la serveuse, Lisa Kaye, si elle savait quelque chose à propos d'un certain Piunoc. La demoiselle resta le visage fixe lorsqu'elle entendit le nom.


- Comment le connaissez-vous ?

- Ah ? Serais-je venu au bon endroit ?

- Pourquoi voulez-vous le voir ?

- J'ai quelque chose à lui demander

Lisa fit un signe à sa soeur, Elsa, pour qu'elle vienne prendre sa place puis attrapa le Sacrieur par le bras et l'entraina vers la cave. Légèrement étonné, Darkelius suivit la demoiselle jusqu'à arriver à une porte devant laquelle elle s'arrêta puis se tourna vers l'homme.

- Faites vite et ne tentez rien. De toutes façons, c'est inutile."

La serveuse repartit au bar, laissant le Sacrieur devant la porte. Lorsqu'il entra, il fut surpris de voir une salle vide et sombre au milieu de laquelle était assis un Xélor vêtu d'une grande tunique noire. Darkelius avança en restant sur ses gardes.

- Êtes-vous Piunoc ?

- Après un court silence C'est moi.

- Alors donc vous vous doutez de ce que je viens faire, si vous me donniez cet indice, qu'on en finisse ?

- Si vous le voulez, c'est que vous avez l'intention d'en faire partie... Pourquoi ?

- Ok, je vois... Bon, si vous voulez savoir, je souhaite y entrer car j'en ai marre de beaucoup de choses. Marre des emplumés, marre des mercenaires, marre de toutes ces guildes d'aventuriers qui se croient tout permis. Je veux être avec des gens qui, comme moi, veulent répandre la nuisance de Brâkmar dans tout le monde des douzes. Car, après tout, c'est bien ce que veut dire le nom de cette guilde, non ? "D'abord nuire"... Est-ce exact ?

- Avec un sourire machiavélique. Voilà, une raclure qui a un discours qui tient la route...

- Hey ! Le nain... J't'ai pas manqué de respect jusque là alors tu la fermes et tu me donnes cet indice.

- Ok, face de rat d'égoûtant. Métier. Voilà le premier indice. Tu as vingt-quatre heures pour te rendre au second endroit.

- Oh... Je vois. Je dois vous dire quelque chose... J'n'aime pas qu'on m'insulte et je ne veux pas que quelqu'un d'autre fasse le même chemin que moi.

Le Sacrieur prit son marteau est frappa un grand coup sur le Xélor mais celui-ci disparut avant l'impact. Après un fort rire diabolique, une voix résonna : "Pourquoi crois-tu que l'énigme ne donnait qu'un seul nom de messager ?". Darkelius comprit qu'il allait avoir à faire avec la même personne pour les quatre indices.

De retour à la cité sombre, il se pencha à nouveau sur l'énigme. "Soleil", "au-dessus"... De toutes évidences, il fallait chercher en hauteur cette fois-ci. Avant, il décida d'aller boire une bière au GothGrotte 13 qui n'était nul d'autre que le bar de son amie, Malicia Misère. Prenant une simple bière, il en profita pour demander les nouvelles rumeurs de la ville. Il ne pu s'empêcher de penser à Eughilé lorsqu'elle lui apprit qu'un indic' avait été arrêté et égorgé en publique, même si il savait qu'il était pas assez bête pour se faire prendre. Après avoir discuté encore un peu avec elle, il rentra chez lui et se coucha auprès de sa femme. Trop occupé à réfléchir sur le reste de l'énigme, il ne trouva pas le sommeil. Il se leva et alla observer la ville par la fenêtre. Son regard s'arrêta sur le bâtiment qui dominait la ville... La tour de Brâkmar. Il laissa un baiser sur le front de l'Eniripsa, endormie, qui partageait sa vie et se rendit sur place. Il grimpa les étages jusqu'à arriver sur le toit. Là, assis, se trouvait le Xélor qui était à Frigost la veille.


- Bravo déchet de mer d'Asse... Kamas. Même chose qu'hier, vingt-quatre heures.

Piunoc s'éclipsa aussi vite que la dernière fois, laissant le Sacrieur avec le même soucis qu'hier : Où le retrouver ? Il rentra chez lui et se recoucha. Le lendemain, il se mit en route pour la ville où régnait l'Anarchie. La ville où les aventuriers en herbe étaient en masse, Astrub. À Astrub, il n'eut aucun mal à trouver le momifié assis sur le toit de la maison d'un pêcheur. "Deux", une fois cet indice en tête, il partit en direction de ce qu'il appelait "le poulailler géant". La ville des plumes blanches, Bonta.

Arrivé aux remparts, il du éliminer quelques gardes puis continua son chemin de toit en toit. L'énigme était commune aux deux derniers indices mais pourtant, il ne trouvait pas aussi facilement l'endroit exact. Il longea la sorte de rivière en plein milieu de cette déchèterie ambulante mais ne trouva rien. Il s'arrêta sur le toit de la milice et réfléchit. Soudainement, il sursauta.


- Tapotant l'épaule du Sacrieur. À ce que je vois, tu m'as encore trouvé sale bwork attardé.

Darkelius se retourna, vit le Xélor puis regarda autour de lui. Il n'avait pas fait attention à l'eau au pied du bâtiment. "Aussi bête que ça ?" pensa-t-il.

- Bien sûr... Un jeu de mioche cette énigme. Alors, cet indice ?

- Pressé de descendre en enfer ?

- Ferme la et donne moi cet indice !

- Zaap. Mais sache une chose tête de porkass, tu n'as qu'une seule chance. Une fois entré dans l'Antre aux cauchemars, soit tu es accepté, soit .... En fait, tu n'as pas d'autres possibilités. Aucun de ceux qui ont échoué à l'intégration n'en est sorti vivant.

Le Xélor disparu pour la dernière fois et le Sacrieur quitta la cage aux volailles pour retourner chez lui. Il était en possession des quatre indices : "Métier", "Kamas", "Deux" et "Zaap". C'était clair, l'entrée se trouvait pas loin du zaap. En regardant la carte de la ville, il remarqua que trois des indices avaient des liens avec des places différentes mais proches. Puis il comprit le sens de l'indice "Deux". Ni une ni deux, il fonça à l'endroit qu'il pensait être le bon.

- Normalement, l'entrée devrait se trouver ici, en plein milieu de la place encadrée par l'hôtel des métiers, la banque, la tour de Brâkmar et le zaap.

Il scruta minutieusement l'endroit jusqu'à trouver une porte. C'était une maison qui avait l'air abandonnée. Écoutant son intuition, il entra et vit un grand escalier en spirale qui descendait très bas. Une fois la dernière marche descendue, il suivit l'unique chemin jusqu'à tomber sur une immense porte portant l'emblème représentant la Primum Nocere.

- Enfin...

Darkelius entra et se retrouva dans une grande salle sombre. Il ne voyait pas très loin devant lui mais avança avec prudence jusqu'au centre.

- Abaissant sa capuche couronnée. Bon ! J'y suis arrivé ! J'ai trouvé votre Antre et je désire vous rejoindre ! Y'a quelqu'un ? Meuh, t'es là ?
Revenir en haut Aller en bas
Mawa
Chat Loperie
avatar

Nombre de messages : 580
Localisation : Sur son coussin !
Elément : Echec <3
Date d'inscription : 28/12/2009

MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Mar 24 Aoû 2010 - 10:42

Il était tard. La journée de Mawa avait été longue... Tellement longue. Pourtant, elle s'était annoncée paisible. A l'aube, la jeune ecaflipette été parti vers moon pour s'allonger et se faire mouiller les pieds par les vagues. L'eau était si chaude s'était un délice, mais ça n'avait pas duré. Quelqu'un était venu trouvé la jeune ecaflipette pour lui annoncer qu'un de ses grands amis s'était fait tuer par une horde de Bontariens. Forcément, tout ceci méritait vengeance... C'était sans doute pourquoi ses mains étaient tâchées de sang, sa fourrure tachée par la boue, les yeux cernées. Elle n'avait réussi qu'à tuer deux ou trois hommes. Arrivant aux portes de L'Antre, d'un coup de pied, elle claqua la porte, déversants sa colère:

- Mais quelle journée... Mais merde à la fin, il fallait que ça arrive là aujourd'hui. Pfff, bon, quelques bières et on verra bien.

Mawa s'avança vers le bar, se frottant le visage. Ses traits en disaient tellement long sur cette journée. C'est alors qu'elle vit une silhouette se dessiner. La jeune ecaflipette se concentra sur son odorat pour sentir la présence. Cette odeur ne lui était pas inconnue, pour autant, elle en était sûre ça n'était pas quelqu'un de l'Antre. S'avançant elle aperçut Darkelius.

- Mais, mais... Enfin ! T'en as mis du temps à venir ici, dis moi. J'entendais donc pas des voix ! C'est bien toi qui Meuhmeuhtais...


Mawa regardait autour d'elle, puis voyant qu'elle était pour le moment seul, elle se déchaîna. Ce comportement était sûrement dût à la fatigue. Elle se déhancha, dansa en bondissant partout. Puis elle reprit un peu ses esprits.

Meuh... Écoutes je suis ravie que tu sois ici, et franchement, je suis sûre que tu as l'étoffe d'être l'un des nôtres. Mes confrères ne devraient pas tarder à arriver. Certains rentrerons d'une journée de chasse, certains des bars, et viendrons ici prendre un dernier vers. Installes toi. Après ton périple, qui fût très long, surtout, gardes les idées claires ! Quant à moi, la journée a été un peu difficile, je vais me coucher !

Mawa attrapa une bouteille au hasard, puis monta dans sa chambre d'un pas lourd et inquiétant. D'un coup, elle poussa un hurlement, et un chacha dévala les escaliers. Puis plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darki'
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Mar 24 Aoû 2010 - 10:59

- Meuhrci et repose toi bien, t'as l'air d'avoir eu une dure journée.

Le Sacrieur regardait les environs, il avait, à certains moments, l'impression de voir des formes bouger. Pensant que son imagination lui jouait des tours, il ne fit pas gaffe à cela. Préférant écouter l'Ecaflipette, il s'installa sur une chaise qui trainait un peu plus loin et laissa son attention se porter sur une légère blessure à son bras qu'il n'avait pas remarqué auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Darki'
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Jeu 26 Aoû 2010 - 14:12

Le Sacrieur commençait à trouver le temps long. Il se demanda si ce n'était pas une sorte d'épreuve de patience ou une autre chose du même genre. Ayant marre de n'avoir aucune réponse, il se leva et avança un peu jusqu'à se trouver au bon milieu de la salle. Là, il prit une grande inspiration en mettant ses mains de part et d'autre de sa bouche.

- OH ? Y'A QUELQU'UN, ICI ? JE ME NOMME DARKELIUS ET JE SOUHAITE DEVENIR UN NOCERE ! VOUS M'ENTENDEZ ??

Darkelius abaissa ses mains et attendit une quelconque manifestation de vie en ce lieu obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Yopimarus
[meneur retraité] Nain Bleu
avatar

Nombre de messages : 1779
Age : 29
Localisation : Paris ville lumière
Elément : le sixième
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Jeu 26 Aoû 2010 - 17:35

L'eniripsa sursauta au cri du sacrieur. Furieux de ce boucan, il sortit de son bureau armé de son ougarteau, et se précipita sur Darkelius pour lui asséner un puissant coup sur la tête.

-Saleté de postulants... tous aussi impatients les uns que les autres. Sache que nous devons nous occuper d'autres cas avant le tien, et que nous ne sommes pas réputés pour être rapides. Pourris donc un peu ici, ton heure viendra bien assez tôt.

Laissant le disciple de sacrieur sonné, Yopimarus s'en retourna d'un pas vif dans son bureau, pour continuer ses expériences de première importance sur un piou rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Priscilla-Ur

avatar

Nombre de messages : 284
Age : 26
Localisation : DANS TON MOBILE
Elément : Saiks
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:30

Se matin un lap... heu... Notre splendide Ecatte rosé, avais réussi à regagné sa chambre ! Elle se réveilla donc dans sa litière en cette obscur soirée.
Quittant le quartier résidentiel, elle descendit les marches ensanglanté pour arrivé au milieu du hall, et se retrouva face à face avec un étranger.
Ne disant rien, et voyant que c'est être avais la gueule en sang, elle passa son chemin en prenant la direction du bar...

" ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darki'
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Jeu 26 Aoû 2010 - 20:35

Se relevant avec peine, Darkelius vit l'Ecaflipette silencieuse marcher vers le bar. Craquant sa nuque pour se soulager de la douleur, il alla en direction d'elle.

- Dites moi chère Dame, cet Eniripsa, c'est bien Yopimarus, hein... Il est souvent aussi dur ?

Il essuya tant bien que mal le sang qui le recouvrait afin d'avoir l'air présentable devant la gente féminine.
Revenir en haut Aller en bas
Priscilla-Ur

avatar

Nombre de messages : 284
Age : 26
Localisation : DANS TON MOBILE
Elément : Saiks
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Jeu 26 Aoû 2010 - 21:18

" Hein ? Yopi ? ... "

Prissou réfléchie ...

" Disons qu'il faut pas l'faire chier... Déjà surprenant que tu sois encore en vie, si c'est lui qui t'as mis dans cet état. M'enfin, tu marche sous les pas du Sacrieur aussi ! "

Tout en lui faisant signe de la suivre jusqu'au bar, elle lui dit:

" Mais dis moi, tu es ici dans l'espoir de rejoindre nos rangs je me trompe ? Après ce qu'il viens de se passé, te sens tu encore capable et crois tu encore avoir ta place ? "

Puis se servie de sa fameuse boisson du réveil, un mélange de rhum, de bière et d'hydromel, le tout versé dans une chope d'un litre, sans pour autant servir l'étranger.
D'un bond, elle s'assoie sur le bar, croisa sa jambe de droite avec celle de gauche. Et non pas celle de droite, puisque c'est infaisable et non pas "impossible" car, rien ne l'es !!! Et observa l'homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darki'
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Jeu 26 Aoû 2010 - 21:44

Regardant l'étrange cocktail, le Sacrieur s'étira puis épousseta son pantalon.

- Quoi ? Ça ? M'arrêter ? Non pas qu'il ne frappe pas fort, loin de là mais ce n'est pas ça cassera ma détermination. Si vous changez votre idéologie, que vous trahissez la cité sombre... Ok, là, je m'en irai. Mais je pense, et stoppez moi si c'est faux, que ce n'est pas le cas. Je vois mal des personnes telles que vous tourner leurs vestes comme des stupides mercenaires. Craquant à nouveau sa nuque en fixant toujours la boisson. Dites la bière est réservée aux membres ?

Revenir en haut Aller en bas
Priscilla-Ur

avatar

Nombre de messages : 284
Age : 26
Localisation : DANS TON MOBILE
Elément : Saiks
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Ven 27 Aoû 2010 - 3:18

" Notre idéologie dis-tu ? Et qu'elle est-il, d'après toi ? "

Prend une gorgée de sa boisson de héros.

" Quant à la bière, qui sait ! ... Essaye de te servir, on verra bien se qui se passe !... "

Dit-elle d'un air vicié et d'un sourire narquois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darki'
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Ven 27 Aoû 2010 - 4:13

Hésitant, le Sacrieur posa d'un geste vif sa main sur la bouteille puis fixa son interlocutrice.

- Faire le mal et répandre le chaos sur toutes terres de ce monde. Exterminer poulets et poneys... Chaque personne que nous ne tuons pas doit nous craindre et nous voir faire de sa vie un cauchemar du quel il ne se réveillera jamais. Il dévissa la bouteille, attrapa un verre sans la quitter des yeux et y versa du liquide alcoolisé. Oh ! Et... Quant aux autres personnes qui servent notre très chère cité, la seule et unique marque de reconnaissance qu'ils peuvent recevoir c'est d'être brâkmarien sinon ce sont rien d'autres que des détritus eux aussi. Mais attention, je ne parle là que des fidèles, pas de ceux qui change de camp dès le premier litige qu'elles ont avec une personne.

Darkelius reboucha la bouteille et posa sa main sur le verre, s'attendant à une quelconque provocation si il amenait le verre à sa bouche car, après tout, lui aussi était un déchet tant qu'il n'était pas accepté parmis eux...
Revenir en haut Aller en bas
Priscilla-Ur

avatar

Nombre de messages : 284
Age : 26
Localisation : DANS TON MOBILE
Elément : Saiks
Date d'inscription : 25/07/2009

MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Sam 28 Aoû 2010 - 21:46

Le sourire aux lèvres, elle inclina la tête de quelques degrés vers le bas tout en fermant très lentement des yeux... Puis s'endormit... Quelques secondes plus tard, elle se réveilla... Relevant son visage et ouvrant ses paupières doucement, on pouvais dès alors apercevoir ses pupilles, qui étais d'un éclat violacé auparavant, avais viré au rouge écarlate. Sa bouche s'entrevit légèrement laissant apparaitre ses canines qui s'allongeait à vu d'oeil. Se rapprochant de plus en plus du Sacrieur qui se tenais en face d'elle, ses pâtes laissais sortir des griffes aussi pointus qu'un pieu et tranchant comme des lames de rasoir. C'est alors qu'elle fit jaillir son aura, une aura tellement noir et puissante, que l'on pouvais distingué sa forme et sa couleur.
Et c'est alors que...

" Nooooon, je déconne hihihi !!! "

Toujours aussi drole, notre Déesse...

" Certaines choses sont à revoir dans tes paroles et dans ton comportement, mais tu m'as convaincu !
Cela ne veux pas dire pour autant que tu possède toute tes chances pour pouvoir nous rejoindre !
Mais pour le moment, tu devras patienté un peu... En attendant, dépucèle toi des canettes, certains membres voudront peut être voir à quoi tu ressemble !
Quant à moi, mes clients m'attendent, je me dois de me retiré...
"

Et d'un bond, disparu dans les ténèbres de la salle...
Mais qui étaient donc les clients dont elle parlais ? C'est un secret qui va longtemps resté secret si vous voulez mon avis...
C'bien la première fois, où son histoire ne se termine pas à la taverne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darki'
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Lun 6 Sep 2010 - 18:01

Après trois/quatre canettes, Darkelius commençaient à trouver le temps long. Se demandant quand est-ce qu'il allait bien pouvoir être juger et voir si il pouvait intégrer la guilde aux ailes pourpres. Il voulait à nouveau crier mais son contact avec le ougarteau d'un Eniripsa lui avait laissé un bosse sur le front. Avançant dans l'ombre il scruta les environs et chercha un des autres Noceres afin d'en connaitre plus qu'il en avait rencontré jusque là...

- Y'a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Yopimarus
[meneur retraité] Nain Bleu
avatar

Nombre de messages : 1779
Age : 29
Localisation : Paris ville lumière
Elément : le sixième
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Lun 6 Sep 2010 - 18:20

Yopimarus n'attendait que ça. Tapi dans l'ombre, il surgit, et asséna à nouveau un bon coup de marteau sur la tête du disciple de sacrieur.

-Bien fait. Bon, il est vrai que cela fait un certain temps que tu attends, mais ton heure est enfin venue. L'ecaflipette a rempli parfaitement son rôle, et tes paroles nous ont convaincus que tu étais digne de passer l'entretien, ta motivation n'étant plus à remettre en cause. Dans peu de temps, tu seras contacté à te rendre dans un endroit, et ton destin s'y jouera. A bientôt... peut-être.

Content de s'être à nouveau défoulé, il s'éloigna en trottinant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darki'
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Lun 6 Sep 2010 - 18:31

- Nan mais .... Ça fait mal !

Le Sacrieur se frôla tête en constatant que L'Eniripsa était déjà parti. Néanmoins, il était content de sa réponse, malgré que sa tête porte maintenant deux bosses semblables à des cornes à cause des coups de Ougarteau...


[Obs : avec des balises bien placées, c'est mieux ;D]
Revenir en haut Aller en bas
Darki'
Invité



MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Mer 8 Sep 2010 - 20:47

((HRP))

J'ai appris que vous avez essayé de me contacter hier mais, malheureusement, je n'étais pas là. Je travaille en horaires décalées et là j'ai une série de nuit donc je déco vers 20h30-20h40. Mawa m'a tapé sur les doigts durant toute l'après midi d'aujourd'hui pour que je reste co (chose que j'aurais fait sans d'ailleurs --") mais là, je dois y aller donc je préviens pour éviter qu'on pense que je fuis un troisième coup de ougarteau...


@ Obscurette : Je t'ai manquée hier, je suis dégouté u___u'

((/HRP))
Revenir en haut Aller en bas
Yopimarus
[meneur retraité] Nain Bleu
avatar

Nombre de messages : 1779
Age : 29
Localisation : Paris ville lumière
Elément : le sixième
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: L'Antre aux cauchemars... [accepté]   Mer 8 Sep 2010 - 21:00

[H.RP] Vi fait 3 jours en fait, mais là manque de bol c'est le soir où jpouvais pas être là x) On s'arrangera, soit en le faisant l'après-midi soit en attendant que ta série de nuit se termine, vu qu'on fait ça généralement en soirée.[H.RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Antre aux cauchemars... [accepté]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Antre du Blup à Chartres
» L'antre du corsaire
» " L'antre de rushu"
» 1 er tournoi de l antre du dragon
» Pandapinpadaploume, l'art de l'alcool. [Accepté]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Anti-chambre * :: Orbus Extranius-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: