AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Une affaire de famille [Candidature retirée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleuw
Invité



MessageSujet: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Ven 15 Jan 2010 - 2:30

16 septange 639 ...

Le jour où cette jeune craette nommée Fleuwette arrive sur le monde des douze. Héritière d'un père Bontarien et d'une mère Brakmarienne, celle ci a assisté à de nombreux conflits familiaux parfois très violents.
Un soir, lors du dîner, la conversation tournait autour de la jeune craette. Les points de vues des deux parents étaient bien évidemment différent sur le sujet...


" Elle est bonne à rien ta gamine, elle ne peut même pas ramener les rondelles d'arbre que je coupe jusqu'à l'atelier, elle ne sait rien faire ! "

" Laisse la en dehors de ça tu veux, elle à d'autre qualités mais il aurait fallut être plus présent et s'en apercevoir "

Fleuwette observait le chacha, étendue là, ne se souciant guère des cris des deux amants. Les cris infâmes continuèrent pendant une bonne heure. La nuit tombait. Fleuwette quitta la table et s'en alla s'assoir sous un arbre, pour observer les étoiles. L'air était paisible, mais c'est à ce moment là, alors qu'elle commençait à s'assoupir, qu'elle vue son père, trainant son épouse hors de la maison pour la conduire dans l'atelier, avec sa hache de bucheron a la main.
Aussitôt elle accouru a la petite fenêtre de l'atelier pour voir la scène. Les tripes de la femme commençaient déjà à jaillir hors de sa bouche. Le maitre de la maison s'en contenta, et continua son œuvre. Les restes furent donnés au Boufout que la mère de Fleuwette élevait.
Boucherie accomplit, l'homme sanguinaire jeta de l'eau sur le sang impreigné dans le foin, et rangea ses outils.


Fleuwette, traumatisée par ce moment de torture, prit la fuite, loin de Amakna, pour se diriger vers la ville natale de sa mère, Brakmar...

" Hey toi, envoie tes kamas ou j'tégorge. "

Le quotidien de Fleuwette ressemblait à cela, 10 ans après sa fuite. Escroqueries et truanderies. Son séjour dans les égouts de Brakmar avec les truands les plus discrets de la ville lui avait forgé un caractère fort, et démoniaque.
Elle prenait plaisir à poignarder ceux qui n'avait pas un sou sur eux, ou ceux qui refusaient son raquet.
Un soir, elle revenait voir ses frères pour leurs annoncer qu'elle avait même réussi à dérober un diamant à une vielle bourgeoise. Ils s'envoyèrent quelques bières et s'endormaient avec ces odeurs nauséabondes d'alcool et de rat.

C'est cette nuit là que Fleuwette fit ce cauchemar, d'il y a 10 ans, cette scène qui avait changer sa vie. Le sang qui coulait à flot dans cet atelier, et son père frappant la femme Brakmarienne à mort. Fleuwette se réveilla en sursaut, sa main droite sur sa dague. Les truands dormaient, ronflaient.Elle sentit une colère prendre place dans son âme. Ces images horrifiantes de sa jeunesses lui donnaient des envies de meurtres. La jeune cra jura de venger sa mère. Elle se leva, couru a l'enclos public pour voler une dragodinde qui l'emmena en direction de sa maison en ne pensant qu'à une chose, venger sa mère.

Arrivée a destination, Fleuwette fit le tour de la propriété mais ne vu pas l'homme Bontarien. Elle pensa alors qu'il était en train de couper du bois. La jeune Craette se rappelait d'un endroit où son père allait souvent et où se trouvait plein de châtaigniers. Aussitôt elle y accouru et elle ne se trompa pas, il était bien là ...


" Toi la bas ! "
" Que me veux tu ? " Lui répondit son père.
" Tu ne te rappel donc pas de moi ? "

Elle sortit sa lame aiguisée, et lui enfonça dans la cœur à plusieurs reprises. Juste avant le dernier soupir du bûcheron, elle eu le temps de lui dire :

" J'étais ta fille ! "


Comme après chaque meurtre, Fleuwette fouilla sa victime, et c'est la que tout a coup, sa vie chamboula, elle découvrit dans la poche arrière du pantalon de son père, un parchemin, plier et replier ... Quelques lignes étaient effacées, mais on pouvait toujours y lire :

" Monsieur Awbuste, lorsque vous aurez cette lettre en main, c'est que mes hommes et moi seront en route pour votre maison. Un alchimiste m'a confectionné la potion de votre aspect ce matin. J'espère que notre cible, votre femme, ne s'absentera pas. Ses croyances démoniaques sont un fléau pour ce monde, et nous devons la tuer.
Si vous parler, votre fille y passera également. Partez immédiatement pour Bonta, je vous y rentrouvrais "

Après avoir lu ceci, Fleuwette compris que Bonta avait piégé sa famille et que sont père n'était pas le responsable du meurtre de sa mère, qu'il cherchait juste à protéger sa fille. Elle compris que les Anges montèrent tout ce piégé pour la forcer à tuer son père qui n'était qu'un pauvre innocent. C'est à ce moment que la haine, la tristesse et la rage lui montèrent a la tête, elle enfourcha sa dragodinde et se mit à la recherche du garde qui a monté ce complot. En rôdant près des murs extérieur de la cité Blanche, Fleuwette enchaina les meurtres de gardes Bontariens afin essayer d'obtenir des informations. Malheureusement, aucuns ne parla.

Alors qu'elle acheva un piètre garde, la jeune cra voulu entrer dans le cœur même de Bonta pour obtenir plus d'informations, qu'un vieil Enutrof du nom de Dropit l'interpella :


" Hey, toi jeune Brakmarienne, où comptes-tu aller comme ça toute seule ? "

Fleuwette lui expliqua son histoire. L'ancêtre, touché par tant de courage lui expliqua qu'il lui faut des compagnons pour accomplir sa vengeance.

" Toc, Toc, Toc... "

Dropit poussa la porte de l'antre de la Nocere. Ses confrères le regardait rentrer en compagnie de la jeune bizut. Fleuwette repris le temps d'expliquer son parcours aux autres membres, et attendit la réponse des Nocere.
Revenir en haut Aller en bas
Mina

avatar

Nombre de messages : 184
Age : 25
Elément : Un peu de tout
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Ven 15 Jan 2010 - 14:14

Mina sirotait comme à son habitude son délicieux Lailait chaud, quand la craette eut finit son récit, elle lâcha un petit rot qui lui fit vibrer les moustaches.

"Oups navrée.." marmonna-t-elle.
"Ton récit est intéressant et bien conté, n'est-ce pas Grougrou ?"

Le petit koalak sanguin attablé un peu plus loin et occupé à engloutir un gros rôti de wabbit grillé cessa toute activité quand il entendit son nom. Il leva un œil hébété vers la minette. L'ecatte fixa quelques secondes son stupide animal et poursuivit dans un soupir :

"La vengeance guide donc tes pas, cela me parait être un bon motif...Cependant je ne savais pas que les Bontariens étaient si perfides et vils comme tu sembles l'évoquer dans ton histoire...Ça ressemble plutôt à un comportement de Brâkmariens, HAHAHAHA"

Voyant que personne d'autre ne riait avec elle, Mina toussota et se renfrogna.

"Ton orthographe pique un peu les yeux mais il y a quand même un effort, c'est mieux que rien !"

Vexée que personne n'ait rit et énervée par son pitoyable koalak, Mina monta le vieil escalier de chêne et alla bouder à l'étage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keaphyx



Nombre de messages : 37
Elément : Terre
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Ven 15 Jan 2010 - 16:32

Keaphyx écouta avec attention le discours de la nouvelle, et ricana à plusieurs reprises. Il enfonçait ses yeux dans la détresse de cet être pitoyable, lui manifestant la grandeur de son mépris. Il espérait la voir flétrir de honte et trembler de peur. La détruire, par la puissance de son expression.

Alors comme ça, tu souhaites de l'aide pour que Vengeance ne soit plus? Et bien, je te fournirai une contribution à la hauteur de la noblesse de ta cause, chère aventurière.

Keaphyx cracha dans un bol et ramassa une brindille à ses pieds. Il les lui tendit

Voilà de quoi épancher ta soif durant ton voyage, et une arme pour honorer ta quête. Puisse cette dernière causer ta mort.

Il savait que la seule raison qui la poussait à ériger les mêmes ailes que lui, c'était cette simple vengeance. Mais elle a le coeur d'une bontarienne, il le sentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dropit
[Passeur] Rhumaddict
avatar

Nombre de messages : 1967
Age : 26
Localisation : sur Orbite
Elément : Flow
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Ven 15 Jan 2010 - 17:55

Dropit s'était retenu de rire face à la boutade de mauvais goût de Mina. Il regarda sa belle recrue dans les yeux, et rougit.

<< Pour ma part, je vous l'ai déjà dit, jeune Fleuwette, ma hache est votre, et mes pas guideront votre vengeance. Nous retrouverons l'ignoble sournois qui à osé s'en prendre à ta famille. >>


Dropit laissa la disciple Crâ entre de mauvaises mains afin de se retirer au comptoir où des bières l'attendaient paisiblement.

_________________
"Juif & Bitch ! Let us, Get rich !" ©J&B Corp. 2009.
"La haine est une diablesse, elle m'invite à danser"



TeamForrainFeujBGiksdéKESKIA ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleuw
Invité



MessageSujet: Re: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Dim 17 Jan 2010 - 0:31

Fleuwette ayant entendus toutes sortes de remarques se permit de se justifier sur les propos de Mina

"Et bien, jeune Ecaflip, comme vous avez pu le constater, j'ai peu être un langage particulier, je dois cela à mon éducation faite par des mercenaires Brakmariens ne connaissant que trois mots de vocabulaire. Mais en revanche, cela m'as forger une bonne expérience au combat, et je penses être un bon guerrier quand il s'agira de partir avec vous tuez nos ennemis ange"

Puis la jeune craette se tourna vers Kaephix, la menaçant du regard

" Quand a vous Keaphyx, vous mériteriez que je vous coupe la langue avec ma lame pour avoir dit de telles bêtises, héstimez vous heureux d'être Brakmarien, car les propos que vous venez de tenir là, sont pour moi une injure presque impardonnable "

La craette repris un regard normal, et continua d'expliquer à Kaephix

" Comment vous le dire, à part la rage que j'ai senti quand j'ai su que les Bontarien était derrière le génocide de ma famille. J'ai pleuré Djaul tout les jours afin qu'il guide mes pas. Je crois qu'il a purifier mon âme et me la remplit de haine envers cette vermine."

Réplique faite, elle se dirigea vers Dropit afin de lui voler sa bière, et le nargua en la sirotant tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Yopimarus
[meneur retraité] Nain Bleu
avatar

Nombre de messages : 1779
Age : 29
Localisation : Paris ville lumière
Elément : le sixième
Date d'inscription : 11/02/2008

MessageSujet: Re: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Dim 17 Jan 2010 - 11:50

Yopimarus avait beaucoup aimé le récit de l'enfance de Fleuwette. Pendant un moment, il avait pensé à recruter son père, ce joyeux boucher, aussi fut-il très déçu en apprenant qu'il ne s'agissait que d'un simple geste forcé, et que c'était un imposteur qui avait fait le coup. Mais après tout, la jeune craette avait tout de même vécu un évènement terrible, et cela lui plaisait. Ce genre d'expérience traumatise, et peut créer des personnalités au combien torturées. Il n'y avait plus ensuite qu'à les façonner pour en tirer le meilleur, héhé. Folie destructrice, amour de la souffrance, passion pour la sournoiserie, qui sait dans quelle direction peuvent aller ces âmes tourmentées. Miam. Il prit la parole, fatigué de penser en é.

-Ma chère Fleuwette, désolé, mais votre quête de vengeance me laisse froid. En fait, je serais plutôt intéressé pour rencontrer celui qui a manigancé ce genre de chose, il ne peut avoir un esprit sain et serait probablement mieux entre nos murs. Mais passons, et observons les choses non pas par leur cause, mais par leur finalité: vous voulez massacrer de l'angelot. Et ça, c'est bien, c'est très bien. Vous paraissez avoir aussi du caractère et de la répartie, keaphyx l'aura compris. Cependant, son reproche n'était pas entièrement faux: vous empestez Bonta, et son parfum de ville mièvre. Ce n'est pas quelque chose d'intérieur, mais quelque chose à la surface, qui vous englobe sans vous pénétrer: vous fréquentez assurément un Bontarien, et son odeur m'est étrangement familière... et particulièrement désagréable.

Mais soit, nous ne sommes pas là pour juger vos connaissances, mais vous seule. Je suis enclin à vous laisser passer l'entrevue finale, mais gardez bien en mémoire que nous pourrions nous retrouver face à ce Bontarien, et il n'y aura alors pas de pitié pour sa personne... au contraire, celui-ci possède une place spéciale dans les restes de mon cœur.

L'eniripsa s'en retourna dans son bureau, en pensant aux futures situations que cela allait peut-être pouvoir engendrer: plutôt plaisantes, au final.


Dernière édition par Yopimarus le Lun 18 Jan 2010 - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xxxx-naruto-xxxx

avatar

Nombre de messages : 402
Localisation : Vos pires cauchemars
Elément : Betise
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Dim 17 Jan 2010 - 22:58

Naruto avait saisi le gros de l'histoire. Il était entré dans la pièce avec une certaine délicatesse dans son coup de genou, avec son fameux bandeau sur la tête et un énorme sac en toile de jute sur l'épaule, et avait pu entendre la fin du récit. Son oreille gauche avait tressailli quand il avait entendu la vilenie des ailes de plumes... L'ecaflip redressa sa cape en lambeaux sur ses épaules et parla :

Qu'as tu appris de cette anecdote que tu nous racontes? Car j'imagine mal tous ces imbéciles de bontariens manigancer un tel complot...

A cet instant quelque chose dans le sac sembla bouger...

Toi la salope, bouge pas! Non vraiment la gentille petite fleur qui a vu toute sa famille se faire tuer sous ses yeux par des anges... Et qui toque à la porte des démons les plus vils que l'enfer n'ai jamais porté pour leur demander, la bouche en cœur, qu'ils l'aident a se venger... C'est pas crédible... Pour moi ça sera non.

Le sac émit un petit gémissement, et, l'air de rien, Naruto le reposa sur son épaule, puis monta dans sa chambre... Quelques cris féminins se firent entendre puis plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dropit
[Passeur] Rhumaddict
avatar

Nombre de messages : 1967
Age : 26
Localisation : sur Orbite
Elément : Flow
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Lun 18 Jan 2010 - 17:21

Furieux contre les propos de Naruto, Le Grand Trésorier, parrain si l'on peut le dire de Fleuwette se leva, et posa sa bière.

<< La galanterie ne fait peut-être pas partit de nos règles, mais pour moi, prendre la défense d'une femme est un code de vie. Et puis quoi alors ? J'ai plutôt l'impression que tu te défile car le complot qui à agit là te parait trop rude... Vous ne l'avez pas vu au combat, excusez moi, je vais vous retirer l'épine que vous avez dans l'œil ! >>

Il reprit sa bière et la pointa en direction de la bizut.

<< Moi, je te protégerais ! >>


Et tape son verre vide contre la table, et s'en retourna s'assoir dans son fauteuil.

_________________
"Juif & Bitch ! Let us, Get rich !" ©J&B Corp. 2009.
"La haine est une diablesse, elle m'invite à danser"



TeamForrainFeujBGiksdéKESKIA ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Physalia
[Passeuse] GaGarce bordélique.
avatar

Nombre de messages : 3721
Age : 30
Localisation : Près d'Oto
Elément : Strontium
Date d'inscription : 18/06/2009

MessageSujet: Re: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Lun 18 Jan 2010 - 21:34

Obscurette avait du mal à tout saisir ce soir. Yopi avait du lui retranscrire le récit de la jeune intruse, ses acolytes adoptaient un comportement méprisant envers celle-ci, chose inhabituelle lorsqu'il s'agissait d'une femme... Quelque chose lui avait échappé ce soir, mais quoi ?

Je n'ai aucune objection à faire pour le moment, que Djaul te guide lors de ton entretien ultime.

Obscurette lança un dernier regard amusé a Dropit avant de retrouver Mina à l'étage.

_________________
Inter arma silent leges !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GayBoy
[Passeur] Aspirant Kitty
avatar

Nombre de messages : 1416
Age : 28
Localisation : Sur Despe !
Elément : Useless
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Sam 30 Jan 2010 - 20:56

Le temps était venu, et la postulante allait être présentée au conseil, alors GayBoy siffla son petit familier, car il ne s'aventurait pas par plaisir dans les égouts, encore moins pour rencarder...

"Trouves la petite Fleuwette, et dis lui de prendre contact avec l'un des notres, elle doit se présenter à nous... Sois rapide !!!"

Le petit écureuil fila à toute vitesse, il n'aurait pas aimé décevoir son maîre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satyrr
[Passeur] Calimerus Pwalus
avatar

Nombre de messages : 1748
Age : 29
Localisation : Chez Yopi
Elément : Sauvage
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Une affaire de famille [Candidature retirée]   Ven 5 Fév 2010 - 20:12

Satyrr fut peinée d'apprendre que Fleuwette se soit faite dépouillée par un de ses proches, et par conséquent que cette dernière mette un terme à sa candidature.

"Certainement l'oeuvre d'un de ces fichus Bontariens dont tu t'es trop rapprochée ..."

_________________
ça tire ...

<---s@T-<|\R=> 180 DC 0 TuTu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une affaire de famille [Candidature retirée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une affaire de famille
» [RP]Une affaire de famille
» [Warhammer v4] Affaire de famille (île de Douarnenain)
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» pw1 affaire 5.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Primum Nocere, Antre de Brakmar, Menalt, Dofus. :: Anti-chambre * :: Orbus Extranius-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: